Pin It

 

POURQUOI LES DIPLOMES, L’EMPLOI, L’ARGENT, LE MARIAGE, LES ENFANTS, LA SANTE CHARNELLE, LA LONGEVITE SUR LA TERRE NE CONSTITUENT PAS LA VERITABLE RICHESSE, BENEDICTION, GLOIRE, GRANDEUR… ?

C’est le 614ème message

 

       Les hommes de Dieu de ce monde qui ont rempli la terre de nos jours ont séduit et trompé les hommes, leur faisant croire que la richesse, la bénédiction, la gloire, la grandeur c’est l’argent, les diplômes, l’emploi, le mariage, les enfants….Ces hommes de Dieu sont devenus les derniers des hommes, les plus pauvres et les plus malheureux spirituellement sur la terre, malgré leur argent, voitures, chaines de télévision, radios et autres.

       Le Seigneur Jésus est venu nous enrichir, mais de quelle richesse ? Parce qu’il s’est fait pauvre dans la chair ou dans les vanités, mais riche il l’était spirituellement, afin que par sa pauvreté qui vient de son temps qu’il a sacrifié pour nous transmettre sa parole, nous puissions nous enrichir spirituellement dans la réception et la mise en pratique de sa Parole. C’est pour cela qu’il est dit : « Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus Christ, qui pour vous s'est fait pauvre, de riche qu'il était, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis » (2Corinthiens 8/9). Le Seigneur Jésus est venunous bénir au travers de la parole qu’il annonce afin que nous la mettions en pratique et soyons détournés de nos iniquités ;et c’est même pour cela que l’apôtre Pierre dit au peuple : « C'est à vous premièrement que Dieu, ayant suscité son serviteur, l'a envoyé pour vous bénir, en détournant chacun de vous de ses iniquités » (Actes 3/26).

       Le Seigneur Jésus est venu nous donner la gloire que son Père lui a donnée depuis le ciel ; c’est pourquoi lorsqu’il nous a donnécette gloire, il a rendu témoignage à son Père en disant : « Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un » (Jean 17/22). Le Seigneur Jésus avait reconnu la grandeur dans Jean Baptiste qui avait le pouvoir d’amener les gens à la repentance véritable, lui qui n’avait qu’un seul vêtement qui couvrait son corps, n’avait pas un lieu sûr propre à lui pour dormir, et s’était nourri longuement des sauterelles et miels sauvages ; c’est pour cela que le Seigneur Jésus avait enseigné ses disciples en leur disant : « Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui » (Matthieu 11/11). Donc, la véritable richesse, bénédiction, gloire et grandeur vient de la parole de Dieu ; cette parole de Dieu qui est Dieu dès le commencement, et qui est avec lui, et qui est lui tel qu’il est dit : « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu » (Jean 1/1-2). Cette Parole a fait apparaître toutes choses, et toutes choses qui se font voir n’existent pas sans sa volonté, c’est pour cela qu’il est dit : Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle» (Jean 1/3). Cette Parole de Dieu donne la vie et la santé à l’âme de l’homme, possède la bénédiction, la gloire et la santé éternelle. Les choses qu’elle a créées vont passer, mais elle demeure pour l’éternité ; voilà pourquoi le Seigneur Jésus dit : « Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. » (Matthieu 24/35).

       En vérité, si les prêtres, les évêques, les cardinaux, le pape, les apôtres, les prophètes, les pasteurs… qui ont envahi la terre aujourd’hui avaient cette parole, ils ne devraient pas tromper, séduire, escroquer et dépouiller leurs semblables ; ces hommes de Dieu sont les derniers des hommes, les plus pauvres et malheureux sur la terre. Si ces prêtres jusqu’au pape avaient cette parole, ils n’auraient pas eu besoin de tromper et escroquer les gens en leur vendant des gouttes d’eau qui touchent leur crâne pour baptême. Si ces apôtres, prophètes, pasteurs… avaient cette Parole, ils n’allaient pas séduire et escroquer les gens en leur prêchant la prospérité matérielle, leur vendant des objets pour produits bénis ou spirituels, et les prières. Leur parole de tromperie et de séduction peut-elle être un frein pour l’injustice, le faux, la corruption, les souillures, la sorcellerie… ?

       En vérité les hommes de Dieu aujourd’hui,dans leur lieu de prière appelé Eglise, avec les chaines de radio et télévision, ainsi que les livres chrétiens, n’influencent pas la méchanceté, le mal ou le péché. C’est pourquoi les centaines de millions de personnes qui se rassemblent dans les maisons de prière aujourd’hui n’y vont pas pour écouter la parole de l’épée, du feu et du marteau qui touche, blesse, brûle et martèle afin que par la croyance elles soient transformées à l’état d’homme fait à la mesure de la stature ou de l’image parfaite du Seigneur Jésus, afin qu’elles soient vivantes, riches, bénies, glorieuses grandes éternellement. Mais elles y partent pour entendre les paroles séduisantes, trompeuses et pleines de puissances magiques, qui leur promettent la santé physique, les mariages, les voyages, les finances, l’emploi, les promotions, les attestant parfois au travers des huiles, des eaux, des sels, des parfums, des mouchoirs, des bracelets….

