562ème message

 

CONNAITRE CE QUE C’EST QUE LA TRAVERSEE D’HIER POUR LE PEUPLE DE DIEU DANS LA CHAIR, ET CELLE D’AUJOURD’HUI POUR LE SALUT DE NOS AMES, AFIN DE NE PLUS ETRE SEDUIT PAR LA LETTRE ET CEUX QUI  FONT CAMPAGNE DE LA TRAVERSEE DE LA NUIT DU 31 DECEMBRE AU PREMIER JANVIER

C’est le 562ème message

En vérité, glorifions le Saint Esprit, le consolateur et non l’école pastorale, parce que c’est lui que le Seigneur Jésus, après qu’il soit monté au ciel, a envoyé pour nous enseigner, et nous rappeler tout ce qui a été écrit ; et c’est de lui que le Seigneur Jésus disait : « Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.» (Jean 14/26). Louons le Saint-Esprit, le consolateur, parce que c’est lui qui nous conduit dans la vérité de Christ qui nous affranchit de l’ignorance et nous sauve du mal (Jean 8/32); (1Timothee 2/3-4). C’est de lui que le Seigneur Jésus disait : « Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. » (Jean 16/13).

Hier, Dieu avait utilisé le prophète Moïse  pour faire sortir le peuple d’Israël d’Egypte et lui faire traverser la mer rouge ; il le conduisit au désert pour l’amener à Canaan, la terre promise. Egalement, ce même Dieu a utilisé le Seigneur Jésus, pour nous faire quitter le mal ou le péché, en nous faisant traverser la mort pour la résurrection par les eaux du baptême, et par une conduite nouvelle selon sa volonté pendant le temps qui nous reste à vivre sur terre, jusqu’à ce qu’il revienne nous chercher pour entrer au Royaume des cieux ; voilà pourquoi la traversée d’hier par Moïse était l’ombre de celle d’aujourd’hui par le Seigneur Jésus. Le peuple de Dieu hier dans la chair était l’ombre de celui qui est aujourd’hui dans l’esprit ; et cela nous est révélé par l’enseignement du Saint-Esprit, qui nous fait comprendre que le peuple de Dieu d’hier en Egypte ce sont les âmes de Dieu dans le territoire de la mort aujourd’hui. Pharaon, roi du peuple égyptien, c’est Satan roi du pays de la mort, et le reste des égyptiens sont les anges du démon ; pharaon et tous les égyptiens qui font souffrir le peuple de Dieu dans la torture et l’esclavage, c’est Satan, ses anges et ses démons qui font souffrir les âmes de Dieu dans l’esclavage, la méchanceté, l’injustice, l’abomination, le blocage et autres maladies, ou mauvais esprits habitant les corps.

Le prophète Moïse envoyé par Dieu en Egypte pour délivrer son peuple de l’esclavage ne parlait pas de lui-même, mais de ce que Dieu disait à travers sa bouche. Voilà pourquoi Dieu lui avait dit : « Va donc, je serai avec ta bouche, et je t'enseignerai ce que tu auras à dire. » (Exode 4/12). De même, le Seigneur Jésus, envoyé depuis le ciel pour venir dans ce monde physique pour nous délivrer du mal et sauver nos âmes de la mort éternelle ne parlait pas de lui-même, mais de ce que son père lui avait prescrit tel qu’il dit de lui-même : « Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer. Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites. » (Jean 12/49-50). Le peuple d’Israël avait cru à la bonne nouvelle du Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob qui leur était annoncée par Moïse, de sortir du pays de la servitude, de l’esclavage ; nous aujourd’hui, étant dans la vie de la mort spirituelle, nous devons croire aussi à la bonne nouvelle du Dieu de notre Seigneur Jésus à travers ses serviteurs, qui nous demande de quitter le mal ou l’esclavage du péché, des maladies et des mauvais esprits. Comme le peuple d’hier avait pris l’engagement de traverser la mer rouge, nous aujourd’hui, devons prendre l’engagement d’être baptisés au nom de Jésus dans les eaux du baptême. Car le peuple d’Israël a été baptisé par Moïse dans la nuée et dans la mer. Voilà pourquoi l’apôtre Paul dit : « Frères, je ne veux pas que vous ignoriez que nos pères ont tous été sous la nuée, qu'ils ont tous passé au travers de la mer, qu'ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer, » (1Corinthiens 10/1-2).

