578ème message

 

EN VERITE,  SI LES VERITABLES ENFANTS DE DIEU VOIENT LES FAUX CHRISTS ET LES FAUX PROPHETES TROMPER, SEDUIRE, ESCROQUER… LES AVEUGLES ET SOURDS AU NOM DE JESUS CHRIST, ET NE SE LEVENT PAS POUR LES DEMASQUER EN EXPOSANT LEURS ŒUVRES A LA FACE DU MONDE, ILS SERONT COMPLICES ET AUSSI COUPABLES DEVANT DIEU.

 

C’est le 578ème message

 

En vérité, je ne suis pas jaloux des bouts de papier  que les hommes de Dieu ont pour argent, des caisses roulantes et volantes en tôles qu’ils possèdent pour voitures et avions, des centaines ou milliers de personnes qui se rassemblent dans leurs grands bâtiments appelés églises de Dieu, pour écouter les prophéties et l’évangile de prospérité, recevoir les prières et acheter les produits bénits ou oints. Je n’envie pas les chaines de radio et télévision qu’ils possèdent, ainsi que les relations qu’ils entretiennent avec les autorités et autres grandes personnalités de ce monde ; mais je suis jaloux pour les âmes, à cause desquelles le seigneur Jésus a souffert et coulé son sang sur la croix. C’est pour libérer  ou affranchir ces âmes de la mort éternelle qu’il a utilisé les prophètes, les apôtres…, afin qu’ils annoncent la bonne nouvelle du royaume des cieux ; et  à cause de la vérité qu’ils proclamaient, ils ont été fouettés, emprisonnés et tués, les écrits de la bible leur rendent témoignage. Je sais par l’esprit de vérité en moi qu’il faut qu’il y’ait la mort afin que la vie soit, qu’il y’ait les ténèbres afin que la lumière soit utile, qu’il y ait le mal afin que le bien soit trouvé bon, qu’il y’ait l’orgueil afin que l’humilité soit trouvée merveilleuse, qu’il y’ait des faux christs et les faux prophètes afin que le véritable Christ et les véritables prophètes soient reconnus comme venant de Dieu. Sans l’esprit de la bête porté par les sorciers, je ne devais pas connaitre la grande puissance que je possède en moi, qui soumet les dominations, les princes de ce monde des ténèbres, les autorités lucifériennes… ; voilà pourquoi j’ai écrit un message qui a pour titre : sans les sorciers, je ne devais pas voir le degré de la puissance de Dieu que je porte en moi. C’est pour cette raison que l’apôtre Paul dit qu’il faut aussi que les sectes soient aussi au milieu de nous,  afin d’éprouver ce que nous sommes tel qu’il dit : « car il faut qu'il y ait aussi des sectes parmi vous, afin que ceux qui sont approuvés soient reconnus comme tels au milieu de vous.» (1 Corinthiens 11/19).

C’est Dieu qui a suscité la mort pour montrer la domination de la vie, le mal pour montrer le pouvoir du bien, les ténèbres pour éprouver la force de la lumière, l’orgueil pour montrer la gloire de l’humilité. Dieu, pour montrer sa puissance à son peuple en Egypte devant Pharaon et son armée,  a d’abord endurci le cœur de ce roi, pour que le peuple d’Israël voie pharaon, de par ses décisions comme quelqu’un qui défie tout le monde; voilà même pourquoi il est dit: « Car l'Écriture dit à Pharaon: Je t'ai suscité à dessein pour montrer en toi ma puissance, et afin que mon nom soit publié par toute la terre. » (Romains 9/17). Il est impossible que les sorciers  n’œuvrent pas, parce que s’il en était le cas, la puissance de Dieu ne serait pas aussi éprouvée ; mais il faut qu’ils travaillent pour que ceux qui portent l’esprit de sa majesté, le roi de gloire et prince de vie, reconnaissent la puissance et la grâce de Dieu en eux. Le seigneur Jésus dans son physique sur la terre, devait être livré pour porter les péchés de tous les hommes dans son corps sur le bois, effacer les ordonnances qui nous condamnaient pas son sang versé, détruire la mort qui retenait tout le monde captif, même le roi David au séjour des morts. Par l’acceptation de cette grande souffrance jusqu’à sa crucifixion, il nous a délivrés de la mort éternelle,  mais le malheur était à la personne qui devait le livrer, voilà même pourquoi il est dit : « Jésus dit à ses disciples: Il est impossible qu'il n'arrive pas des scandales; mais malheur à celui par qui ils arrivent! » (Luc 17/1).

