RECHERCHEZ LA PAIX AVEC TOUS, ET LA SANCTIFICATION SANS LAQUELLE PERSONNE NE VERRA LE SEIGNEUR. MAIS QU’EST-CE QUE LA SANCTIFICATION ?

C’est le 624ème message.
 
 
     Grace soit rendu au seigneur Jésus qui par sa grande miséricorde veut que nous soyons dans la parfaite connaissance de la sanctification. Beaucoup de chrétiens croient que la sanctification se limite à ne pas commettre l’adultère ou la fornication, ou à s’éloigner de la femme ou de l’homme, alors qu’elle est l’obéissance à toutes les recommandations de Dieu. En vérité si quelqu’un ayant même déjà atteint 90 ans de vie sur la terre, et n’a pas eu de relation sexuelle avec un partenaire, mais est resté dans les rancunes, le mensonge, la jalousie…, il n’est pas dans la sanctification.
 
     La parole de Dieu dit : « Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. » (Hébreux 12 /14). Il s’agit donc de rechercher la volonté du Seigneur Jésus, sans laquelle nul ne pourra le voir. C’est par la pratique de cette volonté que l’homme purifie son cœur, et le cœur pur l’amène à voir Dieu ; c’est pour cela qu’il est dit : « Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu! » (Matthieu 5 /8). La sanctification est synonyme d’obéissance à la volonté du seigneur qui est aussi son nom. Lorsque les écritures disent que le nom de Dieu soit sanctifié, cela renvoie à l’obéissance à sa volonté.
 
     Nous devons sanctifier le seigneur Jésus dans nos cœurs ou lui obéir tel qu’il est dit : « Mais sanctifiez dans vos cœurs Christ le Seigneur…» (1 Pierre 3 /15). Si un homme ne pratique pas l’adultère ou la fornication, mais reste dans la jalousie, l’orgueil, le vol…, cela signifie qu’il n’est pas dans la sanctification. En vérité, sanctifier le seigneur c’est lui obéir, et c’est à cause de la désobéissance ou de la non sanctification que Moïse et Aaron n’étaient pas entrés à Canaan tel qu’il est écrit : « Alors l'Éternel dit à Moïse et à Aaron: Parce que vous n'avez pas cru en moi, pour me sanctifier aux yeux des enfants d'Israël, vous ne ferez point entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne. » (Nombres 20 /12).
 
     Beaucoup de gens ont cru que la sanctification se limite à la non pratique de la fornication ou de l’adultère, pourtant ils doivent aussi s’abstenir de commettre le vol, la jalousie, la sorcellerie, la magie, les injures, les querelles, l’orgueil, les moqueries, le mensonge, l’hypocrisie, les calomnies, les divisions, les envies, l’homosexualité, la pédophilie, l’idolâtrie …, bref ils doivent rejeter de tout ce qui est contre la volonté de Dieu. Ce que Dieu veut c’est notre obéissance à sa volonté ou notre sanctification ; c’est pour cela qu’il est dit : « Ce que Dieu veut, c'est votre sanctification… » (1 Thessaloniciens 4 /3). Dieu ne nous a pas appelés à la désobéissance mais à l’obéissance, il ne nous a pas appelés à l’impureté mais à la sanctification tel qu’il est écrit : « Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté, mais à la sanctification. » (1 Thessaloniciens 4 /7).
 
     Se sanctifier c’est se préserver de désobéir à la volonté de Dieu, car l’Eternel veut que nous soyons saints, et pour que nous le devenons, nous devons lui obéir ou le sanctifier ; c’est pour cela qu’il dit : « Vous vous sanctifierez et vous serez saints, car je suis l'Éternel, votre Dieu. …» (Lévitiques 20 /7). Nous avons une promesse qui est d’entrer au royaume des cieux, et pour qu’elle s’accomplisse en nous, nous devons être dans la sanctification, qui est le produit la crainte de Dieu, c’est pour cela qu’il est écrit : « Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l'esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu.» (2 Corinthiens 7 /1).
 
     Vivre dans la sanctification c’est vivre dans l’obéissance à la volonté de Dieu, c’est se préserver de tout mal. Quand Dieu demande au peuple de sanctifier ses sabbats, il lui recommande d’obéir à sa volonté tel qu’il dit : « Sanctifiez mes sabbats, et qu'ils soient entre moi et vous un signe auquel on connaisse que je suis l'Éternel, votre Dieu.» (Ezéchiel 20 /20). Dieu nous sanctifie en nous donnant sa parole, et nous sommes sanctifiés par l’obéissance à cette parole ; c’est pour cela que le seigneur Jésus dit à son père : « Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité.» (Jean 17 /17).
 
     Celui qui donne la parole et ceux qui la reçoivent ou lui obéissent deviennent une seule personne, ou alors celui qui sanctifie en donnant sa parole et ceux qui sont sanctifiés par l’obéissance à cette parole sont tous un, voila pourquoi il est écrit : « Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d'un seul. C'est pourquoi il n'a pas honte de les appeler frères» (Hébreux 2 /11). Si quelqu’un ne pratique pas l’adultère ou la fornication, mais pratique l’orgueil ou le manque de pardon, cette personne ne connait pas la sanctification.
 
