553ème message

LES HOMMES LES PLUS ENVIES, ADMIRES, CONTEMPLES, APPLAUDIS… DE CE MONDE NE SERAIENT RIEN DEVANT LES AVEUGLES ET SOURDS S’ILS N’AVAIENT PAS VENDU LEURS AMES AU DIABLE POUR ATTEINDRE LE SOMMET DES VANITES

C’est le 553ème message

En vérité, les véritables hommes sur la terre ne sont pas ceux qui ont le pouvoir du matériel et dominent sur les hommes, mais ceux-là qui ont la domination sur le mal et la mort éternelle.

Les hommes de valeur dans ce monde ne sont pas ceux qui ont méprisé et vendu leurs âmes au diable, pour glorifier leur chair en lui faisant gagner des vanités, mais ce sont ceux-là qui ont méprisé et dénigré leur chair et tout ce dont elle a besoin pour glorifier leurs âmes, afin qu’elles soient rassasiées de la vie du Seigneur Jésus et de la volonté de Dieu.

J’ai grandement mal dans mon cœur et dans mon âme lorsque je vois le diable être content de dire que telle personne ou telle autre a un contrat avec lui, que son âme lui appartient, et qu’en échange, cette personne a reçu de lui la gloire, le pouvoir, la célébrité, la richesse…. Moi, connaissant la valeur de l’âme que le diable tient en captivité, et la vanité des choses qu’il donne en échange aux malheureux, misérables, aveugles et nus, cela me rend triste, me fait perdre le sommeil, l’appétit et le désir de vivre dans ce monde actuel.

Lorsque le diable avait été chassé du ciel, il est descendu sur la terre avec pour objectif de gagner l’âme de l’homme et l’entrainer avec lui au lac de feu éternel ; et cet objectif est le même à nos jour. Quant au Seigneur Jésus, lorsqu’il avait quitté son trône au royaume des cieux pour venir sur la terre dans un corps physique, il a eu pour objectif de sauver l’âme de l’homme des mains du diable en la faisant entrer au royaume des cieux pour un repos éternel. Jusqu’aujourd’hui, l’objectif du Seigneur n’a pas changé. Voilà pourquoi la guerre ou le combat du diable et celui du Seigneur Jésus sur la terre ne consistent pas à gagner la chair de l’homme qui n’est qu’une motte de terre avec un bref séjour sur terre avant de retourner là où elle avait été tirée, mais consistent plutôt à gagner chacun l’âme de l’homme.

Le diable est esprit, le lac de feu qui est le lieu de sa demeure éternelle est esprit, et l’âme qu’il gagne et qu’il veut entrainer dans cette fournaise est esprit. De même, pour le Seigneur Jésus qui est esprit, le royaume des cieux qui est le lieu de sa demeure éternelle est esprit, l’âme de l’homme qu’il sauve du mal et de la mort, et qu’il reviendra chercher est esprit. Mon esprit se lamente et pleure, mon cœur est inondé de tristesse et d’amertume, lorsque je vois comment les hommes ont vendu leurs âmes au diable, âmes pour lesquelles le Seigneur Jésus s’est sacrifié à mort en versant son sang pour elles, parce que envoutés par le matériel et les acclamations des mains d’hommes, qui sont vanités et utiles à la chair ou motte de terre qui n’a que quelques jours d’existence.

Pour ce qui concerne ces hommes au sommet du pouvoir, de la gloire, de la grandeur, de la célébrité et du matériel, leur chair ou motte de terre, ou encore carapace a été rassasiée des vanités, mais la souffrance sans fin dans la flamme attend leurs âmes. Mais à quoi sert-il à l’homme de gagner toutes les choses de la terre pour sa chair, s’il perd son âme tel que le Seigneur Jésus dit : « Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perd son âme? » (Marc 8/36) ! Ces enfants de la bête démontrent combien de fois ils ont des cornes dans l’esprit du diable à travers les signes cornus qu’ils font avec leurs doigts.

