Pin It

 

QUE CETTE GENERATION PLUS MECHANTE QUE JAMAIS COMPRENNE QUE L’ARCHE D’HIER C’EST LE SEIGNEUR JESUS AUJOURD’HUI, NOE ET SA FAMILLE REPRESENTENT CEUX QUI SERONT EN CHRIST POUR ECHAPPER AU LAC DE FEU ETERNEL QUI EST COMME LES EAUX DU DELUGE

C’est le 652ème message
 
 
 
       En vérité, Noé, l’arche, le déluge, n’étaient que l’ombre des choses à venir qui s’accomplissent dans le Christ. Mais le Dieu de miséricorde dans son grand amour de vouloir sauver cette génération plus méchante que jamais, l’a interpellé à travers cette pandémie de covid-19 et nous utilise pour démontrer les choses qu’il a faites hier, qui n’étaient que l’ombre de celles qui doivent s’accomplir dans les jours à venir, afin que personne ne les ignore.
       La méchanceté de cette génération est largement au-dessus de celle de l’ancien monde qui avait amené Dieu à regretter d’avoir créé l’homme, et de décider d’exterminer les humains jusqu’aux bétails sur la surface de la terre tel qu’il est écrit : « L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur. Et l'Éternel dit: J'exterminerai de la face de la terre l'homme que j'ai créé, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits. » (Genèse 6/5-7).
       Mais Noé trouva grâce aux yeux de Dieu car il était juste, intègre et marchait avec Dieu tel qu’il est dit : « Mais Noé trouva grâce aux yeux de l'Éternel. Voici la postérité de Noé. Noé était un homme juste et intègre dans son temps; Noé marchait avec Dieu. » (Genèse 6/8-9). Alors, Dieu dit à Noé que la fin de toute chose était arrêtée, et qu’il devait fabriquer une arche pour être sauvé tel qu’il est écrit : « Alors Dieu dit à Noé: La fin de toute chair est arrêtée par devers moi; car ils ont rempli la terre de violence; voici, je vais les détruire avec la terre. Fais-toi une arche de bois de gopher; tu disposeras cette arche en cellules, et tu l'enduiras de poix en dedans et en dehors. » (Genèse 6/13-14). Le Créateur demanda alors à Noé d’entrer dans l’arche, lui et toute sa famille, parce qu’il fut trouvé juste parmi les hommes de sa génération tel qu’il écrit : « L'Éternel dit à Noé: Entre dans l'arche, toi et toute ta maison; car je t'ai vu juste devant moi parmi cette génération. » (Genèse 7/1) ; et Noé entra dans l’arche avec toute sa famille pour échapper aux eaux du déluge tel qu’il est dit : « Et Noé entra dans l'arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge. » (Genèse 7/7).
       Ensuite, Dieu fit pleuvoir sur la terre une pluie pendant 40 jours et 40 nuits tel qu’il est dit : « La pluie tomba sur la terre quarante jours et quarante nuits. » (Genèse 7/12). Depuis les êtres humains jusqu’aux animaux, tout ce qui était sur la surface de la terre fut exterminé et il ne resta que ceux qui étaient dans l’arche tel qu’il est écrit : « Tout ce qui avait respiration, souffle de vie dans ses narines, et qui était sur la terre sèche, mourut.Tous les êtres qui étaient sur la face de la terre furent exterminés, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel: ils furent exterminés de la terre. Il ne resta que Noé, et ce qui était avec lui dans l'arche.» (Genèse 7/22-23).
       Dieu étant avec Noé et tous ceux qui étaient dans l’arche, souffla un vent qui fit disparaître les eaux tel qu’il est dit : « Dieu se souvint de Noé, de tous les animaux et de tout le bétail qui étaient avec lui dans l'arche; et Dieu fit passer un vent sur la terre, et les eaux s'apaisèrent. » (Genèse 8/1). Quand les eaux avaient tari, Dieu demanda à Noé de sortir de l’arche avec toute sa famille et tous les animaux tel qu’il est écrit : « Alors Dieu parla à Noé, en disant: Sors de l'arche, toi et ta femme, tes fils et les femmes de tes fils avec toi. Fais sortir avec toi tous les animaux de toute chair qui sont avec toi, tant les oiseaux que le bétail et tous les reptiles qui rampent sur la terre: qu'ils se répandent sur la terre, qu'ils soient féconds et multiplient sur la terre. Et Noé sortit, avec ses fils, sa femme, et les femmes de ses fils. » (Genèse 8/15-18).
       En vérité, il faudrait que cette génération plus méchante que jamais comprenne cet enseignement, pour s’interroger sur la question de savoir qui sera comme Noé, marchant dans la justice avec Dieu pour être dans l’arche qui représente Jésus-Christ, afin d’échapper au lac de feu éternel, qui était le déluge d’hier. Avant l’arrivée du seigneur Jésus sous la forme humaine sur la terre, toute l’humanité était condamnée à souffrir dans l’étang de feu éternel, et maintenant tous ceux qui sont en Christ ne seront plus condamnés ; c’est même pour cela qu’il est dit : « Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ. » (Romain 8/1).
       Le Seigneur Jésus est l’arche qui avait sauvé Noé des eaux du déluge, il est la parole qui est au commencement et qui sauve du lac de feu éternel tous ceux qui croient en elle, tel que lui-même dit : « C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés. Qui es-tu? lui dirent-ils. Jésus leur répondit: Ce que je vous dis dès le commencement » (Jean 8/24-25). Lors de la naissance du seigneur Jésus-Christ, pendant la nuit, l’ange de Dieu avait apparu aux bergers et leur dit de ne pas avoir peur, qu’il leur annonçait juste une bonne nouvelle, la naissance du sauveur de l’humanité, la parole libératrice de tous les condamnés tel qu’il est dit : « Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d'eux. Ils furent saisis d'une grande frayeur. Mais l'ange leur dit: Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d'une grande joie:c'est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. »(Luc 2/9-11).
