POSEZ VOS QUESTIONS

unequestion Une question sur la Parole de Dieu ou une interrogation suite à votre lecture? Cliquer ici

POURQUOI CE SITE?

pourquoi ce site Ce site n'est que le témoignage rendu à la Vérité pour faire chuter le mensonge... Lire la suite

FAIRE UN DON

faireundon Participer à l'avancement de cette oeuvre en nous faisant parvenir vos dons. Cliquer ici

C’EST L’HEURE DE CONNAITRE LA VÉRITÉ CAR HIER AU TEMPS DU ROI JÉROBOAM, C’ÉTAIT DEVANT LA STATUETTE DU VEAU D'OR QUE LES PRÊTRES AMENAIENT LES GENS A SE PROSTERNER ; MAIS AUJOURD’HUI, C'EST DEVANT LA STATUETTE DES ACTEURS PRINCIPAUX DU FILM INTITULÉ JÉSUS DE NAZARETH.

 

 

C’est le 261ème message.

       

       

Dieu n’est pas contre une dénomination religieuse quelconque, mais il est contre la tromperie, la séduction, le mensonge, bref toutes choses qui veulent rendre nuls et vains la souffrance et le sang de Jésus coulé sur la croix pour la délivrance des âmes. 

       

       

Car aimer les gens c’est vouloir de prime abord leur vie et leur prospérité spirituelle, et cela passe par le fait de leur dire la vérité parce que, leur cacher cette vérité c’est non seulement les haïr, mais aussi c’est haïr Dieu. 

 

 

Je n’ai pas affaire aux prêtres à cause de leur appellation, mais plutôt aux statuettes et images taillées qui sont placées et élevées pour faire tuer en esprit des milliards d’hommes (leurs âmes) qui se prosternent devant elles ou qui les considèrent. Ces statuettes et images taillées ont pour maître des prêtres qui  ont été créés ou élevés depuis Jéroboam, le roi des dix tribus d’Israël. Donc, les prêtres ne peuvent exister sans les statuettes et images taillées qu’on trouve auprès de leurs fameuses cathédrales ou grands bâtiments, parce que c’est pour faire le service des monuments qu’ils ont été créés. Le diable étant maître de la tromperie, séduction et tuerie d’âme, passe en esprit par les gens pour les pousser à fabriquer des statuettes afin de combattre le peuple de Dieu ou des gens qui doivent le devenir.

 

       Le diable avait commencé à faire fabriquer le veau d’or pour égarer le peuple de Dieu sorti d’Egypte. C’était au désert, au moment où Moïse était monté sur le mont Sinaï pour aller chercher l’alliance de la vie auprès du vivant (les dix commandements). Le diable avait poussé le peuple en l’absence de Moïse, à voir Aaron pour faire une statuette de veau d’or qui sera leur dieu, et Aaron n’avait pas tardé à le faire, voilà pourquoi il est dit : « Le peuple, voyant que Moïse tardait à descendre de la montagne, s'assembla autour d'Aaron, et lui dit: Allons! Fais-nous un dieu qui marche devant nous, car ce Moïse, cet homme qui nous a fait sortir du pays d'Égypte, nous ne savons ce qu'il est devenu. Aaron leur dit: Otez les anneaux d'or qui sont aux oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles, et apportez-les-moi. Et tous ôtèrent les anneaux d'or qui étaient à leurs oreilles, et ils les apportèrent à Aaron. Il les reçut de leurs mains, jeta l'or dans un moule, et fit un veau en fonte. Et ils dirent: Israël! Voici ton dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte. Lorsqu'Aaron vit cela, il bâtit un autel devant lui, et il s'écria: Demain, il y aura fête en l'honneur de l'Éternel » (Exode 32/1-5). Car la fabrication de cette statuette de veau d’or telle que celle des statuettes qu’on aperçoit partout aujourd’hui est un grand péché. Voila pourquoi Moïse avait dit à ce peuple qui avait fabriqué ce veau d’or devant lequel il devait se prosterner : « … Vous avez commis un grand péché. Je vais maintenant monter vers l'Éternel: j'obtiendrai peut-être le pardon de votre péché. Moïse retourna vers l'Éternel et dit: Ah! ce peuple a commis un grand péché. Ils se sont fait un dieu d'or» (Exode 32/30-31). Malgré la demande du pardon de Moïse à Dieu pour son peuple, Dieu les avait punis ; comme le dit  Exode 32/35 : « L'Éternel frappa le peuple, parce qu'il avait fait le veau, fabriqué par Aaron».

