550èmemessage

 

C’EST L’HEURE QUE LE MONDE COMPRENNE LA LOI DE LA RECOLTE DE CE QU’ON SEME ; CAR APRES QUE L’EGLISE CATHOLIQUE AIT ENSEIGNE AUX MEMBRES DU GOUVERNEMENT CAMEROUNAIS COMMENT ELLE A FAIT POUR LEUR MASQUER LA VERITE DE CHRIST, EUX-AUSSI LUI MONTRENT EN RETOUR CE QU’ILS ONT APPRIS  EN MASQUANT LA VERITE SUR LA CAUSE DE LA MORT DE L’EVEQUE DE BAFIA.

 

C’est le 550èmemessage



Plusieurs personnes me prennent pour un fou à cause de ce que j’écris, mais si je suis un fou devant des hommes et apprécié de Dieu, cela m’est très important ; et si je suis un sage devant les hommes et ignoré de Dieu, cela est une ruine pour moi. La loi de la récolte de ce qu’on sème est une grande vérité, parce qu’on ne peut pas semer une chose et récolter son contraire. Voila pourquoi  j’aime souvent enseigner en disant aux gens que tout ce que vous faites à votre prochain, que ce soit en bien ou en mal, ce bien ou ce mal est pour vous et non pour votre semblable. Si vous faites du bien à votre prochain, votre Curriculum vitae sera aussi propre devant Dieu ; et si vous faites plutôt du mal, votre Curriculum vitae  sera aussi sale devant Dieu. Voila pourquoi ne vous réjouissez pas du mal que vous avez fait à votre prochain ; parce que le mal dont il est victime à cause de vous ne le salit pas aux yeux de Dieu, mais  plutôt, c’est vous qui manifestez le mal qui êtes noirci. Lorsque vous faites du bien à votre prochain, ce bien n’amènera pas ce dernier à être propre aux yeux de Dieu ; mais plutôt, c’est vous qui manifestez ce bien qui êtes blanchi. Car celui qui sème le bien aura un curriculum vitae propre devant Dieu, et celui qui sème le mal aura un curriculum vitae sale. Donc, être bon, vivant et destiné à passer une éternité au royaume des cieux, ou être mauvais, mort et destiné à passer une éternité dans la flamme de feu éternel est pour soi-même, et le seigneur nous a donné la liberté de choix.

En vérité, si les prêtres, les évêques… masquent la vérité de Christ devant leurs victimes, ce n’est pas pour se moquer de Christ, mais d’eux-mêmes ; voila pourquoi au Cameroun, lorsqu’ils enseignent le mensonge, le faux …, ainsi que comment les pratiquer  aux membres du gouvernement lorsqu’ils étaient bébés, petits,  et jusqu’à nos jours, ce n’est pas pour se moquer de Dieu, mais pour que le gouvernement les trompe aussi en retour ; et aujourd’hui, ils récoltent ce qu’ils ont semé sur les membres du gouvernement. C’est la raison pour laquelle il est dit : «Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi.» (Galates 6/7). Car depuis la découverte macabre du corps de Jean Marie Benoit Bala, évêque de Bafia, jusqu’à l’autopsie des médecins allemands rendue publique par le procureur général près de la cour d’appel du centre, les gens traitent certains membres du gouvernement non seulement d’assassins et de commanditaires de l’assassinat de l’évêque de Bafia, mais aussi de menteurs qui ont voilé ou masqué la vérité sur la cause de la mort de l’évêque. Si vous voyez un médecin qui fait tout pour guérir une maladie, mais n’y parvient pas, c’est parce qu’il n’a pas cherché au préalable sa cause, alors c’est un faux médecin. Si vous voyez un enquêteur qui dans ses investigations ne cherche pas les voleurs mais plutôt les receleurs, alors c’est un faux enquêteur. Si vous voyez une génération remplie d’églises et d’hommes de Dieu, alors que le mal augmente du jour au jour , cela signifie que cette génération est remplie de faux hommes de Dieu   qui n’ont pas pour préoccupation la délivrance des âmes ou le miracle basée sur l’enseignement, mais plutôt comme objectif la chasse des démons et la délivrance des mariages, des voyages, des promotions, des finances ….

La population camerounaise  pointe le doigt sur les membres du gouvernement, les accuse d’être des meurtriers et des menteurs qui ont masqué la véritable cause de la mort de l’évêque de Bafia, sans regarder ceux qui ont semé spirituellement l’assassinat et le mensonge en eux. Si les gens ne cherchent pas à connaitre ceux qui ont envouté les membres du gouvernement, les empêchant de connaitre la vérité de Christ pour être affranchis et sauvés de devoir la mort, le mensonge…, alors  cela veut dire que les hommes ne veulent pas la vérité. Je ne suis pas avocat des membres du gouvernement ni de l’église catholique, mais de la vérité du seigneur Jésus-Christ ; cela veut dire celui qui veut que la vérité du seigneur Jésus triomphe dans l’enseignement et la pratique, afin que les gens soient délivrés du cœur de pierre, de l’esprit animal, des actes abominables et de souillure.

