Pin It

 

QUEL DEGRE DE MISERE POUR CERTAINS AFRICAINS QUI DECAPITENT ET VENDENT LEURS SEMBLABLES POUR DES GAINS HONTEUX OU DES BOUTS DE PAPIERS NUMEROTES APPELES ARGENT !

C’est le 568ème message

 

Dans cette génération de la fin des temps, perverse et corrompue, la majorité des hommes possèdent le cœur du diable et sont conduits par l’esprit de satan ; ils parlent de Dieu des lèvres, mais commettent les abominations, le faux et les crimes à outrance. Quelle hypocrisie ! Ils ignorent que dans ce monde, après Dieu, c’est l’homme. En vérité, si les gens méprisent Dieu, combien de fois mépriseront-ils l’homme, et s’ils aiment l’homme, combien de fois aimeront-ils Dieu ! Le degré de la chosification, de la tuerie, de la vente et du sacrifice de l’être humain dans cette génération démontre à quel point Dieu est méprisé ; et si l’homme était aimé, respecté, considéré plus que toutes les vanités, cela devait aussi signifier à quel point Dieu est loué, adoré ou aimé.

Dieu, après avoir créé toutes choses du premier au cinquième jour, dit au sixième jour à son fils Jésus-Christ qui était avec lui lorsqu’il créait ce monde, qu’ils fassent l’homme à leur image, selon leur ressemblance, et qu’il domine sur toutes les choses en ces termes : «… Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.  » (Genèse 1/26). Dieu n’avait pas tardé pour accomplir le projet de sa pensée, et créa l’homme à son image, ainsi que la femme tel qu’il est écrit : «Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme.» (Genèse 1/27). Donc Dieu a créé toutes choses sur la terre pour servir l’homme, et a voulu que l’homme qu’il a créé à son image donne le nom à toutes choses, et toute chose porte le nom que lui a donné l’homme ; c’est pour cela qu’il est dit : «L'Éternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l'homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l'homme.» (Genèse 2/19). C’est aussi pourquoi lorsque l’homme vit certaines pierres, il leur donna le nom or, diamant, rubis, émeraude…, lorsqu’il vit un type de boue, il lui donna le nom pétrole, et pour un certain liquide rouge il donna le nom mercure. Il donna plusieurs noms aux choses de la terre comme uranium, bauxite, fibre optique, …. L’homme fait le mélange de ces choses pour fabriquer certains objets qu’il appelle argent, voiture, avion, bateau, moto, train, métro, portable, ordinateur, cuisinière, congélateur, micro onde, téléviseur, radio, climatiseur, ventilateur, lunettes, chaussure, vêtement, savon, lait, sac, … .

Des hommes montent des machines appelées industries qui les aident à fabriquer ce qu’ils veulent à l’aide des matières premières mélangées ; et toutes ces choses sont l’ouvrage des mains d’hommes. Mais en échange de l’ouvrage des mains d’hommes, ou contre des bouts de papiers numérotés que l’homme a fabriqués appelés argent, certaines personnes méprisent Dieu et chosifient l’être humain à l’extrême ; elles tuent et décapitent leurs semblables, prélèvent certaines parties comme la tête, le cœur, le sexe….  L’heure est très grave, car certains africains qui ont trouvé que la vente des organes de l’Afrique pour l’occident est un busines très juteux, se sont lancés dans ce trafic sans réserve ; et comme conséquence, les jours ne passent pas dans certains pays sans que les enfants ne soient enlevés et décapités, que les hommes ne disparaissent sans laisser de traces, qu’on ne retrouve des corps sans vie baignant dans le sang avec des partie retranchées, le ventre ouvert ….