 

       Donc, la fabrication d’une statuette, d’une image taillée, se prosterner devant elles ou les prendre comme dieu est un grand péché, et les pratiquants ne resteront pas impunis. Moïse avait donc détruit cette statuette de veau d’or en demandant au peuple de se repentir, en suppliant et en demandant pardon à Dieu pour leur grand péché à son encontre et, c’est ainsi que le diable de son côté, après avoir raté ce coup qui était d’avoir un veau d’or devant lequel tout le peuple devait se prosterner tel que c’est le cas aujourd’hui, avait attendu longtemps pour revenir à son combat. Il était revenu pendant le règne de Jéroboam sur les dix tribus d’Israël, et cette fois-là était la bonne. Voilà pourquoi il est dit : « Après s'être consulté, le roi fit deux veaux d'or, et il dit au peuple: Assez longtemps vous êtes montés à Jérusalem; Israël! Voici ton Dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte. Il plaça l'un de ces veaux à Béthel, et il mit l'autre à Dan. Ce fut là une occasion de péché. Le peuple alla devant l'un des veaux jusqu'à Dan. Jéroboam fit une maison de hauts lieux, et il créa des sacrificateurs pris parmi tout le peuple et n'appartenant point aux fils de Lévi. Il établit une fête au huitième mois, le quinzième jour du mois, comme la fête qui se célébrait en Juda, et il offrit des sacrifices sur l'autel. Voici ce qu'il fit à Béthel afin que l'on sacrifiât aux veaux qu'il avait faits. Il plaça à Béthel les prêtres des hauts lieux qu'il avait élevés. Et il monta sur l'autel qu'il avait fait à Béthel, le quinzième jour du huitième mois, mois qu'il avait choisi de son gré. Il fit une fête pour les enfants d'Israël, et il monta sur l'autel pour brûler des parfums» (1 Rois 12/28-33). Le roi Jéroboam, s’étant détourné de la voie de Dieu, ne s’était pas repenti de son plus grand péché, mais plutôt, il avait continué à créer ou à élever des prêtres pour le service des veaux d’or tel qu’il est dit : « Après cet événement, Jéroboam ne se détourna point de sa mauvaise voie. Il créa de nouveau des prêtres des hauts lieux pris parmi tout le peuple; quiconque en avait le désir, il le consacrait prêtre des hauts lieux » (1 Rois 13/33). Donc, les prêtres servaient en premier temps les statuettes en veaux d’or et ensuite étaient au service de Jéroboam. Toutes les dix tribus d’Israël étaient remplies d’idoles, ce qui poussa le prophète Esaïe à dire : « Le pays est rempli d'idoles; Ils se prosternent devant l'ouvrage de leurs mains, Devant ce que leurs doigts ont fabriqué » (Esaïe 2/8). L’homme fabriquait les statuettes et les plaçait quelque part comme c’est le cas aujourd’hui, et les gens venaient se prosterner devant ces dieux. Cette pratique continue jusqu’aujourd’hui où les gens font fabriquer les images taillées ou statuettes, les placent dans divers lieux et les autres viennent se prosterner devant elles. Mais la seule différence est qu’hier c’était la statuette du veau d’or, mais aujourd’hui la statuette est à l’image des acteurs du film de Jésus de Nazareth. Donc, chez ces prêtres, c’est le genre de  statuette qui a changé et non la pratique ; c’est pour dire que le caméléon a changé de couleur et non sa nature propre qui est sa forme.

 

Chez le diable, un prêtre qui ne sert pas les images taillées est un faux prêtre. Mais puisque chacun veut être considéré comme vrai par son maître, c’est pourquoi se séparer de ces images taillées ou statuettes sera très difficile pour eux. Ce sont ces images taillées et statuettes qui peuvent se séparer d’eux et non le contraire parce que la fidélité à celui qui les a établis est tout. Voilà pourquoi aujourd’hui, le diable ne considère pas un bâtiment appelé église qui ne possède aucune photo ou image de ses appâts (acteurs du film Jésus de Nazareth), ou qui ne possède pas de statuette soit à l’intérieur, soit à côté du bâtiment. En plus, vous trouverez à côté de ces grands bâtiments, des maisonnettes ayant à l’intérieur la statue de Marie où ils viennent de temps en temps mettre les gerbes de fleurs ; et c’est par là que j’ai vu véritablement que la force de Satan n’est pas dans le mauvais esprit ou sorcier comme plusieurs aveugles et sourds le croient aujourd’hui. Le diable dit souvent à ses prêtres : ‘’Dieu avait choisi la tribu de Lévi dans l’ancien temps comme tribu des sacrificateurs, et moi je vous avais choisis pour être mes sacrificateurs utilisant les statuettes qui me servent d’appâts pour attraper les ignorants et les maintenir dans la mort éternelle et, en vous choisissant je n’avais pas regardé la tribu de Lévi’’. Voilà pourquoi il est dit : « Jéroboam fit une maison de hauts lieux, et il créa des sacrificateurs pris parmi tout le peuple et n'appartenant point aux fils de Lévi » (1 Rois 12/31). Donc, on ne peut pas vous choisir pour travailler ou vous sacrifier pour servir un autre maître, mais on se sacrifie soi-même et on travaille pour celui qui nous a choisis et nous a élevés.

 

Ce qui fait mal c’est que ces gens, à l’aide de ces acteurs du film Jésus de Nazareth, ont servi le diable et son gouvernement de menteurs à entrainer la multitude dans la mort éternelle. Voilà donc les faux christs dont le Seigneur Jésus parlait dans Matthieu 24/24 car, ces images portent la marque de la bête et font rage dans ce monde, dans l’envoûtement et la domination sur l’âme. Le Seigneur Jésus s’est sacrifié pour nous, et il a été maltraité juste parce qu’il délivrait nos âmes de la mort éternelle à travers la connaissance de la vérité et vie qu’il est, voilà pourquoi il disait lui-même : ‘’Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira’’. (Jean 8/32). Non pas qu’il y ait une autre vérité qui doit délivrer l’âme morte, mais il y a les gens qui apportent leur coutume et tradition, et font croire aux aveugles et sourds que c’est la vérité de Christ, et tout cela dans le but de faire ignorer ou de renverser la vérité de Christ (Galates 1/7).

