Pin It
TOUT HABITANT DANS CE MONDE DOIT CONNAITRE LE COMBAT QU’IL Y A SUR LA TERRE ENTRE LE SEIGNEUR JESUS ET LE DIABLE, OU ENTRE L’APOTRE PIERRE ET LE PAPE
 
C'est le 594ème message.
 
 
    En vérité, le combat entre le seigneur Jésus et le diable sur la terre a commencé au jardin d’Eden où Dieu après avoir créé Adam et Eve, les avait placés pour le louer et l’adorer dans l’obéissance à sa parole, qui leur recommandait de ne point manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal tel qu’il est dit : «L'Éternel Dieu donna cet ordre à l'homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » (Genèse 2/16-17). Sur la terre c’est l’homme qui était le bien de Dieu, et l’homme avait aussi son bien qui était non la terre et ses choses, mais la parole qu’il possédait par l’obéissance à Dieu. Le diable ou serpent ancien était venu au jardin d’Eden pour prendre la place de Dieu dans l’homme, ou pour voler le bien de Dieu à travers le mensonge qui avait séduit la femme, qu’elle avait consommé, puis a donné à son mari ; voila pourquoi il est écrit : «Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. » (Genèse 3/4-6).
 
    Le diable avait acheté le bien de Dieu sur la terre qui est l’homme par le mensonge, et le seigneur Jésus est venu racheter ce bien par la vérité, au moyen de son sang, et non avec l’argent et l’or ; voila même pourquoi l’apôtre Pierre dit : «sachant que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous avez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache, » (1 Pierre 1/18-19). La richesse de Dieu sur la terre c’est l’âme de l’homme et non sa chair, c’est cette richesse que le diable discute sur la terre ; et c’est là où se trouve tout le combat, la guerre, la lutte, la bataille….
    La terre et ses richesses ou la chair de l’homme et tout ce qu’elle possède ne peuvent hériter le lac de feu qui est la demeure éternelle de satan, ni le royaume des cieux qui est la demeure éternelle de Dieu ; voilà même pourquoi il est dit : «Ce que je dis, frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite pas l'incorruptibilité. » (1 Corinthiens 15/50). Le diable gagne ou fait périr l’âme de l’homme par la parole du mensonge, et le seigneur Jésus gagne ou sauve l’âme de l’homme par la parole de la vérité. Lorsque satan avait gagné Adam et Eve, toute l’humanité a hérité le mal et la mort éternelle ; c’est pourquoi lorsque Dieu vit le degré très élevé de la méchanceté des hommes, il regretta de les avoir créés et promit de les exterminer jusqu’au bétail de la surface de la terre; voila pourquoi il est écrit :« L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur. Et l'Éternel dit: «J'exterminerai de la face de la terre l'homme que j'ai créé, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits. » (Genèse 6/5-7). Noé seul avait été trouvé juste devant Dieu parmi tous les hommes de sa génération ; et par lui, sa famille fut aussi sauvée, voila pourquoi il est dit : « L'Éternel dit à Noé: Entre dans l'arche, toi et toute ta maison; car je t'ai vu juste devant moi parmi cette génération » (Genèse 7/1).
    Lorsque Noé était sorti de l’arche avec sa famille, ils occupèrent toute la terre, ils n’avaient qu’une seule langue et les mêmes mots, tel qu’il est dit : «Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. » (Genèse 11/1). La pensée qui animait les hommes à cette époque était celle de construire une tour dont le bout devait toucher le ciel, et ce projet déplut à Dieu qui les dispersa et leur confondit de langues ; ainsi apparurent plusieurs peuples ayant différentes langues sur la terre (Genèse 11/3-9). Parmi les hommes de tous les peuples, Dieu choisit Abraham qu’il fit quitter sa famille et sa nation, lui donna Canaan pour terre d’habitation, et fit de lui une nation par laquelle toute les familles de la terre seront bénies ; tel qu’il est écrit : «L'Éternel dit à Abram: Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. » (Genèse 12/1-3).
