Pin It

 

SAIS-TU QUE SI TU AS RECU JESUS CHRIST EN ESPRIT ET EN VERITE TU ES DEVENU L’AUTEL, LA MAISON, LE TEMPLE OU L’EGLISE DE DIEU ?

C’est le 598ème message
 
 
     Je rends continuellement grâce à Dieu pour sa révélation, qui est une grande lumière ou connaissance, qui vient nous éclairer dans nos ténèbres et nous sortir de l’ignorance. En vérité, le seigneur Jésus par sa grâce nous fait comprendre la différence entre l’autel, le temple ou la maison de Dieu d’hier, et ceux d’aujourd’hui, afin que nous ne restions pas ignorants de ses merveilles. Nous allons être éclairés sur l’autel, le temple ou maison de Dieu au temps de Noé, Jacob, David, Salomon, jusqu’à Jean Baptiste, et depuis l’arrivée du seigneur Jésus Christ jusqu’à la fin du monde. Comprenons que l’autel, le temple ou la maison de Dieu a évolué en trois temps.
 
    Commençons au premier temps où Noé, épargné des eaux du déluge par l'Éternel, bâtit l’autel à Dieu qui lui parlait tel qu’il est dit : « Noé bâtit un autel à l'Éternel; il prit de toutes les bêtes pures et de tous les oiseaux purs, et il offrit des holocaustes sur l'autel. » (Genèse 8/20). Aussi, Abraham bâtit un autel à Dieu, qui lui était apparu tel qu’il est écrit : « L'Éternel apparut à Abram, et dit: Je donnerai ce pays à ta postérité. Et Abram bâtit là un autel à l'Éternel, qui lui était apparu.» (Genèse 12/7). Lorsque Dieu parla à Jacob dans un songe, à son réveil, ce dernier avait reconnu que Dieu était en ce lieu, c’est pour cela qu’il est écrit : « Jacob s'éveilla de son sommeil et il dit: Certainement, l'Éternel est en ce lieu, et moi, je ne le savais pas!» (Genèse 28/16) ; et Jacob, reconnaissant la présence de Dieu en ce lieu, lui dressa une pierre qui devait être la maison de l'Éternel tel qu’il dit : « Cette pierre, que j'ai dressée pour monument, sera la maison de Dieu; et je te donnerai la dîme de tout ce que tu me donneras.» (Genèse 28/22).
 
      Nous avons le deuxième temps avec le roi David qui, voyant qu’il habitait dans une belle maison, tandis que l’arche de l’alliance de Dieu habitait dans une tente, voulut construire une grande maison à Dieu, pour faire loger l’arche qui avait les commandements de l’alliance de l'Éternel. Le roi David appela alors le prophète Nathan pour lui faire part de son intention, mais Dieu était apparu au prophète pour lui dire de parler à David, de lui demander de laisser ce projet qui devait être réalisé plutôt par son fils Salomon.
 
       Voila pourquoi il est écrit : « Lorsque David fut établi dans sa maison, il dit à Nathan le prophète: Voici, j'habite dans une maison de cèdre, et l'arche de l'alliance de l'Éternel est sous une tente. Nathan répondit à David: Fais tout ce que tu as dans le cœur, car Dieu est avec toi. La nuit suivante, la parole de Dieu fut adressée à Nathan: Va dire à mon serviteur David: Ainsi parle l'Éternel: Ce ne sera pas toi qui me bâtiras une maison pour que j'en fasse ma demeure. Car je n'ai point habité dans une maison depuis le jour où j'ai fait monter Israël jusqu'à ce jour; mais j'ai été de tente en tente et de demeure en demeure. Partout où j'ai marché avec tout Israël, ai-je dit un mot à quelqu'un des juges d'Israël à qui j'avais ordonné de paître mon peuple, ai-je dit: Pourquoi ne me bâtissez-vous pas une maison de cèdre? Maintenant tu diras à mon serviteur David: Ainsi parle l'Éternel des armées: Je t'ai pris au pâturage, derrière les brebis, pour que tu fusses chef de mon peuple d'Israël; j'ai été avec toi partout où tu as marché, j'ai exterminé tous tes ennemis devant toi, et j'ai rendu ton nom semblable au nom des grands qui sont sur la terre; j'ai donné une demeure à mon peuple d'Israël, et je l'ai planté pour qu'il y soit fixé et ne soit plus agité, pour que les méchants ne le détruisent plus comme auparavant et comme à l'époque où j'avais établi des juges sur mon peuple d'Israël. J'ai humilié tous tes ennemis. Et je t'annonce que l'Éternel te bâtira une maison. Quand tes jours seront accomplis et que tu iras auprès de tes pères, j'élèverai ta postérité après toi, l'un de tes fils, et j'affermirai son règne. Ce sera lui qui me bâtira une maison, et j'affermirai pour toujours son trône. Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils; et je ne lui retirerai point ma grâce, comme je l'ai retirée à celui qui t'a précédé. Je l'établirai pour toujours dans ma maison et dans mon royaume, et son trône sera pour toujours affermi. Nathan rapporta à David toutes ces paroles et toute cette vision. » (1 Chroniques 17/1-15).
 