Il est vrai que la tragique mort charnelle de l’évêque Jean Benoit Bala m’avait affecté,  mais j’étais plus affecté avant ces événements ; voila pourquoi je veux faire comprendre à la population camerounaise que telle qu’elle pleure la chair de ce prélat qui a été assassiné, accusant certains membres du gouvernement, c’est de la même manière que le seigneur Jésus pleurent leurs âmes et celles des membres du gouvernement auxquels  les prêtres et les évêques ont masqué sa vérité pour assassiner leurs âmes.  Si les membres du gouvernement sont des assassins de la chair, c’est parce que les prélats les ont assassinés en esprit, leur ont empêché de connaitre et de prendre le seigneur Jésus pour vérité, mais plutôt les ont amenés à considérer le mensonge qui est le diable pour Dieu. Les membres du gouvernement manifestent physiquement ce qui a été semé spirituellement en eux ; ou encore ils témoignent par leurs actes ce qu’ils ont hérité des prélats. Car, les actes des membres du gouvernement camerounais sont les fruits de la semence du mensonge des prêtres et des évêques, qui les ont voilés pour qu’ils ne connaissent pas la vérité et la vie de Christ. Lorsque les prêtres et les évêques versaient des gouttes d’eau sur la tête des membres du gouvernement étant bébés ou enfants pour baptême, moyennant même le paiement d’une somme d’argent,  ils déclaraient le faire au nom du père, du fils et du saint esprit ; alors que cela n’est que le mensonge, le faux , la corruption, la magie, la sorcellerie et l’assassinat des âmes. Malheureusement, ces derniers étant devenus grands, restent captifs de l’envoutement qui a été pratiqué sur eux, et le reproduisent aussi sur les autres.

 Les gens se posent la question de savoir quel cœur portent certains membres du gouvernement pour commanditer même la mort des prélats ? Mais pouvez-vous aussi être spirituel,  pour vous poser la question de savoir quel cœur portent ces prélats, pour assassiner les âmes ou les maintenir dans la mort éternelle à travers le mensonge enseigné pour vérité ? En vérité, ces prélats portent un cœur de pierre ; et ils combattent avec acharnement pour rendre vains la souffrance et le sang de Christ coulé sur la croix. Ils savent pourtant que c’est la vérité de Christ qui affranchit et sauve du mal et de la mort éternelle, qu’il est venu souffrir et mourir dans la chair pour affranchir et sauver l’homme au travers de sa parole de vie qui est une vérité à connaitre et à vivre, Vérité et vie qu’ils voilent aux membres du gouvernement depuis qu’ils étaient bébés ou petits.

Quel mépris ces prélats ont-ils à l’égard de Dieu, lorsqu’ils élèvent les blocs de ciment et morceaux de bois à l’effigie de Robert Powell, un comédien et acteur britannique, pour représentation du seigneur Jésus,  ou d’Olivia Hussey une comédienne argentine, pour représentation de la vierge Marie , entrainant la foule à venir s’y prosterner, à les adorer ou à se confier en ces statuettes. Peut-on espérer ou connaitre la repentance, la transformation, la circoncision, un cœur nouveau, un nouvel esprit et une vie nouvelle dans le mensonge, le faux, l’escroquerie… que les membres du gouvernement ont été victimes lorsqu’ils étaient bébés ou enfants et cela jusqu’aujourd’hui ? La majorité des prêtres, évêques…et membres du gouvernement sont dans la franc-maçonnerie, la rose croix, l’homosexualité … ; le dimanche, lors du rassemblement dans leurs cathédrales et chapelles, les prêtres et les évêques donnent la communion, et les membres du gouvernement la reçoivent, et tous se connaissent. Lorsque les membres du gouvernement amènent leurs enfants et petits enfants devant ces prélats pour qu’ils reçoivent les gouttes d’eau sur la tête  pour baptême au prix d’argent, ils savent que cela est fait dans  la justice de Dieu ou la vérité du seigneur Jésus, une coutume et une tradition que leurs parents leur ont laissées, et qu’ils laisseront aussi à leurs enfants et petits enfants, et de génération en génération. Lorsque les membres du gouvernement camerounais acceptent faire honneur au mensonge du 15 août  des prélats en prenant ce jour comme un jour férié sur toute l’étendue du pays, ils paralysent à cause de ce mensonge  les activités économiques, l’enseignement…, ce qui crée un manque à gagner pour plusieurs.

Mais à Dieu seul, le sentiment, le souci et l’affection de pleurer  l’âme de l’homme et non sa chair, à travers le sacrifice de son fils Jésus-Christ,  qui a livré sa chair à la souffrance et à la mort sur la croix, pour racheter notre esprit de la dette de la mort héritée depuis le jardin d’Eden.

     

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle.(Jean 8/32)

Rechercher dans le site

tell a friend

Suivez nous sur:

facebook    twitter

Qui est en ligne?

We have 30 guests and no members online

Nous serions heureux de partager encore plus ces révélations avec vous

contact

Contactez-nous

Designed by MEDIATRONIK