     Pour être enlevés au dernier jour par le seigneur Jésus, nous devons être sanctifiés de tout notre être, esprit, âme et corps tel qu’il est écrit : « Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ!» (1 Thessaloniciens 5 /23). Dieu nous a choisis pour avoir le salut ou pour être sauvés à travers l’obéissance à sa volonté qui est la sanctification ; c’est pour cela qu’il est écrit : « …Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l'Esprit et par la foi en la vérité.» (2 Thessaloniciens 2 /13). Dieu qui nous a appelés est saints, il veut que nous soyons aussi saints dans toute notre conduite, ou obéissant dans toute notre marche avec lui ; c’est pour cela qu’il nous recommande : «Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu'il est écrit: Vous serez saints, car je suis saint. » (1 Pierre 1 /15-16).
 
     Recherchez la sanctification, la délivrance, la bénédiction, la gloire, le pouvoir, la richesse et la vie c’est rechercher la parole de Dieu, car c’est elle qui est la source de tout. Mais combien de personnes courent aujourd’hui recevoir cette parole ?
 
     Beaucoup de personnes prennent la résolution de ne pas se marier, croyant qu’ainsi elles restent dans la sanctification ; mais en vérité, la sanctification va au-delà de l’abstinence sexuelle, elle demande une obéissance totale à la volonté de Dieu. La parole de Dieu a le pouvoir de sanctifier tout ce qui est sous son obéissance, c’est pourquoi la sanctification provient de l’obéissance, et sans l’obéissance il n’y a pas le pouvoir de la parole de Dieu ou de la prière, c’est pour cela qu’il est écrit : «… tout est sanctifié par la parole de Dieu et par la prière» (1 Timothée4/5).
Que Dieu par le seigneur Jésus-Christ continue à nous sanctifier et à nous bénir en se révélant à nous, afin que nous ne soyons pas des ignorants en ce qui concernent la sanctification.
CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

 

PEUPLE, ENFANT, CORPS OU EGLISE DE DIEU, QUE DEVONS-NOUS FAIRE POUR ETRE PRETS ET ETRE ENLEVES DE LA TERRE LORSQUE LE SEIGNEUR JESUS REVIENDRA.

C’est le 621ème message.
 
 
     Tout homme sur la terre vient ou entre dans ce monde étant déjà mort spirituellement, et la grâce que le seigneur accorde à ses églises c’est sa parole de vie. En vérité, ce monde est comme un tunnel où l’homme entre d’un coté, étant déjà mort, pour en ressortir vivant s’il reçoit la parole de Dieu et vit par elle. Il n’y a rien qui puisse le ramener à la vie si ce n’est cette parole qui est le seigneur Jésus. C’est cette parole qui lui a été donnée pour nous remettre, c’est pour cela qu’après nous l’avoir pourvue, il a rendu témoignage en disant : « Car je leur ai donné les paroles que tu m'as données; et ils les ont reçues, et ils ont vraiment connu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m'as envoyé. » (Jean 17 /8).Les hommes devaient courir derrière la parole de Dieu plus qu’ils ne courent après l’argent, car c’est en elle que nous nous édifions pour obtenir le salut et devenons une habitation de Dieu en esprit. C’est pour cela qu’il est dit : « En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit.» (Ephésiens 2 /22).
 
     Si nous sommes devenus le corps de Christ ou son église, nous ne nous appartenons plus nous-mêmes ; et comme le corps de Christ ou l’église de Dieu appartient à Christ, nous aussi nous lui appartenons, et ne sommes plus de ce monde tel que le seigneur disait à son père: « Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.» (Jean 17 /16). Etant donc de Christ, nous n’avons pas une maison véritable sur la terre, tel qu’il est dit : « Car nous n'avons point ici-bas de cité permanente, mais nous cherchons celle qui est à venir.» (Hébreux 13 /14). Notre cité est en haut et non sur la terre, c’est pourquoi il est écrit plus loin: « Mais notre cité à nous est dans les cieux, d'où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus Christ » (Philippiens 3 /20).
 
     Etant ressuscités avec Christ pour être son corps ou son église, nous ne devons pas nous affectionner aux choses de la terre, mais nous devons plutôt avoir le regard fixé sur les choses d’en haut ; c’est pour cela qu’il est dit : « Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnez-vous aux choses d'en haut, et non à celles qui sont sur la terre. » (Colossiens 3 /1-2). Etant le corps de Christ ou l’église de Dieu, ce monde ne nous appartient pas, voilà pourquoi nous devons le haïr et le mépriser avec ses choses ; c’est même pour cela qu’il est dit : «N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui » (1 Jean 2 /15).
 