      Le roi David, sachant que ce ne sera plus lui qui construira la maison à Dieu, avait appelé son fils Salomon pour lui faire comprendre l’intention qu’il avait eu, lui demanda de construire la maison à Dieu, et lui prodigua des conseils tel qu’il est écrit : « David appela Salomon, son fils, et lui ordonna de bâtir une maison à l'Éternel, le Dieu d'Israël. David dit à Salomon: Mon fils, j'avais l'intention de bâtir une maison au nom de l'Éternel, mon Dieu. Mais la parole de l'Éternel m'a été ainsi adressée: Tu as versé beaucoup de sang, et tu as fait de grandes guerres; tu ne bâtiras pas une maison à mon nom, car tu as versé devant moi beaucoup de sang sur la terre. Voici, il te naîtra un fils, qui sera un homme de repos, et à qui je donnerai du repos en le délivrant de tous ses ennemis d'alentour; car Salomon sera son nom, et je ferai venir sur Israël la paix et la tranquillité pendant sa vie. Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom. Il sera pour moi un fils, et je serai pour lui un père; et j'affermirai pour toujours le trône de son royaume en Israël. Maintenant, mon fils, que l'Éternel soit avec toi, afin que tu prospères et que tu bâtisses la maison de l'Éternel, ton Dieu, comme il l'a déclaré à ton égard! Veuille seulement l'Éternel t'accorder de la sagesse et de l'intelligence, et te faire régner sur Israël dans l'observation de la loi de l'Éternel, ton Dieu! » (1Chroniques 22/6-12).
 
      Après que le roi David se soit entretenu avec son fils Salomon, il convoqua tous les chefs d’Israël pour leur faire savoir l’intention qu’il avait de faire habiter l’arche de Dieu dans une belle maison, et que Dieu ne lui avait pas accordé de réaliser ce projet, parce que lors de ses multiples guerres, il avait versé beaucoup de sang tel qu’il il est dit : « David convoqua à Jérusalem tous les chefs d'Israël, les chefs des tribus, les chefs des divisions au service du roi, les chefs de milliers et les chefs de centaines, ceux qui étaient en charge sur tous les biens et les troupeaux du roi et auprès de ses fils, les eunuques, les héros et tous les hommes vaillants. Le roi David se leva sur ses pieds, et dit: Écoutez-moi, mes frères et mon peuple! J'avais l'intention de bâtir une maison de repos pour l'arche de l'alliance de l'Éternel et pour le marchepied de notre Dieu, et je me préparais à bâtir. Mais Dieu m'a dit: Tu ne bâtiras pas une maison à mon nom, car tu es un homme de guerre et tu as versé du sang.(1 Chroniques 28/1-3).
 
      Après la mort du roi David, son fils Salomon lui succéda au trône ; et la quatrième année de son règne, il construisit une maison à Dieu. Mais avant de bâtir cette maison, il fit savoir au roi de Tyr son projet ; c’est pour cela qu’il est écrit : « Hiram, roi de Tyr, envoya ses serviteurs vers Salomon, car il apprit qu'on l'avait oint pour roi à la place de son père, et il avait toujours aimé David. Salomon fit dire à Hiram: Tu sais que David, mon père, n'a pas pu bâtir une maison à l'Éternel, son Dieu, à cause des guerres dont ses ennemis l'ont enveloppé jusqu'à ce que l'Éternel les eût mis sous la plante de ses pieds. Maintenant l'Éternel, mon Dieu, m'a donné du repos de toutes parts; plus d'adversaires, plus de calamités! Voici, j'ai l'intention de bâtir une maison au nom de l'Éternel, mon Dieu, comme l'Éternel l'a déclaré à David, mon père, en disant: Ton fils que je mettrai à ta place sur ton trône, ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom. Ordonne maintenant que l'on coupe pour moi des cèdres du Liban. Mes serviteurs seront avec les tiens, et je te paierai le salaire de tes serviteurs tel que tu l'auras fixé; car tu sais qu'il n'y a personne parmi nous qui s'entende à couper les bois comme les Sidoniens. Lorsqu'il entendit les paroles de Salomon, Hiram eut une grande joie, et il dit: Béni soit aujourd'hui l'Éternel, qui a donné à David un fils sage pour chef de ce grand peuple! Et Hiram fit répondre à Salomon: J'ai entendu ce que tu m'as envoyé dire. Je ferai tout ce qui te plaira au sujet des bois de cèdre et des bois de cyprès. » (1Rois 5/1-8).
 
