POSEZ VOS QUESTIONS

unequestion Une question sur la Parole de Dieu ou une interrogation suite à votre lecture? Cliquer ici

POURQUOI CE SITE?

pourquoi ce site Ce site n'est que le témoignage rendu à la Vérité pour faire chuter le mensonge... Lire la suite

FAIRE UN DON

faireundon Participer à l'avancement de cette oeuvre en nous faisant parvenir vos dons. Cliquer ici

Pin It

 

PRIER POUR LES AUTORITES EST UNE RECOMMANDATION DE LA  PAROLE DE DIEU ; MAIS IL FAUT BIEN CONNAITRE LES DIFFERENTS TYPES D’AUTORITES ET LA PRIERE AGREEE PAR DIEU POUR ELLES, AFIN D’EVITER DES PRIERES AVEUGLES, ABSURDES ET VAINES

 

C’est le 563ème message

 

 

Dans ce monde, les hommes veulent comprendre la parole de Dieu ou les écritures en se basant sur leur niveau d’intelligence humaine, leurs diplômes, leur ancienneté dans la religion, la formation biblique qu’ils ont suivie…. A cause de cela, ils restent dans les analyses, la croyance et les enseignements d’hommes, qui ne peuvent en aucune façon constituer un frein au mal, mais plutôt l’élèvent dans ce monde. Ces hommes sortis des écoles de formation biblique et des séminaires et fondés dans la connaissance des choses des hommes, se prennent et sont pris dans ce monde pour des dieux en ce qui concerne la compréhension et l’enseignement des écrits de Dieu, alors qu’ils ne prennent pas l’Eternel comme leur Dieu. En vérité, les hommes ne se reconnaissent pas aveugles et faibles devant Dieu, pour se laisser guider, conduire et consoler par le saint esprit qui doit nous enseigner et nous rappeler beaucoup de choses passées et à venir (Jean 14-26). En vérité, c’est le saint esprit qui devait nous amener à voir quel genre d’autorités nous avons au milieu de nous, et le genre de prière que nous devons adresser à Dieu pour elles, afin que nos prières ne soient pas pauvres et corrompues, ne pouvant apporter aucun changement à leur égard. Ici, nous parlons des autorités supérieures, qui établissent ou nomment les subordonnés.  

Comprenons que Dieu a institué ou établi les magistrats ou autorités pour imposer la justice aux rebelles, et ramener l’ordre selon lui. Dieu avait commencé cette instauration avec Moise en lui disant : « Tu établiras des juges et des magistrats dans toutes les villes que l'Éternel, ton Dieu, te donne, selon tes tribus; et ils jugeront le peuple avec justice. Tu ne porteras atteinte à aucun droit, tu n'auras point égard à l'apparence des personnes, et tu ne recevras point de présent, car les présents aveuglent les yeux des sages et corrompent les paroles des justes. Tu suivras ponctuellement la justice, afin que tu vives et que tu possèdes le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne. » (Deutéronome  16/18-20). Car Saül, fils de kis, de la tribu de Benjamin, a été le premier roi que Dieu avait établi en Israël comme autorité suprême de ce peuple ; mais quelques temps après, Dieu se repentit de l’avoir établi, tel qu’il dit de lui à Samuel : « Je me repens d'avoir établi Saül pour roi, car il se détourne de moi et il n'observe point mes paroles. Samuel fut irrité, et il cria à l'Éternel toute la nuit.» (1 Samuel  15/11). Saül ne devait plus être roi en Israël selon Dieu, l’Eternel l’avait rejeté, parce qu’il avait rejeté la parole ou la justice de Dieu ; c’est pourquoi il est écrit : « Samuel dit à Saül: Je ne retournerai point avec toi; car tu as rejeté la parole de l'Éternel, et l'Éternel te rejette, afin que tu ne sois plus roi sur Israël.» (1 Samuel  15/26).

Après que l’Eternel ait rejeté Saül, il choisit David, fils d’Isaï, de la tribu de Juda, et le fit roi d’Israël tel qu’il rend témoignage en disant : « J'ai trouvé David, mon serviteur, Je l'ai oint de mon huile sainte.» (Psaume 89/21-22). David devint roi ou autorité suprême de la nation d’Israël, établi par Dieu. Bien après, il voulut construire une maison à Dieu, et l’Eternel lui refusa cette faveur, à cause du sang qu’il avait versé ; c’est pour cela qu’il est écrit : « Le roi David se leva sur ses pieds, et dit: Écoutez-moi, mes frères et mon peuple! J'avais l'intention de bâtir une maison de repos pour l'arche de l'alliance de l'Éternel et pour le marchepied de notre Dieu, et je me préparais à bâtir. Mais Dieu m'a dit: Tu ne bâtiras pas une maison à mon nom, car tu es un homme de guerre et tu as versé du sang.» (1 Chronique 28/2-3).