     Le seigneur Jésus revient bientôt enlever son église qu’il a rachetée par son sang, et nous sommes ce corps ; c’est pour cela que nous devons chercher à paraitre devant lui sans tache, irréprochables, c’est-à-dire ne devant rien à satan, et c’est pour cela qu’il est écrit : «afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.» (Ephésiens 5 /27). La tache c’est le péché qui empêchera le seigneur Jésus de nous enlever, car il ne fera pas de procès avec satan. Lors de son avènement, ceux qui sont redevables à satan devront rester pour payer leur dette, ou resteront esclaves jusqu’au tourment éternel. Le corps qui doit être enlevé ne doit porter aucun péché, sinon il ne pourra pas être enlevé, et c’est pour cela que le seigneur nous exhorte en ces termes : «Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises. » (Romains 6/12).
 
     En vérité, ce sont les soucis de la vie charnelle qui nous amènent à ne pas nous attacher, ou à revêtir véritablement Christ, pourtant il est écrit : « Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ, et n'ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises. » (Romains 13/14). Nous devons mettre les soucis de la vie charnelle de coté, car nous ne connaissons ni le jour, ni l’heure ou le seigneur nous appellera à quitter ce monde. Veillons donc pour ne pas avoir une tache sur notre corps qui nous empêchera de paraitre droit au dernier jour ; c’est pour cela qu’il est dit : «Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos cœurs ne s'appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l'improviste; car il viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre. Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d'échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l'homme. » (Luc 21/34-36).
 
     Veillons pour que notre vêtement ne soit pas sale, car nous ne savons pas quand la fin viendra, et le seigneur nous avise en ces termes : «Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu'il ne marche pas nu et qu'on ne voie pas sa honte! » (Apocalypse 16/15). Le seigneur compare sa venue à celle d’un voleur qui n’avise pas sa victime de son arrivée, tel qu’il dit : «Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. C'est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas. » (Matthieu 24/42-44). C’est pour cela qu’il nous éveille aussi en disant : «Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. » (Matthieu 25/13).
 
     Le diable souffle son esprit de sommeil pour amener les hommes à croire que le seigneur Jésus ne reviendra pas, alors que lorsqu’il quittait les apôtres pour sa montée au ciel, ses disciples regardaient le ciel, mais les anges leur étaient apparus et les avaient rassurés, en leur disant que tel qu’il le voyaient monter au ciel, tel il reviendra aussi ; voila pourquoi il est écrit : «Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent, et dirent: Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel. » (Actes 1/9-11).
 
     Le seigneur Jésus était venu sur la terre, avait pris la forme humaine, afin de porter nos péchés et les détruire sur le bois, il apparaitra une seconde fois pour chercher les âmes qui ne sont pas redevables à satan ; c’est pour cela qu’il est dit : «De même Christ, qui s'est offert une seul fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut. »(Hébreux 9/28). Le seigneur reviendra, et tout homme sur la terre, même ceux qui lui ont percé les cotes le verront, tel qu’il est dit : «Voici, il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l'ont percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen!»(Apocalypse 1/7).
 
     Que tous ceux qui ne croient pas à Dieu ou à sa parole fassent attention, car même Marie par qui le seigneur Jésus était passé pour venir physiquement sur la terre attend l’enlèvement, ainsi que l’apôtre Paul. Il y’aura bel et bien un enlèvement, parce que Dieu ne ment point. Lorsque le seigneur Jésus reviendra, les justes qui sont morts dans la chair ressusciteront premièrement, ensuite, ceux qui vivent encore dans la chair seront changés, et cela est grand mystère ; c’est pour cela que l’apôtre Paul dit : «Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. » (1 Corinthiens 15/51-52), ll ajoute plus loin : «Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. » (1 Thessaloniciens 4/16-17).
 
     Mon frère, ma sœur, serons-nous redevables à satan pour ne pas être enlevés lors de l’avènement du seigneur Jésus ? Veillons donc sur notre conduite de tous les jours ; en demandant au seigneur Jésus de nous montrer notre état spirituel afin que nous nous dépouillons et soyons prêts ce jour. En vérité, tous ceux qui sont redevables à satan resteront pour payer leurs dettes éternellement dans le lac de feu. Comprenons que le seigneur Jésus ne fera aucun procès pour notre cause ce jour, c’est pour cela qu’il nous révèle ces choses maintenant, afin qu’étant avertis nous changeons de vie.
 
     En vérité, il faudrait que satan en fouillant notre vie ne nous trouve coupables d’aucune accusation, tel que Ponce Pilate ne trouva en Jésus aucun motif de condamnation tel qu’il répondit aux principaux sacrificateurs, aux magistrats, et au peuple en disant : «Vous m'avez amené cet homme comme excitant le peuple à la révolte. Et voici, je l'ai interrogé devant vous, et je ne l'ai trouvé coupable d'aucune des choses dont vous l'accuse » (Luc 23/14).
CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)
Haut de page
Bas de page

NEWLETTER

Recevez nos publications et bien plus directement dans votre boite mail.

QUI EST EN LIGNE?

Nous avons 36 invités et aucun membre en ligne

CHAMPIDINO designed by MYDIGITALBUILDER