      Le troisième temps intervient quand le Seigneur Jésus faisait savoir aux juifs que la maison de Dieu est le temple du saint esprit qu’il avait reçu, son corps, et que s’ils détruisaient ce temple, en trois jours il le relèvera. C’est pour cela qu’il dit : « … Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai. Les Juifs dirent: Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce temple, et toi, en trois jours tu le relèveras! Mais il parlait du temple de son corps. » (Jean 2/18-21). Dans ce troisième temps, ou dans la foi, c’est l’homme qui devient l’autel, le temple ou la maison de Dieu, ou encore son église, lorsqu’il fait habiter le saint esprit en lui. Voilà pourquoi le seigneur dit : « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous? Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes. » (1 Corinthiens 3/16-17), il souligne encore cela en disant : « Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit… » (2 Corinthiens 6/16).
 
      Comprenons que si nous avons reçu le seigneur Jésus en esprit et en vérité, nous sommes sa maison, son autel, son temple ou encore l’église de Dieu, tel qu’il est écrit : « mais Christ l'est comme Fils sur sa maison; et sa maison, c'est nous, pourvu que nous retenions jusqu'à la fin la ferme confiance et l'espérance dont nous nous glorifions.» (Hébreux 3/6). En vérité, que les sourds entendent, que les aveugles recouvrent la vue et soient éclairés, pour comprendre que Dieu est sa parole, et que son esprit n’habite pas dans les bâtiments qu’ils appellent église ou maison de Dieu. C’est pour cela qu’il est dit : « Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme » (Actes 17/24).
 
      Vous verrez des gens dépenser de grosses sommes d’argent évalué à des centaines de millions, voire des milliards, pour construire un bâtiment de luxe, et dire qu’ils ont doté une maison ou une église à Dieu. Cette ignorance, aveuglement et surdité a envahi les hommes aujourd’hui ; et ils se reconnaissent en cela être de grands croyants en Dieu ou des chrétiens engagés. En vérité, que les gens comprennent que Dieu est sa parole et son esprit que l’homme doit recevoir, et non un bâtiment, pour devenir une habitation de Dieu ou l’église véritable. Car on s’édifie dans l’unique évangile de Christ qui est lui-même, pour être une habitation de Dieu en esprit ; voilà même pourquoi il est dit : « En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. » (Ephésiens 2/22). C’est aussi pourquoi il est écrit : « et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, …. » (1 Pierre 2/5).
 
      En vérité, l’ignorance, l’aveuglement et la surdité ne sont pas une bonne chose ; car comment quelqu’un peut-il considérer le bâtiment pour église ou maison de Dieu ? Le bâtiment entend ou lit-il la parole de Dieu pour la garder et recevoir le saint esprit, si ce n’est l’homme? Voila pourquoi le seigneur Jésus dit aux hommes que celui qui gardera sa parole, son père et lui viendront s’établir en cette personne, pour faire leur demeure en elle, tel qu’il dit : « … Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. » (Jean 14/23). Voilà aussi pourquoi lorsque l’apôtre Pierre annonçait la parole de Dieu, ceux qui la recevaient en vérité, recevaient aussi le saint esprit tel qu’il est écrit: « Comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole. » (Actes 10/44). Et Dieu qui connait les cœurs qui ont reçu sa parole, leur a aussi envoyé son esprit ; c’est pour cela qu’il est écrit : « Et Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage, en leur donnant le Saint Esprit comme à nous; » (Actes 15/8).
 
       En vérité, Dieu ne sauve pas le bâtiment pour y faire loger son esprit, mais cet esprit doit habiter dans l’homme ; voilà même pourquoi il est dit : « Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d'entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.» (Romains 8/11). Aussi, le corps de Christ est l’église, tel que l’apôtre Paul dit : « … je l'achève en ma chair, pour son corps, qui est l’Église.» (Colossiens 1/24). Si nous avons reçu le corps que Christ nous a offert, nous sommes aussi devenus ce corps ; c’est même pourquoi il est dit : « Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part. » (1 Corinthiens 12/27). Et si nous sommes le corps de Christ, nous sommes aussi l’église de Dieu, parce qu’il est dit : « … comme Christ est le chef de l'Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur.» (Ephésiens 5/23).
 