 

Faire plusieurs années sur terre ou avoir des maisons et autres ne me servent à rien, mais vivre la volonté du Seigneur Jésus et révéler sa vérité en incendiant le monde par la puissance et démonstration de cette vérité qui est un feu est tout pour moi. On avait percé les côtes du Seigneur Jésus juste pour que je sois reconnu vivant aux yeux de l’Eternel Dieu, et à cause de cette vérité que je dois annoncer cet amour que le Seigneur Jésus a eu pour moi, je suis prêt à être assassiné, à être découpé en lamelles, frit et mangé. Si dans plusieurs pays beaucoup de gens sont reconnus comme des héros nationaux juste parce qu’ils ont combattu pour l’indépendance de leur pays, moi, à cause de la souffrance et de la mort de Christ sur la croix pour la délivrance des âmes, je serai non pas un héros d’un pays, mais du royaume des cieux. Car je suis sur cette terre pour un bref séjour et pendant ce peu de temps, on saura entre les coutumes, les traditions, la tromperie, la séduction, les prêtres, les pasteurs, les prophètes, les apôtres, les docteurs… de ce monde et cette vérité qui demeurera éternellement. Beaucoup de gens parlent souvent qu’en disant cette vérité, est-ce que j’ai les côtes solides. Aveugles et sourds, je n’ai pas un homme à mes côtés, mais j’ai le créateur de tout homme en moi, et c’est par lui que je me sens supérieur aux menteurs, aux escrocs, aux ravisseurs aux magiciens et aux assassins de la chair comme de l’âme. Il y a plus que chef d’Etat sur cette terre, demandez à Dieu et il vous le montrera dans ce siècle que nous sommes. Je remercie le Seigneur pour son amour qu’il manifeste jour et nuit pour nous afin de nous faire quitter  la tombe,  la fosse et  la mort éternelle.

 

 

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle.  (Jean 8/32)

 

VOICI ENFIN L’HEURE DE RECONNAITRE LES FAUX CHRISTS ET LES FAUX PROPHÈTES ANNONÇÉS PAR LE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST (MATTHIEU 24/24)

 

C’est le 260ème message.

         En vérité, le monde actuel est rempli de faux christs et des faux prophètes, et ces derniers sont moins connus ou ignorés. Mais ce qui est amusant est que, lorsque le vrai vient parler de Christ, ce sont ces faux christs et ces faux prophètes ainsi que leurs adeptes qui se manifestent, pour faire croire aux gens que le vrai est en réalité faux. Ces menteurs et séducteurs, ayant rempli le monde, trouvent que c’est la vérité qui n’a pas de place dans leurs milieux. Ainsi, quand ils ressentent la présence de l’homme de vérité quelque part, ils commencent à le signaler par un langage codé, et ce code c’est : ‘’Le Seigneur Jésus avait dit qu’au dernier jour, il s’élèvera des faux prophètes’’. Pour ces menteurs et séducteurs, en le signalant, ils poussent les gens à fuir l’homme de vérité qui porte en lui la lumière de Christ, de peur que les gens ne viennent vers lui et recouvrent la vue leur permettant ainsi de voir le mensonge et la séduction de ces faux christs et prophètes car, c’est dans ce mensonge et cette  séduction qu’ils gagnent leur pain quotidien ;Par conséquent, l’homme de vérité est un danger pour eux.

         Je me rappelle qu’une fois, j’étais allé dans une localité pour évangéliser. Le lendemain de mon arrivée, j’ai été informé que le grand marabout de la place est en train de dire aux gens que l’étranger (moi) qui vient d’arriver dans la localité n’est pas quelqu’un de bien. Cela m’avait beaucoup amusé parce que je sais celui qui est en moi et de qui je suis. Dans la soirée, plusieurs personnes sont venues écouter l’évangile de Christ et, après la prédication, j’ai demandé à tous ceux qui voulaient que je prie sur eux de se signaler ou du moins de se rapprocher l’un après l’autre auprès de moi. Et curieusement, pendant la prière, j’ai retrouvé l’esprit du marabout dans sa nièce qui était couchée et, quand je lui ai demandé pourquoi il disait aux gens  que je suis mauvais, il me répondit que c‘était parce que je venais les dévoiler. Ce marabout avait envoûté toutes ses nièces et il possédait en plus un totem qu’il gardait dans le ventre de la grande sœur de celle qui était couchée. Lorsque j’ai touché celle qui possédait le totem (serpent-boa), son corps s’est mis à se tortiller comme celui d’un serpent, sa langue et ses yeux étaient semblables à ceux du serpent. Ce marabout, en disant aux gens que je suis mauvais, voulait que ses nièces et autres aient peur de moi et me fuient, pour que le mauvais qu’il est ne soit pas dévoilé.