       Pour le moment, l’arche qui est l’église de Christ est ouvert à tous ceux qui veulent y entrer pour être sauvés, et l’heure vient où elle sera fermée, c’est lorsque Christ reviendra chercher son église, à ce moment que le sort de chacun sera scellé. Nous avons encore la grâce de nous racheter auprès du Sauveur, mais la fin de toutes choses est très proche.
       En vérité, ne doutons plus, Dieu va détruire tous ceux qui ne seront pas dans le Christ tel qu’il a fait hier avec ceux qui n’étaient pas dans l’arche. Dieu n’a pas épargné les anges comme satan qui ont péché dans le Ciel, mais il les a précipités dans les abimes, et leur réserve un châtiment éternel dans le lac de feu tel qu’il est dit : « Car, si Dieu n'a pas épargné les anges qui ont péché, mais s'il les a précipités dans les abîmes de ténèbres et les réserve pour le jugement » (2 pierre 2/4). Dieu avait précipité Satan et ses anges sur la terre tel qu’il est dit : « Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. » (Apocalypse 12/9) ; c’est pour cela que le Seigneur Jésus faisait comprendre aux 70 disciples que si son nom a fait tomber Satan du ciel comme un éclair, combien de fois les démons seront-ils soumis à ce nom ? C’est pour cela qu’il est écrit : « Les soixante-dix revinrent avec joie, disant: Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom. Jésus leur dit: Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair » (Luc 10/17-18).
        Si Dieu n’a pas épargné l’ancien monde à cause de sa méchanceté, mais l’a détruit par les eaux du déluge en épargnant Noé tel qu’il est dit : « s'il n'a pas épargné l'ancien monde, mais s'il a sauvé Noé, lui huitième, ce prédicateur de la justice, lorsqu'il fit venir le déluge sur un monde d'impies » (2Pierre 2/5), combien de fois ce monde si ? En vérité, Dieu avait détruit tous les êtres vivants, et épargna seulement ceux qui étaient dans l’arche tel qu’il est écrit : « Tous les êtres qui étaient sur la face de la terre furent exterminés, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel: ils furent exterminés de la terre. Il ne resta que Noé, et ce qui était avec lui dans l'arche » (Genèse 7/23).
       Le Créateur avait condamné à la destruction les villes de Sodome et Gomorrhe à cause de leurs abominations, pour que cela serve d’exemple à venir aux méchants tel qu’il est dit : « s'il a condamné à la destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, les donnant comme exemple aux impies à venir » (2Pierre 2/6). En effet, Dieu avait détruit les villes de Sodome et Gomorrhe par le feu tel qu’il est écrit : « Alors l'Éternel fit pleuvoir du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de par l'Éternel. Il détruisit ces villes, toute la plaine et tous les habitants des villes, et les plantes de la terre » (Genèse 19/24-25).
       Si dans cette génération plus méchante que jamais la criminalité et les abominations sont autant élevés, quel sera le sort des hommes ? Dieu tardera t-il à détruire ce monde ? En vérité, ne nous séduisons pas pour dire que nous sommes dans la grâce, car être dans la grâce c’est être dans l’arche qui est le Seigneur Jésus, et tout ce qui a été écrit d’avance l’a été pour notre instruction, afin que nous soyons sages pour persévérer avec le sauveur qui est le Seigneur Jésus-Christ ; c’est même pour cela qu’il est dit : « Or, tout ce qui a été écrit d'avance l'a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l'espérance. » (Romain 15/4).
       La pandémie du covid-19 qui touche le monde entier est un grand enseignement qui a permis à Dieu d’interpeller les hommes, c’est un châtiment passager qui doit réveiller les gens du sommeil, de la méchanceté et de la distraction. En vérité, comprenons que personne ne connait l’heure, ni le jour où il quittera ce monde ; parce que ceux qui sont morts du corona virus ne s’y attendaient pas, car du 31 décembre 2019 au 1erJanvier 2020, les souhaits de nouvel an portaient sur une bénédiction, prospérité, santé…, les sportifs ne s’attendaient pas à l’arrêt des compétitions, les apprenant ne s’imaginaient pas qu’ils allaient abandonner le chemin de l’école, les gouvernants des nations ne savaient pas qu’ils devaient fermer les frontières, les gens ne pensaient pas qu’ils allaient rester en confinement, porter les cache-nez comme un porc à qui on empêche de manger ; mais seul Dieu savait ce qui devait arriver. L’homme ne sait pas de quoi demain sera fait, il est doc important et urgent de se préparer maintenant et entrer dans l’arche qui est la vie d’obéissance à la parole de Dieu, car demain peut être il se fera trop tard.
 
CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)
Haut de page
Bas de page

NEWLETTER

Recevez nos publications et bien plus directement dans votre boite mail.

QUI EST EN LIGNE?

Nous avons 189 invités et aucun membre en ligne

CHAMPIDINO designed by MYDIGITALBUILDER