        Si on dit à quelqu’un aujourd’hui que ‘’Dieu va te bénir’’, il n’espèrera pas recevoir une véritable parole qui le fera croitre dans la justice, la sainteté et la miséricorde de Dieu, ou encore posséder le cœur de Dieu, mais il pensera plutôt à obtenir de l’argent ou autre matériel désiré, ou connaître l’accroissement de son revenu, l’amélioration des conditions de vie charnelle. En vérité, la Parole de Dieu qui donne la véritable vie, richesse, gloire et grandeur n’est pas glorifiée, louée, adorée et témoignée dans sa juste valeur ;  elle n’est pas recherchée, parce que méprisée et rejetée par les hommes. Par contre, les choses qu’elle a faites sont affectionnées dans le monde, et sont la richesse, bénédiction, gloire et grandeur des hommes. Or la parole de Dieu fait prosterner tous les hommes jusqu’aux chefs d’Etat, parce que c’est elle qui est la vie et qui donne la véritable vie, richesse, gloire, grandeur et pouvoir aux hommes.

       Si les hommes de Dieu qui sont sensés porter la Parole de Dieu viennent à flatter, séduire et tromper les gens pour posséder les biens terrestres, ne se réduiraient-ils pas en mendiants devant les hommes sans Christ, mais qui possèdent la richesse, la gloire et la grandeur de la terre ? Sont-ils les ambassadeurs de Christ sur la terre ? Moi j’ai cette Parole qui a créé l’or, le diamant, le pétrole, le mercure, l’uranium, la bauxite, le fer, la pierre, le bois… ou encore l’argent, les vêtements, les voitures, les avions….Que peut bien me donner un chef d’Etat américain, français, russe… ou encore l’homme le plus riche du monde, si ce ne sont les merveilles de la terre transformées par les mains des hommes ? Or moi je peux leur donner les merveilles du royaume des cieux afin qu’ils soient aussi considérés par le Très Haut,

       Le Diable fait tout pour que la Parole de Dieu soit néant aux yeux des aveugles et sourds, et que par contre le matériel, les voyages, l’emploi… soient la richesse, la gloire et la grandeur, sans lesquels l’homme n’est rien et inconsidéré. Ce monde est rempli de faux chrétiens jusqu’aux hommes de Dieu, qui admirent et contemplent les francs-maçons, les rosicruciens, les homosexuels, les buveurs de sang humain… juste à cause de leur matériel, pouvoir, célébrité. Les hommes ne se reconnaissent pas et ne se définissent pas par rapport à la Parole de Dieu qu’ils portent ou devraient porter en eux ; car celui qui porte cette parole en lui est au-dessus de ceux qui ne la possèdent pas, qu’ils soient chef d’Etat et autres …

       Les trois compagnons Schaddrac, Abed-Négo et Meschac étant à Babylone, sans vêtements de rechange, sans nourriture de réserve, sans un lieu sûr pour se reposer, ne pouvaient pas admirer et contempler les babyloniens jusqu’au roi, mais plutôt ils contemplaient la Parole qu’ils avaient en eux ; et c’est leur croyance qui avait amené le roi Nébudcanézar à dire : « …Béni soit le Dieu de Schadrac, de Méschac et d'Abed Nego, lequel a envoyé son ange et délivré ses serviteurs qui ont eu confiance en lui, et qui ont violé l'ordre du roi et livré leur corps plutôt que de servir et d'adorer aucun autre dieu que leur Dieu! » (Daniel 3/28).

       Joseph en Egypte étant esclave, ne pouvait pas envier et contempler les égyptiens jusqu’au roi Pharaon, parce qu’il savait que c’était lui qui était, à cause de la parole qu’il portait en lui ;et sa croyance avait amené pharaon à dire : « … Trouverions-nous un homme comme celui-ci, ayant en lui l'esprit de Dieu? » (Genèse 41/37-38).

       L’apôtre Paul sur la terre ne pouvait envier et contempler personne parce qu’il savait que c’est lui qui était par cette parole qu’il portait, et sa croyance avait amené les gens à l’appeler mercure tel qu’il est dit : « Ils appelaient Barnabas Jupiter, et Paul Mercure, parce que c'était lui qui portait la parole » (Actes 14/12).

       A Dieu seul, la gloire par le Seigneur Jésus-Christ qui nous a apporté la Parole de Vérité, qui a le pouvoir de nous vivifier, nous enrichir, nous bénir et nous glorifier éternellement.

Haut de page
Bas de page

NEWLETTER

Recevez nos publications et bien plus directement dans votre boite mail.

QUI EST EN LIGNE?

Nous avons 32 invités et aucun membre en ligne

CHAMPIDINO designed by MYDIGITALBUILDER