         Ce siècle est rempli de menteurs et de séducteurs, des personnes que le Seigneur Jésus avait annoncées lorsqu’il disait : « Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus » (Matthieu 24/24).Et aujourd’hui, les gens sont tellement habitués à eux au point qu’ils les prennent pour des vrais. Ainsi, quand ceux-là ressentent que la parole de la vérité est annoncée, ils se méfient de peur que cette vérité ne les dévoile et ne dévoile leur mensonge et séduction. Et, pour amener les gens à ne pas considérer ou écouter cette vérité, ils disent : ‘’Le Seigneur Jésus avait dit qu’au dernier jour il y aura des faux prophètes’’. Pour eux, c’est une campagne qui vise à les protéger et à protéger leurs captifs car, ils savent qu’en parlant de la sorte, l’homme de vérité sera craint et les gens le fuiront.

         Mais qui sont donc les faux prophètes et les faux christs ? Les faux christs et les faux prophètes sont reconnus par leurs enseignements et conduites d’égarement. Ce sont ceux-là qui trompent les gens que Marie est montée au ciel le 15 Août et qu’elle peut intercéder en leur faveur auprès du Seigneur, c’est pourquoi les gens doivent prier en son nom en disant : ‘’Vierge Marie priez pour nous pauvres pécheurs …’’. Ces faux christs et faux prophètes baptisent les enfants en prenant même de l’argent, ils fixent les images taillées ou monuments devant lesquels les gens viennent se prosterner. Ils demandent aux gens de porter la croix de la malédiction, et les trompent en leur disant qu’il y a un vendredi saint pendant lequel les gens ne doivent pas manger de la viande, qu’il y a un chemin de croix où en pleine journée les gens vont porter un gros morceau de bois sur les épaules et faire une longue marche qu’ils appellent le chemin de croix. Dans leurs faux et corruption ils exigent de fortes sommes d’argent à ceux qui veulent accéder aux titres d’ancien d’église, de diaconesse,…. Ces faux prophètes disent qu’ils ne témoignent pas Jésus-Christ, mais plutôt Jéhovah et ensuite pour eux, le Saint-Esprit n’existe plus aujourd’hui. Et, vu que  la fin du monde n’avait plus eu lieu en l’an 2000 comme ils avaient annoncé, le monde attend encore une nouvelle date. Les faux prophètes ce sont ceux-là qui prophétisent pour les biens de la terre (les voyages, les finances, les maisons, le travail, la promotion, les voitures…), qui demandent de l’argent contre une prière dite de bénédiction, qui apprennent aux gens à parler en langue, qui vendent les mouchoirs, les bouteilles d’eau minérale … dits bénits, qui interdisent qu’une couleur d’argent ne doit pas entrer dans le panier des offrandes.

         La terre est remplie de faux christs et de faux prophètes, et ils ont presque séduit tout le monde. 

 

 

 

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. 

(Jean 8/32)

VOICI ENFIN LE SIEGE ET LA DIRECTION GENERALE

DES MONUMENTS, DES IMAGES TAILLEES, DES STATUETTES ...

 

C’est le 257ème message.

       

Je suis né et envoyé dans ce monde pour rendre témoignage au Seigneur Jésus et à sa vérité afin que son sang n’ait coulé en vain. Je sais que le monde, ne pouvant pas supporter cette vérité du Seigneur Jésus-Christ, me combattra. Mais qu’est-ce qu’il pourra bien tuer en moi si ce n’est cette terre (chair) qui est vanité comme lui-même (le monde). 

 

 

 

       Serviteurs maîtres des statuettes et des images taillées, vous avez longtemps trompé, égaré et détruit les hommes (leurs âmes). Vous vous êtes créé un état souverain en dominant même les chefs d’Etats. Vous avez construit un super château en mettant de l’or, du diamant et toutes sortes de richesses matérielles, mais malheureusement, c’est le siège mondial des statuts et des images taillées, c’est le siège des coutumes et des traditions humaines conduisant à la  mort des âmes. Vous vous êtes assis, dominant le monde et vous vous dites représentants de Saint-Pierre. Mais je me demande si c’est la pierre taillée que vous représentez ou la sainte parole de Jésus-Christ confiée à Pierre comme doyen des apôtres.  

       Mais j’ai vu que vous êtes représentant de la pierre taillée, voilà pourquoi vous siégez sur les images taillées et la pierre. Vous ne ressemblez pas à l’évangile de Christ qui se prêchait dans Simon Pierre ni de jour ni de nuit, mais vous ressemblez aux images taillées et aux statuettes. Chef de Service de la direction mondiale des monuments et statuettes, ayez le courage de lire cette recommandation qui dit : « Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent » (Exode 20/4-5).