       Malheureusement, les hommes, au lieu d’orner leurs cœurs par la volonté de Dieu, ils ornent plutôt les bâtiments, croyant faire plaisir à Dieu. Et dans les bâtiments qu’ils considèrent pour église ou pour maison de Dieu, ils construisent une place où ils prêchent la parole, et appellent ce lieu l’autel. Mais l’autel de Dieu c’est l’homme qui a reçu sa parole et son esprit. Ces hommes disent souvent d’apporter dans la maison de Dieu les dimes et les offrandes, afin qu’il y ait de la nourriture, ils disent qu’on ne vient pas dans la maison de Dieu les mains vides, mais où est cette maison de Dieu ? Dans ce monde, les hommes ont donné la valeur au matériel plus qu’à eux-mêmes ; voila pourquoi les chrétiens pointent le doigt à un bâtiment pour église ou maison de Dieu, au lieu de se voir et de se considérer que c’est à eux de devenir le corps de Christ, la maison ou église de Dieu. C’est aussi pourquoi ils considèrent les objets comme étant bénits ou oints d’une puissance de Dieu pour les protéger, les bénir et les guérir. Les hommes de Dieu, vendeurs d’illusions, ont trouvé un terrain fertile, et ils sont prêts à vendre même leur urine comme un produit ayant l’onction ou la bénédiction ; c’est pourquoi les gens accourent vers le matériel dit bénit ou oint, sans savoir que le créateur de toutes choses veut qu’ils le reçoivent et deviennent la maison, l’autel ou le temple de la bénédiction, de la puissance et de la domination.
 
      En vérité, le seigneur Jésus m’a montré par son amour, des choses qui m’ont grandement effrayé, je profite de l’occasion pour dire simplement aux frères et sœurs de faire très attention avec ce corps que nous avons. En vérité, ce corps ne nous appartient plus, mais à Christ ; et le corps de Christ est saint et pur. Donc nous n’avons plus l’autorité sur ce corps. Si tu es marié(e), ne regarde plus ni à gauche ni à droite, pour convoiter une femme ou un homme, et si tu n’es pas marié(e), reste dans la purification et la sanctification de ton corps, jusqu’au jour où tu vas te marier. En vérité, le seigneur m’a montré des choses très effrayantes, et je ne parle pas pour blaguer, parce que si notre corps n’est pas préservé dans la sanctification, il sera jeté dans le lac de feu éternel.
 
      Et Dieu, pour l’amour qu’il manifeste pour ce corps, veut qu’il soit préservé dans la pureté et la sanctification, afin de lui éviter le feu éternel ; voilà même pourquoi il est dit : « Ce que Dieu veut, c'est votre sanctification; c'est que vous vous absteniez de l'impudicité; c'est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l'honnêteté .» (1 Thessaloniciens 4/3-4). Car il est encore dit : « Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté, mais à la sanctification.» (1 Thessaloniciens 4/7). Si nous ne cherchons pas la paix en pardonnant aux gens, et la sanctification en préservant notre corps des souillures, nous ne verrons pas la face de Dieu ; voila pourquoi il est dit : « Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. » (Hébreux 12/14).
 
      En vérité, si ton corps démange de la présence d’une femme ou d’un homme auprès de toi, qui n’est pas ton mari ou ta femme, mieux vaut pour toi de demander à Dieu de t’enlever sur cette terre dans la pureté que d’être trempé dans les souillures ; car il est dit : « Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres de Christ? Prendrai-je donc les membres de Christ, pour en faire les membres d'une prostituée? » (1 Corinthiens 6/15). Il est encore dit : « Fuyez l'impudicité. Quelque autre péché qu'un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à l'impudicité pèche contre son propre corps. Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? » (1 Corinthiens 6/18-19). En vérité j’ai vu des choses effrayantes, et même les expliquer fait peur, mais tout ce qui est bon pour nous, c’est de craindre Dieu.
CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Haut de page
Bas de page

NEWLETTER

Recevez nos publications et bien plus directement dans votre boite mail.

QUI EST EN LIGNE?

Nous avons 47 invités et aucun membre en ligne

CHAMPIDINO designed by MYDIGITALBUILDER