Les enfants d’Israël hier avaient mangé le pain physique qui descendait du ciel pour nourrir leur chair qui est une motte de terre ; ils avaient bu l’eau du rocher pour la libérer après par les urines; car il est écrit : « …C'est le pain que L'Éternel vous donne pour nourriture. » (Exode16/15). Bien que ce pain et cette eau étaient destinés au corps physique pour le nourrir et le rafraichir, ils étaient quand même spirituels ; c’est pourquoi il est dit : « qu'ils ont tous mangé le même aliment spirituel, et qu'ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ. » (1Corinthiens 10/3-4). Ce pain était l’ombre du véritable pain à venir qui est Christ, sa parole pour nourriture de l’âme de l’homme. Voilà pourquoi le Seigneur Jésus disait au peuple d’Israël dans la chair de ne pas se séduire, parce que Moïse ne leur avait pas donné le vrai pain du ciel tel qu’il dit : «  En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel, mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel; car le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. » (Jean 6/32-33).

Le Seigneur Jésus, reconnaissant en lui-même qu’il est le pain envoyé par son père, et que celui qui le mange vivra par lui, dit : « Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi. » (Jean 6/57). L’eau du rocher que le peuple d’Israël buvait était l’ombre de l’eau véritable à venir, qui est Christ, son esprit pour rafraichir l’âme ; voilà pourquoi il est dit : « Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture. Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l'Esprit n'était pas encore, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié.» (Jean 7/37-39). Donc, le Seigneur Jésus étant le pain pour nourriture de l’âme, et l’eau pour rafraichissement de l’âme, dit : « Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif.» (Jean 6/35).

Le but du peuple d’Israël était de sortir du territoire qui ne lui appartenait pas et dans lequel on le faisait atrocement souffrir, et de marcher pour entrer dans le territoire de Canaan, leur terre promise. Nous aujourd’hui, devons quitter le territoire du mal, des ténèbres et de la mort éternelle, pour marcher comme Christ a marché lui-même, jusqu’à entrer au royaume des cieux qui nous est promis. Nous courrons pour nous attacher au Seigneur qui est venu vers nous, afin que nous nous échappions du lac de feu éternel ; mais pour l’éviter, nous devons éviter de pratiquer le péché ou ce qui est mauvais aux yeux de Dieu. Voilà pourquoi ceux qui se retrouvent au bord des eaux du baptême pour la traversée, qui est l’enterrement du corps de l’humiliation et de mort pour la résurrection dans le corps de la gloire ou de la vie,  veulent fuir le lac de feu ou la colère à venir de Dieu ; voilà pourquoi le prophète Jean Baptiste posait la question aux pharisiens et aux sadducéens : «… Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir? Produisez donc du fruit digne de la repentance, » (Matthieu 3/7-8). Donc ceux qui se baptisent aujourd’hui sont comme ceux-là qui ont cru en la bonne nouvelle qui les fera entrer à Canaan, et ont pris l’engagement de traverser la mer rouge pour fuir les égyptiens qui les torturaient.

En vérité, nous devons regarder le degré de chaleur de la flamme du lac de feu éternel, et nous dire que si c’est là que nous devons passer une éternité il est hors de question, et cela avec révolte, décision, détermination. Acceptons donc vivre la volonté de Dieu sur la terre quelle que soit la petite souffrance que nous allons endurer pour quelques jours dans la chair comme le pauvre Lazare.

Le lac de feu existe bel et bien. S’il n’existait pas, l’Eternel ne devait pas avoir pitié de nos âmes pour envoyer son Fils Jésus Christ, venu dans une forme humaine livrer sa chair à la torture et à la crucifixion, pour nous détourner du chemin qui conduit en ce lieu en nous traçant un autre chemin, qui est lui-même et qui nous amène au royaume des cieux ou à son Père ; voilà pourquoi il dit : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.» (Jean 14/6).

Nous devons faire attention, parce que si nous avons été baptisés en Christ, nous avons revêtu Christ qui est le vêtement blanc de notre corps spirituel ou de notre âme ; c’est pourquoi il est dit : « vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.» (Galates 3/27). Lorsque l’homme habille ou couvre sa chair ou son corps de terre d’un vêtement blanc, il fait souvent attention de ne pas le salir ; il se contrôle lorsqu’il marche, s’assoit, lorsque les enfants l’embrassent…, combien de fois alors lorsqu’on revêt Christ, le vêtement blanc de notre corps spirituel ou notre âme ! Nous devons aussi faire attention, contrôler nos pensées, nos sentiments, ce qui sort de nos bouches… ; car notre corps spirituel est plus valeureux que notre corps physique, et ce que revêt notre corps spirituel est plus précieux que ce que revêt notre corps charnel, tel que le Seigneur Jésus dit : « Et voici, j'enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, restez dans la ville jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut. » (Luc 24/49). En vérité, si nous attendons le Seigneur Jésus qui reviendra ou apparaitra dans ce monde une seconde fois, nous devons l’attendre avec un vêtement blanc, propre et sans tache, pour le salut de nos âmes. C’est aussi même pourquoi il est dit : « de même Christ, qui s'est offert une seul fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut. » (Hébreux 9/28).