       La vérité tardait à éclater en ces derniers temps pour rendre les gens libres du mensonge que vous êtes, car les hommes avaient peur de vous parce que vous avez beaucoup d’argent et des relations avec des rois et présidents des pays. Mais ce que je porte en moi m’amène à être au-dessus des chefs d’Etats que vous dominez, y compris vous-mêmes. Car cette vérité qui est en moi dit : « Vous ne vous ferez point d'idoles, vous ne vous élèverez ni image taillée ni statue, et vous ne placerez dans votre pays aucune pierre ornée de figures, pour vous prosterner devant elle; car je suis l'Éternel, votre Dieu » (Lévitiques 26/1). Il est encore dit : « Ils sont confus, tous ceux qui servent les images, Qui se font gloire des idoles. Tous les dieux se prosternent devant lui » (Psaumes 97/7). Est-ce que vous avez lu l’histoire des trois compagnons, c’est-à-dire Schadrac, Méschac, Abed-Négo qui avaient refusé de se prosterner devant le monument et images taillées du roi Nébucadnetsar et qui, à cause de cela avaient été jetés au feu, mais la recommandation de Dieu qu’ils gardaient en eux avait vaincu la fournaise ardente du roi, et le roi avait bien reconnu qu’ils sont de véritables serviteurs du Dieu suprême (Daniel 3/1-30). Mais vous, ne représentant pas Pierre l’évangile de Christ, mais plutôt la pierre taillée, avez rempli les paroisses et les places publiques d’images taillées.

       Vous qui dites que vous représentez Pierre l’évangile de Christ, est-ce que Pierre l’évangile de Christ baptisait les bébés et les enfants ? Parce que en Christ, on baptise ceux qui ont cru et ont été touchés par l’épée qui est l’évangile de Christ, reconnaissant ainsi leur état de mort et cherchant à revenir à l’état de vivant. Voilà pourquoi il est dit : « Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous? Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit » (Actes 2/37-38). Avez-vous vu Pierre l’évangile de Christ faire porter aux gens la croix de la malédiction ? Pour lui, non seulement c’est une folie, mais c’est également tenter Dieu. Voilà pourquoi il disait à vos collègues de l’ancien temps qui travaillaient comme vous dans le ministère de l’égarement : « Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en mettant sur le cou des disciples un joug que ni nos pères ni nous n'avons pu porter » (Actes 15/10).

Pierre l’évangile de Christ avait-il une bague qu’il faisait sucer aux gens ? C’est la malédiction. Vous dites être la première église, mais ce que j’ai compris de vous c’est que vous êtes la première coutume et tradition humaine à combattre l’église de Dieu, non seulement vous baptisez les bébés et les enfants, mais aussi vous leur prenez de l’argent par exigence. Vous avez conquis le monde entier par le mensonge et c’est ce qui a fait demeurer les hommes dans l’ignorance de la connaissance de la vérité, surtout en Afrique où vous êtes arrivés avec la bible, et avez empêché aux hommes de la lire. Lorsque vous faites des tournées dans les pays, notamment en Afrique, le pays qui vous reçoit se retrouve à des milliards de francs en terme de dépenses. Lorsque vous descendez de l’avion, vous baisez la terre, on dirait que c’est elle qui doit recevoir votre « bénédiction ». Vous avez amené les hommes à connaître que ce n’est pas seulement le Seigneur Jésus-Christ qui peut intercéder pour eux auprès du père, vous leur avez fait comprendre que Marie aussi, qui était la mère de Jésus dans la chair, peut intercéder en leur faveur auprès du Seigneur Jésus-Christ. Vous avez déclaré qu’elle est montée au ciel un 15 Août et qu’elle a le pouvoir d’intercéder pour les gens. Voilà pourquoi les gens ne se sont pas tournés vers la justice, la sainteté, la pureté, le pardon, la tempérance, l’amour, l’humilité et la miséricorde du Seigneur Jésus pour qu’il intercède pour eux auprès du Père pour être pardonnés et espérer une place auprès de lui dans le ciel ; vous avez plutôt conduit les gens vers Marie. Mais qui est Marie pour intercéder pour ceux qui doivent vivre ? Vous avez amené les gens à croire qu’il existe un vendredi saint, ainsi qu’un mercredi des cendres où des gens vont se faire mettre de la cendre au niveau du front en signe de croix. Quelle est donc cette doctrine de démon ! (1Timothée 4/1-2).

Je suis libre de dire la vérité car, je ne viens pas chercher à vivre longtemps sur terre, ni à posséder beaucoup de matériels, ni encore moins avoir des relations avec les grands de ce monde, mais, je viens annoncer l’évangile qui m’a été confié, et la seule peur que j’éprouve c’est de ne pas annoncer cet évangile, de ne pas arriver à amener les gens à se repentir du fait qu’ils ont été dominés par des coutumes et traditions humaines, par l’argent, la gloire de l’homme et tout genre de matériels.

 

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle.   (Jean 8/32)

 

 

QUELLE FOLIE POUR CERTAINES PERSONNES, SURTOUT LES FEMMES, QUI SE PROSTERNENT DEVANT LA STATUETTE CARICATURÉE A L’IMAGE D’UNE ACTRICE QUI A JOUÉ LE RÔLE DE MARIE DANS UN FILM INTITULÉ JESUS DE NAZARETH.

 

 

 

C’est le 258ème message.