En vérité, lorsque je regarde ces hommes qui sont très enviés, admirés, contemplés…, je demande à Dieu pour eux de faire tomber les écailles de leurs yeux, afin que recouvrant la vue, ils voient la valeur de leurs âmes qu’ils ont vendues au diable, la vanité de leur chair et des choses de cette chair qui ont servi d’appât au diable pour pêcher leurs âmes. Cela apportera à mon cœur et mon âme la paix et la joie qu’ils recherchent ardemment. Je ne vais vers eux pour les admirer, leur serrer la main, devenir leur ami ; loin de là !

Mais comment ces vendeurs d’âmes n’ont-ils pas compris et vu que l’homme a deux corps : le corps spirituel et le corps physique, l’âme et la chair ? N’ont-ils pas su que le corps physique n’est qu’une motte de terre tirée de la poussière de la terre et qui retournera dans la terre, et que le corps spirituel ou l’âme peut éviter le lac de feu pour le royaume des cieux? N’ont-ils pas aussi su que c’est le corps spirituel que le Seigneur Jésus est venu sauver de la souffrance et de la mort éternelle en livrant son propre corps physique ou sa chair qu’il s’est fait à la souffrance et à la mort sur la croix ?

Comment ces vendeurs d’âmes ont-ils préféré comme le mauvais riche dans la parabole du Seigneur Jésus, enrichir et glorifier leur chair pour quelques jours, et appauvrir et faire souffrir éternellement leurs âmes dans la flamme de feu ? Mais c’est parce qu’ils veulent être vus à la télévision, qu’on parle d’eux à la radio, dans la presse, et aussi parce qu’ils veulent toucher les bouts de papier ou billets de banque et amasser ce qui est l’ouvrage des mains d’hommes, être enviés, admirés et contemplés. Or, ce n’est pas l’argent que l’homme touche, les voitures, les avions, les terrains, les maisons, les entreprises, les diplômes… qu’il possède qui font sa valeur, mais c’est la parole de Dieu qu’il porte et vit, c’est le cœur et l’esprit de Dieu qu’il possède. Ces vendeurs d’âmes n’ont pas regardé les choses éternelles que leur cœur devait gagner pour le garder plus que toute autre chose; mais ils ont plutôt regarder ce que leurs doigts devaient toucher, la grande considération qu’ils devaient avoir devant les aveugles et sourds pour devenir des illuminatis, sans voir le risque éternel que courent leurs âmes.

En vérité, les véritables enfants de Dieu actuellement sur la terre devaient beaucoup pleurer pour le sort de ces vendeurs d’âmes, parce que affectés, touchés et blessés pour leur avenir éternel. Mais eux-mêmes considèrent que si quelqu’un est comme le pape François 1er, le président Donald Trump, le président Vladimir Poutine, le footballeur Cristiano Ronaldo, le coureur Usain-Bolt, l’acteur Kiefer Sutherland (Jack Bauer), le pilote Lewis Hamilton, la star du tennis Serena Williams, le catcheur John Cena, les boxeurs Floyd-Mayweather, Manny Pacquiao …, alors celui-là est né dans l’arche de Noé, et est sauvé de la misère, de la pauvreté, de la faim…. Ces vendeurs d’âmes sont regardés par des aveugles et sourds comme des bien-nés, ceux-là qui ont réussi et garanti leur avenir, et même celui de leur génération familiale. Si les hommes se glorifient dans la possession de ce qui est l’ouvrage des mains d’hommes, et ne veulent pas se laisser posséder par celui dont ils sont l’ouvrage, alors ceux-là sont de véritables fous ; mais la sagesse est venue vers nous, afin que cette crise de folie très dangereuse soit guérie pour l’éternité.

À Dieu seul, la gloire pour l’éternité dans l’amour et la pitié de sauver l’âme de l’homme d’entre les mains du diable à travers son Fils Jésus, qu’il a envoyé pour payer le prix de ce rachat par son sacrifice de souffrance, de mort et de son sang versé sur la croix.

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

Rechercher dans le site

tell a friend

Suivez nous sur:

facebook    twitter

Qui est en ligne?

We have 3 guests and no members online

Nous serions heureux de partager encore plus ces révélations avec vous

contact

Contactez-nous

Designed by MEDIATRONIK