David, malgré la volonté qu’il avait de construire un temple à Dieu, n’y était pas parvenu à cause du sang qu’il avait versé, car il avait fait tuer Urie tel qu’il est écrit : « Le lendemain matin, David écrivit une lettre à Joab, et l'envoya par la main d'Urie. Il écrivit dans cette lettre: Placez Urie au plus fort du combat, et retirez-vous de lui, afin qu'il soit frappé et qu'il meure. Joab, en assiégeant la ville, plaça Urie à l'endroit qu'il savait défendu par de vaillants soldats. Les hommes de la ville firent une sortie et se battirent contre Joab; plusieurs tombèrent parmi le peuple, parmi les serviteurs de David, et Urie, le Héthien, fut aussi tué. Joab envoya un messager pour faire rapport à David de tout ce qui s'était passé dans le combat. » (2 Samuel  11/14-18). David fit tuer Urie parce qu’il voulait prendre sa femme ; voila pourquoi il est noté : « La femme d'Urie apprit que son mari était mort, et elle pleura son mari. Quand le deuil fut passé, David l'envoya chercher et la recueillit dans sa maison. Elle devint sa femme, et lui enfanta un fils. Ce que David avait fait déplut à l'Éternel» (2 Samuel  11/26-27).

Salomon, Fils de David, devint le troisième roi d’Israël ou autorité suprême sur Israël selon la volonté de Dieu ; mais pendant sa vieillesse, il pencha son cœur vers d’autres dieux  tel qu’il est dit : « A l'époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son cœur vers d'autres dieux; et son cœur ne fut point tout entier à l'Éternel, son Dieu, comme l'avait été le cœur de David, son père. Salomon alla après Astarté, divinité des Sidoniens, et après Milcom, l'abomination des Ammonites. » (1Rois  11/4-5). A cause de ce que Salomon avait fait, Dieu se fâcha contre lui tel qu’il est dit : « L'Éternel fut irrité contre Salomon, parce qu'il avait détourné son cœur de l'Éternel, le Dieu d'Israël, qui lui était apparu deux fois. Il lui avait à cet égard défendu d'aller après d'autres dieux; mais Salomon n'observa point les ordres de l'Éternel. Et l'Éternel dit à Salomon: Puisque tu as agi de la sorte, et que tu n'as point observé mon alliance et mes lois que je t'avais prescrites, je déchirerai le royaume de dessus toi et je le donnerai à ton serviteur. Seulement, je ne le ferai point pendant ta vie, à cause de David, ton père. C'est de la main de ton fils que je l'arracherai.» (1 Rois  11/9-12). Il y’a beaucoup d’exemples pour ces rois  et autorités suprêmes  en Israël, mais je n’ai pris que ces trois là.

Donc, c’est Dieu qui a institué les fonctions d’autorités suprêmes ou supérieures, c’est pour cela que nous devons nous soumettre à elles, tel qu’il est dit : « Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu.» (Romains  13/1). Le chef de la magistrature suprême est serviteur de Dieu, pour porter la justice de Dieu qui est l’épée, en amenant les gens à faire le bien par crainte d’être punis ; voila même pourquoi il est dit : « Le magistrat est serviteur de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains; car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée, étant serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal.» (Romains  13/4).Les présidents que nous avons aujourd’hui sont à la magistrature suprême ; ils nomment le président de la cour suprême, de la cour d’appel, et les présidents des tribunaux, les ministres, les gouverneurs, les préfets, les sous-préfets…. Mais ce que Dieu veut, c’est que sa justice soit pratiquée ou exercée ; que l’argent, ni la personnalité humaine, ni la couleur de la peau, la langue parlée, la nationalité ou les présents ne prennent le dessus sur elle, mais que la justice prime sur tout.

Le magistrat suprême ou toute autorité doit être influencée par Dieu pour exercer sa justice de manière équitable sur les riches et les pauvres, les grands et les petits, les veufs, les mariés et les orphelins ; c’est même pour cela que Dieu nous recommande  en disant : « Tu ne porteras point atteinte au droit du pauvre dans son procès.» (Exode 23/6).Car Dieu est l’autorité suprême sur toute la création, et il a établi les rois ou les présidents pour que ces derniers, étant à la magistrature suprême, portent la justice et la droiture, nomment d’autres autorités dans d’autres villes pour les représenter et exercer la justice sur le peuple. Mais si les autorités que nous avons aujourd’hui ne sont que des francs-maçons ou des rosicruciens, alors l’injustice, le faux, la corruption, l’abomination, les crimes rituels, les détournements de fonds publics, l’homosexualité, la magie, … seront sans frein, tel que c’est le cas actuellement. Nous vivons dans un monde où les autorités suprêmes des pays comme la France, l’Angleterre, l’Italie, le Canada, la Belgique, l’Espagne, l’Uruguay, le Mexique, la Suède, les Pays-Bas, la Colombie, l’Afrique Du Sud, Le Pays De Galle … ont légalisé le mariage homosexuel avec autorisation d’adoption d’enfant par ces couples de la honte ; elles ont par cette élévation de la souillure plongé ces pays dans l’état d’abomination plus que Sodome et Gomorrhe. Elles ont ouvert les portes et travaillent pour que ce virus, très dangereux pour l’âme, se propage dans le monde entier, afin qu’aucune âme ne soit épargnée.