Aveugles, sourds et morts, vous vous prosternez devant la statuette faite à l’image d’une actrice qui a joué le rôle de Marie dans un film intitulé Jésus de Nazareth. Femmes mortes, pouvez-vous comprendre que c’est une femme comme vous qui a tenu ce rôle, et que c’est devant son image, sa caricature sous forme de bloc de ciment ou de bois que vous vous prosternez ?

        

    

       Quel mépris à l’encontre de celui qui vivifie et qui a dit : ‘’Tu ne te feras point d’image taillée ni de représentation, et tu ne te prosterneras pas devant elle.’’ Mais que pratiquez-vous, que glorifiez-vous, n’est-ce pas la mort éternelle qui est en vous ? En plus, vous trouverez l’image de cette actrice en grand format sur les calendriers, sur les couvertures de livre, ainsi que sur certaines affiches.

En vérité, femmes, recevez la vie et soyez vivantes. Recevez Dieu en esprit et en vérité et devenez des dieux. Car en y parvenant, les gens qui voudront voir l’image du Dieu vivant dans ce monde n’auront qu’à vous regarder et non les calendriers et les blocs de ciment qui sont devenus vos dieux. Femmes, croyez en cette parole. Lorsque vous voyez une folle fouiller la poubelle à la recherche de la nourriture et vu l’état de cette nourriture contenant parfois des asticots, vous vous demandez si elle est aveugle au point de ne pas voir ces asticots qu’elle mange. Comprenez donc que vous êtes dix mille fois plus folles que cette femme, et votre degré d’aveuglément est à déplorer. Comment donc imaginer que vous qui parlez et marchez, qui avez une conscience, vous partez vous prosterner devant un bloc de ciment qui ne bouge pas et qui ne parle pas et vous lui dites : ‘’Je vous salue Marie pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de vos entrailles est béni’’. En plus, ces aveugles portent souvent un gros morceau de bois sur les épaules, sous un soleil ardent, disant qu’ils font le chemin de croix. Mais tout ceci en vérité n’est que le chemin de la mort pour ces gens-là. Quelle tristesse !

Vous n’hésitez pas à dépenser des fortunes pour effectuer de multiples déplacements, quittant ainsi vos maisons, vos quartiers et parfois même vos villes ou vos pays dans le seul but d’aller vous prosterner devant ces idoles. Parfois même, quand vous trouvez que ces idoles sont endommagées (tête coupée par exemple), vous traitez les responsables de méchants en vous lamentant et pleurant comme si c’était un sacrilège mais, laissez-moi vous dire que ces personnes à l’origine de cette destruction vous aiment dans la vie et non dans la mort. Femmes, comment refusez-vous de recevoir le Seigneur Jésus qui est venu vous dessoûler de l’ivresse de la séduction et de la tromperie dans lesquelles vous vous êtes plongées depuis le Jardin d’Eden ? Les femmes qui se prosternent devant ces monuments ont les genoux plus noirs que ceux des musulmans.

       Quand il y a un danger quelque part, les femmes sont toujours au premier plan et en grand nombre. C’est la raison pour laquelle lorsque vous voyez ces statuts fixées quelque part, même en pleine forêt, les femmes sont toujours les premières et en plus grand nombre à aller se prosterner. Regardez même la chaîne de télévision KTO, voyez comment les gens se bousculent en forêt juste pour se prosterner devant un bloc de ciment qui a été placé dans le creux d’un rocher. C’est ce qui se passe au Cameroun, dans l’arrondissement de NYANON où il y a un grand rocher qu’on appelle NGOG LITUBA, et sur ce rocher, les prêtres ont fixé un bloc de ciment à l’effigie de Jésus et Marie, et chaque année au mois de Février, les gens y vont en pèlerinage de cinq à six jours. Mais comme toutes les œuvres du diable tirent à leur fin, NGOG LITUBA a aussi commencé à plier ses bagages.

Le diable, connaissant la faiblesse des esclaves du mensonge et des images taillées, utilise souvent ses démons qui se font passer pour la lumière de Dieu avec par exemple en fond l’image de cette dame qui, à chaque fois qu’elle apparaît quelque part sur terre, attire ainsi les adeptes de la mort qui vont courir par centaines ou par milliers en déclarant que Marie est apparue. C’est ce qui est arrivé à NSIMALEN au Cameroun. Le diable sait très bien qu’après le passage de ce flash de lumière ayant l’image de Marie, cet endroit deviendra un lieu de pèlerinage, de l’idolâtrie et de l’abomination.