Que ce soit les sorciers, les faux Christs ou les faux prophètes, nous ne devons pas souhaiter ou vouloir leur mort, mais la domination sur leurs œuvres ; parce qu’ils doivent aussi être là pour servir leur maitre, et c’est  au dernier jour qu’ils seront liés par les anges de Dieu pour être jetés au feu éternel, leur maitre en premier. Mais ceux qui seront avec Jésus en esprit et en vérité seront enlevés pour s’asseoir avec lui au royaume des cieux ; voilà pourquoi il est dit : « Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l'ivraie parmi le blé, et s'en alla. Lorsque l'herbe eut poussé et donné du fruit, l'ivraie parut aussi. Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n'as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D'où vient donc qu'il y a de l'ivraie? Il leur répondit: C'est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l'arracher? Non, dit-il, de peur qu'en arrachant l'ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé. Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson, et, à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. » (Matthieu 13/24-30). Le seigneur n’est donc pas venu tuer ou détruire les sorciers, les faux Christs et les faux prophètes, mais il est venu dominer ou détruire leurs œuvres : la tromperie, la séduction, l’envoutement…, et ce n’est qu’au dernier jour que ces derniers seront liés et jetés dans la flamme ou encore détruits.

Les faux christs et les faux prophètes, ainsi que les sorciers, représentent le diable, mais christ n’est pas venu détruire le diable, mais plutôt ses œuvres tel qu’il est dit : « … Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable. » (1 Jean /3-8). Le seigneur Jésus nous a annoncé d’avance qu’il s’élèvera de faux christs et de faux prophètes, pour séduire, tromper et égarer le monde entier, opérant des prodiges et miracles mensongers, allant même jusqu’à séduire s’il était possible les élus, tel qu’il dit : « Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus.» (Matthieu 24/24). Le seigneur Jésus est jaloux de sa vérité qui est sa gloire, c’est pourquoi il ne peut pas la donner à un autre, c’est-à-dire, laisser que quelqu’un d’autre soit cru ou pris par les hommes comme étant sauveur et lui-même. C’était le cas lorsque les samaritains prenaient la puissance magique de Simon pour la grande puissance de Dieu tel qu’il est dit : « Il y avait auparavant dans la ville un homme nommé Simon, qui, se donnant pour un personnage important, exerçait la magie et provoquait l'étonnement du peuple de la Samarie. Tous, depuis le plus petit jusqu'au plus grand, l'écoutaient attentivement, et disaient: Celui-ci est la puissance de Dieu, celle qui s'appelle la grande. Ils l'écoutaient attentivement, parce qu'il les avait longtemps étonnés par ses actes de magie (Actes 8/9-11). Mais Dieu avait alors envoyé Philippe en Samarie pour témoigner sa grande puissance, afin qu’ils ne confondent plus le faux au véritable ; et c’est pour cela qu’il est écrit : « Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus Christ, hommes et femmes se firent baptiser. Simon lui-même crut, et, après avoir été baptisé, il ne quittait plus Philippe, et il voyait avec étonnement les miracles et les grands prodiges qui s'opéraient.» (Actes 8/12-13).