L’œuvre de Dieu, c’est son amour, sa patience, son pardon, sa douceur, sa tempérance, sa fidélité, sa bonté, sa paix, sa pitié, sa joie… qui sont son Fils Jésus. Nous devons vivre et accomplir l’œuvre de Dieu qui est une vie et la faire avancer, c’est-à-dire amener aussi les autres à la recevoir ; voilà pourquoi il est écrit : « Ils lui dirent: Que devons-nous faire, pour faire les œuvres de Dieu? Jésus leur répondit: L'œuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé.» (Jean 6/28-29). Voilà aussi pourquoi le Seigneur Jésus dit : « A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu'à la fin mes œuvres, je donnerai autorité sur les nations. » (Apocalypse 2/26). C’est pourquoi il est encore dit : « Et j'entendis du ciel une voix qui disait: Écris: Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur! Oui, dit l'Esprit, afin qu'ils se reposent de leurs travaux, car leurs œuvres les suivent. » (Apocalypse 14/13).

Etant donc sur la terre, c’est posséder l’œuvre de Dieu et la faire avancer qui doit nous intéresser et nous réjouir, et non ce que nos mains touchent, ou  un an de plus que connait notre chair, qui d’ailleurs nous confirme  sa sortie proche de ce monde. Beaucoup d’années sur la terre ne servent à rien sans les œuvres de Dieu; voilà pourquoi nous devons accomplir l’œuvre que Dieu nous a assignée, c’est notre mission sur la terre. Car même si nous faisons trente trois ans de vie dans le corps de terre comme le Seigneur Jésus, l’essentiel est d’accomplir sa mission ou l’œuvre de Dieu. Le diable a amené les gens à danser la vieillesse de la chair, surtout pour l’homme qui a laissé les enfants, les petits et arrières petits fils, ainsi que les terrains, les maisons…. Le diable a aussi amené les hommes à croire que du 31 Décembre au 1er Janvier, c’est la traversée d’une année à une autre, et que cela est quelque chose; or  tout est dans l’œuvre de Dieu. Vous entendez les gens dire aux autres : ‘’nous allons passer notre traversée dans tel ou tel lieu’’, mais il est écrit : C'est par la foi qu'ils traversèrent la mer Rouge comme un lieu sec, tandis que les Égyptiens qui en firent la tentative furent engloutis. . » (Hébreux 11/29).

En vérité, j’ai remarqué que dans ce monde, les hommes prennent une parole ou un verset dans la bible pour séduire,  escroquer…plusieurs. Vous entendez certains de ces renards dire aux gens de répéter après eux le soir du 31 Décembre : ‘’telle année qui est finie, je te laisse avec ta malédiction, tes blocages, ta sècheresse, ton impossibilité, tes maladies, ton échec, ton célibat…’’ et  les premières heures du 1er Janvier ils leur demandent de répéter après eux : ‘’ telle année qui commence, ouvre-toi avec ma bénédiction, ma réussite, ma santé, mes finances, mon travail, ma promotion, mon voyage, mon mariage…’’. En vérité, l’homme est malheureux parce qu’il court après les choses comme les mouchoirs, les eaux bénites, les bracelets, le sel, les savons… bénits.  Alors que Christ est venu pour être notre bénédiction, notre onction, notre protection…. Les hommes croient que c’est ce que leurs mains ont transformé ou fabriqué qui leur donne la gloire ou la grandeur ; mais parce qu’ils ignorent que Christ a été envoyé afin qu’en lui l’homme tire la gloire et la grandeur de la création. L’homme croit qu’il a de la valeur par la connaissance des choses de la terre  attestée par les papiers appelés diplômes, alors que l’homme de valeur véritable, c’est celui qui l’est  par la connaissance du créateur de toutes choses et de tout homme et attesté par le saint Esprit.

A Dieu seul, la gloire pour l’éternité, par Jésus Christ qui s’est fait chair sur cette terre, et l’a livrée à la torture et à la mort  sur la croix pour nous sauver du mal et de la mort éternelle.

     

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

Rechercher dans le site

tell a friend

Suivez nous sur:

facebook    twitter

Qui est en ligne?

We have 11 guests and no members online

Nous serions heureux de partager encore plus ces révélations avec vous

contact

Contactez-nous

Designed by MEDIATRONIK