Que tous les hommes du monde entier comprennent que les images et les statuts devant lesquelles les gens se prosternent sont les  effigies des acteurs qui ont joué le rôle de Jésus et de Marie dans le film intitulé Jésus de Nazareth. Qu’ils comprennent que ces gens qui ont joué ce film ont été utilisés par le diable et constituent ainsi un appât satanique qui maintient l’homme dans la mort éternelle, surtout celui qui considère ces images comme celles de Jésus et de Marie. On retrouve aussi ces images sur la croix que les gens portent en chaîne autour du cou, sur les calendriers, sur les statuts et dans le film qu’on rediffuse à la télévision dans la nuit du 24 au 25 Décembre. La croix que les gens portent autour du cou est plus qu’un serpent. Donc, si vous portez cette croix et reconnaissez que ce que vous lisez est la vérité, enlevez-là immédiatement mais, ne la jetez pas de peur qu’une autre personne ne la ramasse, ne se tue ou ne se détruise avec elle ; au contraire, prenez-là, posez-là au sol et si vous avez du pétrole, aspergez-le dessus sinon, emballez-la dans du papier et ensuite, mettez y du feu. Ainsi, vous détruirez ce serpent (cette croix) qui était accroché sur votre cou. Comprenez qu’il n’était pas sur vous pour vous faire de cadeaux (pour vous vivifier), mais plutôt pour vous tuer. Donc, vous direz à ce serpent (à cette croix) : ‘’Je t’ai porté sur moi en me trompant, croyant que tu es bénie et que tu pouvais m’apporter la bénédiction. Or c’était pour me tuer. Mais par la grâce de Dieu, j’ai été plus rapide que toi. Voilà pourquoi tu brûles car, tu voulais m’amener à brûler dans le feu éternel de la géhenne’’.

Toi papal, représentant de la pierre taillée au siège de la direction générale des statuettes, monuments et images taillées, coutumes et traditions humaines, reconnais que, comme ton maître est en train de plier ses bagages, tu ne seras pas en reste ; donc, un conseil, appelle tous tes cardimorts, tes archeveugles et tes prêtresourds et dis leur ceci : « Pendant longtemps, nous avons servi le diable à tous les niveaux et à toutes les dimensions, nous avons créé un Etat souverain et avons eu la gloire et la grandeur sur tous les Chefs d’Etats, nous avons amassé beaucoup d’argent, nous possédons des comptes bancaires lourds, nous avons eu de l’or et des grands bâtiments. Mais comme c’est le temps de la fin, nous comprenons aujourd’hui que ces choses sont vaines et  ne peuvent pas nous aider à avoir la vie éternelle, repentons-nous et n’ayons pas honte de ce que diront les gens ou qu’ils se moqueront de nous. Mieux vaut supporter les moqueries et les injures que d’être brûlé éternellement dans la géhenne. Levons donc les mains comme les soldats qui combattaient et ont été désarmés, puis se sont rendus et ont déclaré : ‘’Nous aussi nous avons combattu la vérité du seigneur Jésus et maintenant, nous posons nos armes de la tromperie et nous nous rendons à la vérité’’ ».

Monsieur le papal, en faisant ainsi, ce sera une très grande joie dans le ciel et il y aura des pleurs et des grincements de dents dans les abîmes et les lieux arides pour les démons qui auront perdu ainsi leurs compagnons de service par qui, ils gagnaient toujours les hommes ignorants à travers leur tromperie. Je remercie le Seigneur Jésus et Dieu le Père qui œuvrent  pour notre libération des ténèbres, de l’ignorance et de la mort éternelle à travers sa révélation et sa vérité.

 

 

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle.

(Jean 8/32)

POURQUOI LES VRAIS CHRETIENS ENTERRENT LES CADAVRES COMME LES MUSULMANS LE FONT AUJOURD’HUI ? OR C’EST D’AILLEURS EUX QUE LES MUSULMANS IMITENT

 

C’est le 256ème message.

       En vérité, les gens parlent du christianisme et se disent chrétiens sans connaître Christ ni le témoigner. Beaucoup de gens aujourd’hui qui prétendent être des chrétiens disent souvent  qu’ils ont gardé le corps à la morgue, et que l’enterrement aura lieu dans une ou deux semaines. Ils prétendent que pour  les chrétiens, l’enterrement ne se passe pas comme chez les musulmans qui ne gardent pas le corps. Monsieur l’ignorant, connais-tu le Christ dont tu parles du bout des lèvres ? Comment a-t-on enterré le Seigneur Jésus-Christ, Jean-Baptiste, Etienne et les autres ? Comprenez que l’Islam est venu six siècles après l’enlèvement du Seigneur Jésus au ciel, donc si nous sommes de Christ (chrétiens), comprenons qu’il est dit : « Il le descendit de la croix, l'enveloppa d'un linceul, et le déposa dans un sépulcre taillé dans le roc, où personne n'avait encore été mis. C'était le jour de la préparation, et le sabbat allait commencer. Les femmes qui étaient venues de la Galilée avec Jésus accompagnèrent Joseph, virent le sépulcre et la manière dont le corps de Jésus y fut déposé » (Luc 23/53-55). Car, une fois que le Seigneur Jésus était mort dans sa chair sur la croix, on l’avait enlevé et enseveli, lui qui est Christ et de qui nous nous disons chrétiens. L’Islam est venu bien après l’enlèvement du Seigneur Jésus-Christ au ciel et tous les apôtres dont les noms sont écrits dans la bible enterraient leurs proches comme les véritables chrétiens car c’est ce que font aujourd’hui les musulmans où lorsque quelqu’un meurt, ils l’enterrent aussitôt sans cérémonie.