Lorsque le seigneur Jésus voit comment l’esprit du faux christ hante le pape, les cardinaux, les archevêques, les évêques et  les prêtres, et les pousse à élever les blocs de ciment, les pierres et le bois taillés de figures, pour qu’ils les placent devant les hommes en leur faisant croire que c’est Jésus ou Marie, devant lesquels ils doivent se prosterner pour le prier afin qu’il leur procure de l’aide, lui qui sauve et veut sauver les hommes de l’égarement et de la perdition, n’enverra t-il pas ses serviteurs pour leur faire connaitre que ce n’est pas Dieu qu’on leur fait adorer , que ces idoles placées devant eux sont la mort, la condamnation et la malédiction en tous ceux qui viendront se prosterner  devant elles ou les servir…, car elles ont comme mission, tuer spirituellement les hommes ?  La mission des serviteurs de Dieu ne serait-elle pas de faire comprendre à ces ignorants  que le seigneur Jésus ne peut être  représenté par un objet, mais qu’il est plutôt représenté par l’homme qui le reçoit, le vit et se conduit sur la terre comme lui-même ? Aussi, cette mission consiste à faire comprendre à tous les hommes que tous ceux qui les amènent à devenir des victimes de la malédiction et de la mort éternelle sont des voleurs et des brigands, qui étaient venus avant le seigneur Jésus dans le physique pour tromper le peuple. Lorsque le seigneur Jésus voit l’esprit du faux christ agiter le pape, amener les  cardinaux, les archevêques, les évêques et les prêtres à asperger les gouttes d’eau sur les têtes des bébés et des enfants pour baptême au nom du père, du fils et du saint esprit, et au prix d’argent, n’enverra t-il pas ses serviteurs pour faire comprendre aux parents des bébés et des enfants que cela n’est pas de lui,  et qu’en Dieu, c’est celui qui croit en sa parole et prend l’engagement qui se fait baptiser ?   Ne leur feront-ils pas aussi comprendre que c’est celui qui veut suivre le seigneur qui se décharge de la vie de la mort ou  de l’homme ancien pour se charger de la vie de l’homme nouveau ?

Lorsque le seigneur Jésus voit l’esprit du faux prophète envouter le prophète TB JOSHUA, pour le pousser à faire fabriquer des millions de bracelets par semaine pour les vendre au peuple, afin qu’il les porte au poignet comme pouvoir de protection, n’enverra t-il pas ses serviteurs pour dire au peuple que s’il reçoit le corps que christ lui a offert et le devient, ce ne sera pas un objet qui viendra protéger le corps de Dieu, mais qu’il est protégé par la lumière, la sainteté, la justice, la miséricorde qu’il possède en lui ? Lorsque le seigneur Jésus voit l’esprit du faux prophète hanter le prophète TB JOSHUA et le pousser à implanter une usine de fabrication des flacons d’eau, qu’il vend au peuple en lui disant que c’est l’eau du matin ointe par Jésus-Christ pour bénir, sauver, guérir, n’enverra t-il pas ses serviteurs pour dire au peuple que la vie,  la bénédiction et la domination sont en Christ, que celui qui le reçoit est vivant, béni et protégé, qu’il devient la maison et la source de tout ce qui est et qui demeure pour l’éternité ?

Lorsque le seigneur Jésus voit l’esprit du faux prophète posséder l’apôtre TATHEU Samuel, le pousser à faire fabriquer des millions de flacons d’eau teintée en rouge pour les vendre au peuple en lui disant que c’est le sang de Jésus qui sauve, bénit, délivre…, n’enverra t-il pas ses serviteurs pour faire comprendre aux gens que le sang de Jésus offert aux hommes pour leur guérison, sanctification, purification, justification, délivrance est dans sa parole ? Lorsque le seigneur Jésus voit l’esprit du faux prophète envouter le prophète PENUEL MNGUNI,  pour le pousser à faire avaler aux gens son totem ou serpent au nom de Jésus, lorsqu’il voit ce même esprit hanter le pasteur LESEDO DANIEL et le conduire à transformer les chrétiens en herbivores pour brouter les herbes au nom de Jésus, n’enverra t-il pas ses serviteurs pour démontrer que ces œuvres sont du diable ?  Le seigneur Jésus nous envoie mettre leurs œuvres à nu, et les présenter à la face du monde, afin que plusieurs personnes qui ont été victimes comprennent que le diable les humiliait à travers ses serviteurs,  que ce sont des faux christs, des loups ravisseurs déguisés en bergers de Dieu.

