577ème message

 

QUE LES YEUX DU CŒUR DE PLUSIEURS S’OUVRENT POUR QU’ILS VOIENT LE COMMENCEMENT ET LA FIN DES VANITES ET SOIENT DELIVRES DE L’ESCLAVAGE  VAIN SOUS LE SOLEIL,  DE LA FAUSSE GLOIRE ET ASSURANCE D’UNE VIE OU D’UN AVENIR REUSSI

C’est le 577ème message

Je ne viens pas dans ce monde avec l’espérance de quelqu’un qui connait les choses de la création, mais avec l’assurance de celui qui est habité par Dieu qui a tout créé, connait tout et possède tout. Sa grâce en moi n’est pas en vain, parce que j’ai déjà écrit plus de 577 messages qui éclairent et réjouissent plusieurs personnes, mais attristent et suscitent aussi la jalousie de certains hommes. Ces messages parlent de plusieurs thèmes que mettent en évidence les différents titres : Connaitre la grandeur et la puissance de l’Eternel pour mieux le craindre et être craint par l’ennemi, la différence entre l’amour de Dieu et celui du diable, la maison de Dieu se construit dans le cœur, une vie à vivre a été donnée aux hommes pour qu’ils deviennent vivants devant Dieu, Christ n’est pas venu sauver la chair de l’homme, mais plutôt son âme, l’évangile du salut, la vraie délivrance, comment l’homme doit-il être pour que le diable se prosterne devant lui, Prêtres, pasteurs, dites-nous, entre l’âme qui est partie et la terre qui est restée, laquelle des deux reçoit vos bénédictions d’eau, monde entier, le pape est allé trop loin dans le mépris et les moqueries à l’égard du seigneur Jésus en présentant des poupées et des blocs de ciment comme image et représentation  de sa personne,  Cameroun, monde entier, regardez les produits que l’apôtre THATHEU Samuel vend à des millions de personnes pour leur protection, délivrance, bénédiction, message de l’éternel Dieu aux chefs d’Etats et aux rois de tous les pays du monde entier, monde entier : chefs d’Etats et hommes de toutes classes sociales, voici la véritable délivrance et ce qu’il nous faut devenir pour entrer au royaume des cieux, les sorciers, les supers voyageur de la planète terre  ….

 Ces écrits  montrent à l’homme le chemin de la délivrance et transforment son cœur de pierre en cœur de chair par la pratique de la volonté du seigneur Jésus, dénoncent les faux christs et les faux prophètes, dévoilent leurs actes d’escroquerie, de tromperie et de séduction, ramènent les dirigeants de ce monde et les chefs d’Etats à connaître la véritable valeur, à posséder le cœur nouveau … .

Ma grandeur et ma gloire ne reposent pas sur le matériel appelé richesse, mais sur le trésor que le seigneur Jésus m’a donné par sa grâce pour que je le donne au monde entier, afin que cette grande richesse éternelle soit aussi éternellement utile aux âmes. L’apôtre Champi n’a rien et n’est rien que ce que le seigneur Jésus lui a donné  pour donner au monde. Que tous les hommes sur la terre lisent cette richesse pour enrichir leurs âmes, car lorsque Dieu avait formé la chair de l’homme à partir de la poussière de la terre, il avait soufflé dans ses narines pour y introduire l’âme ; c’est pour cela qu’il est dit : « L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant. » (Genèse 2/7). Pendant que les premiers hommes, Adam et Eve, appartenaient à Dieu au jardin d’Eden par l’obéissance à sa parole (Genèse 2/16-17), le diable était venu les acheter en les amenant à se vendre à lui par l’obéissance à sa parole de mensonge (Genèse 3/1-6) qui est la désobéissance devant Dieu. Ainsi, toute l’humanité ou le monde entier, les descendant des premiers hommes qui étaient maudits et morts spirituellement à cause de celui qui les avait achetés et à qui ils appartenaient, viennent aussi au monde maudits et morts. Mais Dieu, par sa grande miséricorde, a envoyé le seigneur Jésus pour nous racheter de l’appartenance au diable ou à la malédiction et mort éternelle. Le Christ, par son grand courage du lion de la tribu de Juda, avait mis son corps et son sang, le prix à payer pour notre rachat, afin que notre corps et notre esprit appartiennent de nouveau à Dieu ; c’est même pour cela qu’il est dit : « Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. » (1 Corinthiens 6/20).