       Aujourd’hui, pour ceux qui se disent chrétiens, lorsqu’ils perdent une personne, ils vont mettre cette poussière à la morgue pendant des semaines voire des mois juste pour les préparatifs du manger et du boire. Car pour celui qui se dit chrétien, s’il perd une personne et que quelqu’un propose qu’on doit l’enterrer comme Jésus-Christ ou Jean-Baptiste, cet aveugle va commencer à dire : ‘’Je ne veux pas enterrer ma personne comme un chien, mais je vais l’enterrer comme un blanc’’. Il va donc à cet effet faire  des dépenses aussi énormes mais qui sont inutiles comme par exemple mettre cette terre (corps) à la morgue pendant les semaines, ensuite, l'habiller et la mettre dans un cercueil qu’on aurait acheté tout aussi cher. Il va acheter les porcs, les chèvres, les cartons de poissons, les cartons de vin rouge, les casiers de bières et jus, louer le corbillard, les appareils de musique, louer une voiture pour accompagner cette terre au village pour ceux qui sont en ville. Donc, quand quelqu’un meurt, les aveugles disent : ‘’Nous les chrétiens nous n’enterrons pas de sitôt comme le font les musulmans’’. Monsieur l’aveugle, quand tu parles du christianisme, tu te réfères à qui ? Et si c’est à Christ, sais-tu comment il a été enseveli ? Vous les dominés du diable, quand quelqu’un meurt, vous parlez de la collation. Est-ce la fête des morts ou des vivants ? Car cela n’est pas du christianisme. Le diable a dominé les gens avec ses coutumes et traditions où quand quelqu’un meurt, le budget pour son enterrement commence à partir d’un million, surtout s’il se trouve en ville et qu’on doit l’amener au village. Et les gens imposent aux autres des montants de cotisation au point où certains vont s’endetter pour des vanités. Car sachez que ceci n’est que de l’esclavage de Satan.

       Pour certaines personnes aujourd’hui, si quelqu’un meurt et qu’on l’enterre comme le Seigneur Jésus-Christ, elles seront fâchées parce qu’on n’a pas fait la fête pour qu’elles viennent manger et boire. Voilà même pourquoi certaines personnes sont souvent contentes quand quelqu’un meurt, parce qu’elles savent qu’elles mangeront et boiront, surtout quand la personne décédée est en ville et que le corps doit aller au village. Les villageois sont souvent en joie à cause du vin et de la nourriture, surtout lorsqu’ils reconnaissent que c’est une famille de riches. Certaines personnes meurent souvent par manque de moyens financiers parce que les membres de leur propre famille refusent souvent de les aider sous-prétexte qu’ils n’ont pas d’argent ; mais le jour du deuil ou de leur enterrement, une foule de gens se rassemblent, non pour la personne qui vient de décéder, et dont le corps doit rentrer dans son pays d’origine (la terre), mais pour manger et boire, car ils savent que l’arachide, le café et les sandwichs pleuvent souvent à la veillée et que le lendemain de la veillée ce sont des porcs, des chèvres, des poulets et l’alcool à gogo qui coule. Parfois même, ceux qui ont tué la personne sont rassemblés dans la foule en attendant leur part de nourriture et de boisson. Le diable, de par sa domination sur les hommes, a transformé le deuil (le jour où la terre doit faire son grand retour dans la terre) en fête, et cela est devenu une concurrence sur des vanités au point où on voit des personnes se glorifier en disant : ‘’Nous avons enterré notre personne comme un blanc ; les gens ont mangé, bu, saoulé et sont rentrés même avec de la nourriture et des vins’’. Voilà ce qui fait qu’aujourd’hui, quand quelqu’un meurt, on oblige les gens à contribuer financièrement pour faire un grand deuil parce que leur personne était soi-disant quelqu’un d’important.

       Les musulmans ont imité les vrais chrétiens et Christ lui-même pour enterrer les gens tels qu’ils le font aujourd’hui, et les soi-disant chrétiens ont imité le diable dans la fête du mort qui est le manger et le boire, des fausses cérémonies, et ils sont les premiers à dire : ‘’Nous les chrétiens, nous n’enterrons pas comme les musulmans’’. Pour certains aujourd’hui, cela est devenu une escroquerie, surtout pour les femmes ou les jeunes filles toujours en train de dire : ‘’J’ai deuil, j’ai perdu telle personne’’. Parfois même, elles portent les programmes de deuil des personnes qui n’ont aucun lien avec elles, juste parce qu’elles veulent des aides. Car le jour du deuil ou de la veillée est souvent un jour de grande fête, sans oublier le prêtre ou le pasteur qui viendra dire : ‘’Le mort est déjà au ciel et est reçu à la droite du Seigneur Jésus’’ ou encore, ‘’la personne au nom de tel était quelqu’un de bien, de gentil, d’accueillant et de très compatissant’’. Le prêtre ou le pasteur aussi parle souvent sans même avoir connu ni avoir côtoyé la personne de son vivant, mais juste parce que le pouvoir des offrandes dans cette messe ne lui fait pas de cadeau pour vomir ce mensonge et cette séduction.

 

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. 

(Jean 8/32)

Haut de page
Bas de page

NEWLETTER

Recevez nos publications et bien plus directement dans votre boite mail.

QUI EST EN LIGNE?

Nous avons 42 invités et aucun membre en ligne

CHAMPIDINO designed by MYDIGITALBUILDER