 Dans certains pays d’Afrique, les hommes d’affaires sont impliqués  dans ces drames quotidiens, parce qu’ils font le trafic des organes humains. Lorsqu’ils quittent l’occident pour l’Afrique, ils viennent avec des commandes de la part de ceux qui leur ont proposé des millions d’euros ou de dollars, exprimant les besoins d’être approvisionnés en organes ou parties du corps humain tels que la tête, le cœur, les reins, les poignets de mains, les yeux, le sexe, mais aussi les bébés morts ou vivants…. Et lorsque ces voyageurs retournent dans leur pays avec de grosses voitures et beaucoup d’argent, ils sont reconnus pour des gens qui ont gagné et assuré leur vie ou avenir. Ces criminels admirés et pris pour des dieux, passent des commandes à leurs fournisseurs, des fumeurs de chanvre et bandits de rue, leur disant parfois qu’ils n’ont que deux semaines à passer au pays, après quoi ils retourneront livrer la marchandise ; ils leur donnent alors de l’argent pour avance, afin qu’ils leur assurent au plus vite la livraison des parties du corps humain dont ils ont besoin. Ces criminels qui font le trafic humain de l’Afrique pour l’occident construisent généralement de grandes maisons avec des grandes barrières, ayant parfois des chiens de race tels que les bergers allemands, pour dissuader les gens d’accéder à l’intérieur de leur domicile ; car ils y cachent de grands congélateurs et frigidaires où ils parquent les organes et autres parties des corps humains décapités, prêts pour l’embarquement en occident le jour de leur retour.

Les agresseurs, après avoir pris l’argent, louent généralement des motos, des taxis et parfois des voitures personnelles pour vadrouiller  à la recherche des proies qui sont généralement des bébés et petits enfants, des jeunes gens ou des femmes qu’ils apprivoisent surtout dans les bars, les snacks, les boites de nuit …. Lorsqu’ils parviennent à attraper la personne qu’ils veulent, ils la tuent et extraient les parties commandées ; et dès l’aube, ce sont les pleurs et le deuil dans une famille qui reste inconsolable devant le corps de leur proche assassiné. Certaines familles demeurent à la recherche de leur proche disparu sans plus jamais le revoir, car ce dernier a été décapité par ces malfrats et enterré dans un lieu inconnu pour quelques jours, juste le temps que la chair se décompose ou pourrisse, afin qu’ils récupèrent les os qu’ils iront vendre. Des personnes envoutées et dominées par le matériel massacrent leurs semblables  pour extraire des organes ou parties de leurs corps, comme les braconniers massacrent les éléphants pour en extraire l’ivoire.

Que c’est malheureux et très touchant en vérité ! Mais heureux sera le peuple où Dieu seul est adoré, loué et aimé, car les hommes de ce peuple seront aussi respectés, considérés, honorés et aimés mutuellement. Parfois, certains des ces assassinats sont commandités par les hommes de pouvoir, pour des pratiques occultes qui nécessitent certains organes ou parties du corps humain. Quand je vois ce que certaines personnes font pour atteindre le sommet de la gloire, du pouvoir, de la célébrité, de la puissance et de la richesse de la terre, je les trouve malheureuses et plus misérables que la mort. Elles seront admirées et contemplées par les aveugles et sourds spirituellement, mais pour nous à qui le seigneur Jésus a fait grâce en nous enlevant les écailles qui couvraient nos yeux du cœur, c’est le deuil dans nos cœurs. Je compatis avec douleur et pitié dans mon cœur pour toutes les familles qui ont perdu ou perdent leurs membres dans ces conditions macabres, car je connais ce qu’elles ressentent après une perte aussi dramatique de leur proche, et surtout pour des mères qui perdent leurs jeunes enfants sacrifiés sur l’autel des crimes rituels.

En vérité, l’argent ou autre matériel a affaibli l’évangile des hommes de Dieu de cette génération, l’unique évangile qui devait être proclamé pour ramener tous les criminels jusqu’aux gouvernants au sommet des Etats.

 A Dieu seul, la pitié par Jésus-Christ, qui ne cesse de nous interpeller, lorsqu’il  voit l’être humain qu’il a créé à son image être décapité et vendu contre des bouts de papiers numérotés appelés argent.

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle.(Jean 8/32)

 

 

Haut de page
Bas de page

NEWLETTER

Recevez nos publications et bien plus directement dans votre boite mail.

QUI EST EN LIGNE?

Nous avons 26 invités et aucun membre en ligne

CHAMPIDINO designed by MYDIGITALBUILDER