Le seigneur Jésus n’est pas venu racheter ou sauver la chair de l’homme entre les mains du diable, mais plutôt son âme, parce que le diable ne détenait pas prisonnière la chair de l’homme, mais plutôt son âme ; c’est pourquoi la guerre ou le combat entre le seigneur Jésus et le diable dans l’homme n’est pas pour gagner sa chair, mais son âme. Le seigneur Jésus et le diable sont tous deux esprit, et leur demeure éternelle est le royaume des cieux pour le seigneur Jésus,  et le lac de feu pour le diable. Tandis que le diable cherche à entrainer les âmes avec lui dans le tourment éternel, le seigneur Jésus cherche aussi à amener les âmes avec lui dans le repos éternel au royaume des cieux ; c’est pour cela que l’apôtre Paul dit : « Ce que je dis, frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite pas l'incorruptibilité » (1 Corinthiens 15/50).

La chair de l’homme est comme la bouteille de bière, et son âme est comme la bière. Tel que l’homme prend la bouteille de bière juste pour  consommer le contenu, tel aussi le seigneur Jésus et le diable vont  vers l’homme  pour gagner uniquement l’âme qui est en lui. Le diable sait que l’homme ou l’âme qui n’a pas Jésus lui appartient, et son combat est de tout faire pour que l’homme n’ait pas le sauveur en lui, alors son âme ne pourra pas être libérée de sa prise. Le diable passe pour atteindre son objectif par ses serviteurs déguisés en hommes de Dieu pour enseigner des coutumes et traditions d’hommes, qu’ils présentent comme étant la vérité de Christ. Le diable sait que quel que soit le degré de pratique ou le niveau élevé d’attachement à ces coutumes et traditions, cela ne pourra rien produire pour le salut de l’âme ; et c’est pour cela que ses serviteurs ont pour ministère d’annoncer avec grand zèle l’évangile et les prophéties de prospérité concernant le bien-être charnel, afin que les cœurs soient gagnés et attachés aux vanités. La vie de l’homme sur la terre ou le passage de l’âme dans la chair n’est que pour quelques jours ou années, car cette chair doit rentrer ou retourner dans la terre d'où elle a été tirée; voilà même pourquoi Dieu dit à l’homme : « C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.» (Genèse 3/19).

Si la chair de l’homme n’a pas de valeur véritable, est-ce que c’est ce qu’elle consomme ou amasse qui est d’une grande valeur? C’est par là que le diable joue sa carte pour aveugler les gens, afin que ces derniers regardent uniquement le commencement des vanités, et s’occupent seulement de ce qui réjouit leur chair et s’y attachent. Car lorsque la chair de l’homme est jeune ou au commencement, comme ces jeunes femmes sur la première page, elles sont appréciées et agréables à voir ; mais lorsque cette chair vieillie, sa beauté disparait et son éclat terni comme ces grand-mères sur la première page. Elles deviennent désagréables à la vue, voila pourquoi les yeux de nos cœurs doivent s’ouvrir pour voir la fin de toute vanité, même dans son commencement. Lorsque nous regardons une personne dans la fleur de l’âge,   nous devons aussi jeter le regard plus loin pour voir sa fin. Lorsque nous voyons un plat appétissant, un vin, nous devons au-delà du plaisir qu’ils procurent à notre palais, jeter les regards plus loin pour voir leur fin, que sont les selles et les urines dans les toilettes. En vérité, cette ouverture des yeux du cœur doit nous délivrer de beaucoup de choses, et c’est pourquoi les enfants de Dieu ou ses serviteurs, en qui le seigneur Jésus habite pour maison, mais parce que n’ayant pas cette vanité, se voient petits et sans valeur devant ceux qui ne revêtent pas Christ, quoique possédant les vanités ; pourtant ces vanités  sont  la richesse des W.C et poubelles.