Je démontre avec des images ces faussaires et leurs actes abominables. En vérité, celui qui voit les faussaires venir tromper, séduire  et escroquer les gens au nom de Jésus et  ne dénonce pas ces criminels  n’aime pas le seigneur Jésus, et n’éprouve pas de pitié pour les victimes. Même dans la justice des hommes, il y a une loi républicaine  qui condamne les gens pour le défaut d’assistance à une personne en danger.

En effet, il est impossible de voir un aveugle et  sourd en danger, pris dans les tenailles des escrocs qui le dépouillent à l’aide du langage de séduction et de tromperie et rester sans intervenir pour le faire sortir de leur trappe. Notre silence ou notre manque d’action nous rend complices et coupables devant Dieu, parce que nous n’apportons pas de l’assistance aux âmes en danger de mort éternelle. 

Comme le diable sait que l’homme est ignorant, il cherche souvent à étouffer la parole de vérité en disant qu’on ne doit pas juger ; mais ce que j’écris n’est pas un jugement, mais plutôt une délivrance. Et si cela est pris pour un jugement, ce jugement est fait selon la vérité et non  sur la base de l’apparence ; mais le seigneur Jésus dit : « Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice» (Jean 7/24). Je ne parle pas au nom d’un homme, mais au nom de la vérité de Christ  qui juge tout  et n’est jugé par personne ; voila pourquoi l’apôtre Paul dit : « L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n'est lui-même jugé par personne. Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l'instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ. » (1 Corinthiens 2 /15-16). Enseigner, exhorter, dénoncer… est une affaire de grâce que le seigneur Jésus fait non à qui veut ou court, voilà même pourquoi il est dit :« … Je ferai miséricorde à qui je fais miséricorde, et j'aurai compassion de qui j'ai compassion. Ainsi donc, cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde. » (Romains 9 /15-16). Il est aussi dit : « Car ce n'est pas celui qui se recommande lui-même qui est approuvé, c'est celui que le Seigneur recommande. » (2 Corinthiens 10 /18).  

 Comment la vérité sera-t-elle enseignée s’il n’y a pas les envoyés de Dieu ? Voilà pourquoi l’apôtre Paul le démontre lorsqu’il dit : « Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont pas cru? Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont pas entendu parler? Et comment en entendront-ils parler, s'il n'y a personne qui prêche? Et comment y aura-t-il des prédicateurs, s'ils ne sont pas envoyés? Selon qu'il est écrit: Qu'ils sont beaux Les pieds de ceux qui annoncent la paix, De ceux qui annoncent de bonnes nouvelles!  » (Romains 10 /13-15).  En vérité, si je voulais l’argent et la gloire de l’homme, je ne serai pas esclave de la vérité que j’écris, donnant tout ce que je possède dans mes mains, mes poches ….Nous devons faire  attention de ne pas nous rendre coupables devant Dieu ; apportons-donc aux âmes en danger de mort éternelle toute l’assistance qui leur est nécessaire.

A Dieu seul, la gloire et la pitié par son fils Jésus-Christ, notre sauveur, qui en ces derniers temps, et pour les âmes de cette génération, ne veut pas que son sang coulé soit vain, ainsi que sa souffrance et celle des prophètes et des apôtres qu’il a utilisés et dont les noms sont écrits dans la bible. 

 

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

 

Rechercher dans le site

tell a friend

Suivez nous sur:

facebook    twitter

Qui est en ligne?

We have 9 guests and no members online

Nous serions heureux de partager encore plus ces révélations avec vous

contact

Contactez-nous

Designed by MEDIATRONIK