De telles autorités n’ont pas le sentiment de Dieu, ni celui de l’homme, mais ont plutôt un sentiment encore moins  que celui de l’animal ; c’est même pourquoi   elles concèdent au matériel ou aux richesses du sous sol et du sol qu’elles convoitent ou exploitent dans  d’autres pays, plus de valeur et de considération que les êtres humains qu’elles n’hésitent pas à sacrifier pour s’en accaparer. Ces autorités franc-maçonnes à la magistrature suprême ne connaissent pas que le sang de Jésus a coulé sur cette terre  pour nous donner une vie, un pouvoir, une puissance, une richesse, une domination véritables…. Elles continuent à verser et à boire le sang des animaux et des humains. Ces autorités  franc-maçonnes sont des homosexuels, elles gouvernent les nations, sacrifient les humains pour accéder au pouvoir et s’y maintenir ; leurs maitres dans la franc maçonnerie les sodomisent, et elles-aussi à leur tour, sodomisent ceux qu’ils gouvernent. Ces autorités suprêmes, surtout africaines, gouvernent leur peuple par la dictature, les armes et les bains de sang ; et le diable,   principal initiateur dans la franc-maçonnerie, leur donne des conditions abominables telles que : coucher avec les cadavres ou les animaux, tuer, sacrifier l’être humain, boire son sang, manger une partie de son corps, ses excréments, sodomiser, se faire sodomiser, incarner l’animal, ….

En Afrique, ces autorités suprêmes sont prêtes à sacrifier toutes les richesses de leur peuple aux occidentaux pour accéder au pouvoir  ou s’y maintenir. Elles ont la double nationalité, ainsi que leurs enfants qui vivent généralement en occident, où elles ont amassé la fortune publique à leur propre profit. En s’initiant dans la franc-maçonnerie, les autorités épousent un esprit de monstre, ou de la bête. Leur loi républicaine est tirée de la bible, loi que Dieu avait donnée à Moise, mais qui est méprisée et piétinée à cause de l’injustice, de la corruption et du faux qui sont enracinés dans leur esprit.

En vérité, toutes les nations dans ce monde sont gouvernées par les francs-maçons, les rosicruciens, les homosexuels, dont la volonté est que tous les pays légalisent  l’homosexualité ; mais ils sont vus et pris pour des dieux par les hommes ou les enfants de Dieu à cause de leur pouvoir matériel, ainsi que la gloire humaine qui les accompagne. Et la prière que les hommes de Dieu adressent pour eux auprès de Dieu est que Dieu leur donne une longue vie dans ce monde, alors que leurs âmes sont mortes ; ils demandent à Dieu de leur donner une bonne santé, pendant que  leurs âmes sont malades, ils leur souhaitent une bonne et heureuse année à l’aube de chaque nouvelle année, pendant que leurs âmes s’éternisent dans la souffrance et la malédiction. En vérité, les autorités qui existent aujourd’hui sont comme Lazare dans la tombe, et ceux qui doivent prier pour elles doivent être comme le seigneur Jésus face à la situation de Lazare ; car en voyant Lazare dans son état, la seule prière que le seigneur Jésus pouvait adresser à son père était de lui demander de faire sortir Lazare, le mort, de la tombe. En vérité, regardons  la vie et la conduite de ces autorités, pour comprendre que leur état d’être amènera leurs âmes à passer une éternité dans le lac de feu éternel! La prière que j’adresse à Dieu pour ces autorités, est de les faire sortir de cette vie qui conduit à la mort et à la souffrance éternelle, afin qu’elles se repentent et changent de vie pour la délivrance éternelle de leurs âmes.