 La nourriture et la boisson qui entrent dans le ventre de l’homme ne sont pas pour lui, parce que cela doit ressortir après quelques minutes ou heures pour retrouver les toilettes, et cela, non par la volonté de l’homme. L’homme après consommation de la viande, du poisson, du whisky, de la bière, du jus…, quelques minutes ou heures après, devient indisposé comme s’il avait contracté une maladie, et il n’obtient le soulagement qu’au moment où il va décharger ce qui ne lui appartient pas, et qui n’était que de passage dans son organisme. Et c’est sur quoi l’homme dit vivre bien, réussir ou gagner sa vie ou son avenir ; en vérité que les yeux du cœur des hommes s’ouvrent à travers ce message, afin que la jalousie, les moqueries, le complexe, la tuerie … à cause de la richesse et bien qui finissent leur course dans les W.C et poubelles  diminuent. En vérité, si un homme vous dépasse par la possession des choses qui vont finir dans les W.C et poubelles, de quoi serez-vous jaloux ? Et si vous dépassez quelqu’un dans la possession des vanités, sur quoi vous baserez-vous pour vous moquez de lui ?

 C’est à cause de la gloire de la chair que plusieurs personnes sur la terre jusqu’au sommet des Etats ont sacrifié leurs âmes au prix des vanités ; d’autres n’ont pas le temps pour le seigneur Jésus qui est venu sauver leurs âmes du lac de feu éternel à travers sa vérité qui affranchit et délivre du tourment éternel. Certaines personnes travaillent du matin au soir, n’ayant aucun repos même le jour du sabbat pour satisfaire les besoins de leur chair, alors que cela n’est que de l’esclavage inutile qui rend vain leur passage sur la terre, or le seigneur Jésus dans le souci de nous sauver dit :  « Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera; car c'est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau » (Jean 6/27). Le seigneur Jésus, dans sa volonté de vouloir que nous soyons des véritables riches ou des hommes de valeur nous dit : « Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. » (Matthieu 6/19-20).

 Le diable dans ses ruses pour combattre l’âme, a multiplié ses serviteurs déguisés en hommes de Dieu, qui font croire aux gens dans leur séduction que celui qui n’a pas le matériel n’a pas réussi sa vie, n’est pas béni et ne prospère point; c’est pour cette raison que les gens ne voient pas qu’ils n’ont pas la vie et la bénédiction sans le seigneur Jésus en eux, mais reconnaissent plutôt que l’absence de vie se traduit par le manquement des choses qui finissent leur course dans les W.C et poubelles. Le diable dans sa ruse fait en sorte que lorsque deux hommes se rencontrent, l’un parlant à  l’autre dit que telle personne que tu connais a réussi sa vie, son avenir parce qu’elle possède déjà telle ou telle vanité. Cela a amené les gens à se faire la concurrence les uns les autres, et a élevé les moqueries et la jalousie dans les cœurs des hommes. Satan a multiplié les voies de la magie afin que plusieurs hommes viennent à lui dans le but de garantir leur vie ou avenir sur terre. Que les yeux du cœur de plusieurs s’ouvrent pour voir et comprendre que nous sommes sur terre pour un bref passage, et nous devons faire attention aux choses qui peuvent appauvrir nos âmes au cas où nos cœurs s’y attachent. Voila même pourquoi   l’apôtre Pierre nous met en éveil par ces paroles : « Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l'âme.» (1 Pierre 2/11). L’apôtre Paul de son coté exhortait Timothée en lui disant : « Recommande aux riches du présent siècle de ne pas être orgueilleux, et de ne pas mettre leur espérance dans des richesses incertaines, mais de la mettre en Dieu, qui nous donne avec abondance toutes choses pour que nous en jouissions. Recommande-leur de faire du bien, d'être riches en bonnes œuvres, d'avoir de la libéralité, de la générosité, et de s'amasser ainsi pour l'avenir un trésor placé sur un fondement solide, afin de saisir la vie véritable. » (1 Timothée 6/17-19).

A Dieu seul, la gloire par son fils Jésus-Christ qui se révèle permanemment à nous, afin que sa grâce pour nous ne soit pas vaine.

 

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

Rechercher dans le site

tell a friend

Suivez nous sur:

facebook    twitter

Qui est en ligne?

We have 8 guests and no members online

Nous serions heureux de partager encore plus ces révélations avec vous

contact

Contactez-nous

Designed by MEDIATRONIK