Le salut des âmes de ces autorités ne viendra que de la croyance en Christ, et la croyance vient de  l’écoute ou lecture de la parole de Dieu (Romains 10/17). Il n y a pas la prière pour les autorités sans que la vérité de Christ ne leur soit prêchée premièrement. Elles doivent avant tout parvenir à la connaissance de Dieu, seule source de salut, tel qu’il est écrit : « J'exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.» (1 Timothée  2/1-4).L’amour que Dieu a pour l’homme est que son âme ne périsse point, et c’est pour cette raison qu’il a sacrifié son fils unique ; c’est pour ce même amour que le seigneur Jésus a supporté les tortures et la souffrance jusqu’à la mort sur la croix, et c’est par lui que les âmes ne seront pas  abandonnées dans le séjour des morts. C’est même pour cela que David en voyant Jésus venir pour sauver son âme dit au seigneur: « Car tu n'abandonneras pas mon âme dans le séjour des morts, Et tu ne permettras pas que ton Saint voie la corruption.» (Actes  2/27).L’amour que je porte et  la prière que je peux faire pour ces autorités auprès de Dieu, c’est de les amener par la connaissance de sa parole, à la repentance et au changement de vie, qui leur feront fuir la colère de Dieu ou le lac de feu ; car il est dit :   « Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir, parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts...» (Actes  17/30-31).

Dire la vérité à ces autorités qui légalisent le mariage homosexuel, ces francs-maçons, ces rosicruciens… n’est pas un signe de mépris à leur égard, mais le bien éternel pour leurs âmes et un acte d’amour sans pareil. Car c’est parce que Dieu nous a grandement aimés qu’il nous a envoyé la parole de vérité par son Fils. C’est parce que le Fils nous a aussi véritablement aimés qu’il nous a annoncé cette vérité, sans rien nous cacher. C’est parce que moi aussi j’aime les autorités qui ont légalisé le mariage homosexuel, ces rosicruciens et ces francs-maçons à la magistrature suprême, que je leur dit la vérité de Christ par la grâce qu’il m’a accordée, pour le bien éternel de leurs âmes. Car nous leur devons le payement  de l’impôt ou tribut, la crainte et l'honneur, et en retour, ils doivent à Dieu la justice, la droiture … ; voila même pourquoi il est dit : « Rendez à tous ce qui leur est dû: l'impôt à qui vous devez l'impôt, le tribut à qui vous devez le tribut, la crainte à qui vous devez la crainte, l'honneur à qui vous devez l'honneur. » (Romains13/7).

Les autorités actuelles ne peuvent pas devoir à Dieu la justice et la droiture si elles ne leur sont pas révélées, et pour que la vérité soit révélée, il faut que nos bouches s’ouvrent pour l’annoncer ; voila pourquoi le Seigneur Jésus disait à l’apôtre Paul de prêcher la vérité à Corinthe parce qu’il y avait les âmes qui devaient être sauvées. C’est pour cela qu’il est écrit : « Le Seigneur dit à Paul en vision pendant la nuit: Ne crains point; mais parle, et ne te tais point, Car je suis avec toi, et personne ne mettra la main sur toi pour te faire du mal: parle, car j'ai un peuple nombreux dans cette ville.  » (Actes 18/9-10). Si les autorités que nous avons aujourd’hui étaient justes, droites …, nous prierions Dieu pour elles, afin qu’il les fortifie et augmente leur justice et droiture ; mais comme elles sont plutôt franc-maçonnes,  magiciennes …, nous prions Dieu, en lui demandant de toucher leur cœur à travers la vérité que nous leur apportons, pour qu’elles évitent en la recevant  la colère à venir. Car même l’apôtre Paul demandait aux gens de prier pour lui, tel qu’il dit : « Priez pour moi, afin qu'il me soit donné, quand j'ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l'Évangile» (Ephésiens 6/19). L’apôtre Paul demandait aux disciples de prier pour eux tel qu’il disait : « Au reste, frères, priez pour nous, afin que la parole du Seigneur se répande et soit glorifiée comme elle l'est chez-vous » (2 Thessaloniciens 3/1). Donc l’apôtre Paul demandait aux gens de prier Dieu pour lui, afin qu’il le fortifie dans le bon combat ou la mission qu’il lui a assignée ; et nous, quelle prière adressons-nous à Dieu pour ces autorités franc-maçonnes, rosicruciennes, qui ont légalisé le mariage homosexuel … ?

 

Aussi, lorsque l’apôtre Pierre était en prison, l’église adressait des prières à Dieu pour lui, non pour que l’Eternel lui donne la santé et une longue vie sous les chaines, mais pour que Dieu le fasse sortir de ce calvaire ; tel qu’il est écrit : « Pierre donc était gardé dans la prison; et l'Église ne cessait d'adresser pour lui des prières à Dieu. » (Actes 12/5). De nos jours, les autorités sont spirituellement enfermées dans la prison de la franc-maçonnerie, de la rose-croix, de la magie, de l’homosexualité… ; et nous, quelle prière adressons-nous à Dieu pour elles ? 

 

A Dieu seul, la gloire, par Jésus-Christ, qui a manifesté la pitié, en réclamant la liberté de toutes les âmes sur la croix.

 

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Haut de page
Bas de page

NEWLETTER

Recevez nos publications et bien plus directement dans votre boite mail.

QUI EST EN LIGNE?

Nous avons 7 invités et aucun membre en ligne

CHAMPIDINO designed by MYDIGITALBUILDER