    Dieu avait fait comprendre à Abraham qu’il aura une descendance qui sera étrangère dans un pays qui ne sera pas à lui, et elle sera maltraitée pendant 400 ans, et après cela il la visitera dans cette nation où elle sortira avec beaucoup de richesses tel qu’il est dit : «Et l'Éternel dit à Abram: Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans. Mais je jugerai la nation à laquelle ils seront asservis, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses. » (Genèse 15/13-14). Sara la femme d’Abraham enfanta un fils selon la promesse de Dieu, à qui Abraham donna le nom d’Isaac tel qu’il est dit : «L'Éternel se souvint de ce qu'il avait dit à Sara, et l'Éternel accomplit pour Sara ce qu'il avait promis. Sara devint enceinte, et elle enfanta un fils à Abraham dans sa vieillesse, au temps fixé dont Dieu lui avait parlé. Abraham donna le nom d'Isaac au fils qui lui était né, que Sara lui avait enfanté. » (Genèse 21/1-3).
    Isaac devenu grand, prit Rebecca pour épouse, elle était stérile, mais il pria Dieu qui leur accorda des jumeaux ; l’Eternel lui promit que deux nations naitront des entrailles de sa femme, et que l’une des deux nations sera plus grande que l’autre, et ces deux nations sont Esaü et Jacob. Voilà pourquoi il est dit : «Isaac implora l'Éternel pour sa femme, car elle était stérile, et l'Éternel l'exauça: Rebecca, sa femme, devint enceinte. Les enfants se heurtaient dans son sein; et elle dit: S'il en est ainsi, pourquoi suis-je enceinte? Elle alla consulter l'Éternel. Et l'Éternel lui dit: Deux nations sont dans ton ventre, et deux peuples se sépareront au sortir de tes entrailles; un de ces peuples sera plus fort que l'autre, et le plus grand sera assujetti au plus petit. Les jours où elle devait accoucher s'accomplirent; et voici, il y avait deux jumeaux dans son ventre. Le premier sortit entièrement roux, comme un manteau de poil; et on lui donna le nom d'Ésaü. Ensuite sortit son frère, dont la main tenait le talon d'Ésaü; et on lui donna le nom de Jacob. Isaac était âgé de soixante ans, lorsqu'ils naquirent.» (Genèse 25/21-26).
     Dieu changea le nom de Jacob en Israël, et lui dit qu’une nation et plusieurs autres naitront de lui, et que des rois sortiront de ses reins tel qu’il dit : «Dieu lui dit: Ton nom est Jacob; tu ne seras plus appelé Jacob, mais ton nom sera Israël. Et il lui donna le nom d'Israël. Dieu lui dit: Je suis le Dieu tout puissant. Sois fécond, et multiplie: une nation et une multitude de nations naîtront de toi, et des rois sortiront de tes reins» (Genèse 35/10-11). Parmi les grands rois qui sortirent des reins d’Israël, il y a David, Salomon, … et Jésus-Christ, descendant de la tribu de Juda et postérité de David selon la chair , mais Dieu dans l’esprit tel qu’il est dit : «et qui concerne son Fils (né de la postérité de David, selon la chair, et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts), Jésus Christ notre Seigneur» (Romains 1/3-4).
    Jacob enfanta 12 garçons qui sont les 12 tribus d’Israël. Les fils d’Israël, jaloux de leur frère Joseph, le vendirent aux madianites qui partaient en Egypte tel qu’ils s’étaient entendus en disant : «Venez, vendons-le aux Ismaélites, et ne mettons pas la main sur lui, car il est notre frère, notre chair. Et ses frères l'écoutèrent. Au passage des marchands madianites, ils tirèrent et firent remonter Joseph hors de la citerne; et ils le vendirent pour vingt sicles d'argent aux Ismaélites, qui l'emmenèrent en Égypte. » (Genèse 37/27-28). Et les madianites le vendirent à leur tour à Potiphar, garde du corps de Pharaon tel qu’il est écrit : «Les Madianites le vendirent en Égypte à Potiphar, officier de Pharaon, chef des gardes. » (Genèse 37/36). En Egypte, Joseph fut jeté en prison par son maitre ; mais après, il trouva grâce aux yeux de pharaon qui reconnut en lui la sagesse divine et que Dieu se révélait à lui. Il le nomma gouverneur sur tout son pays ; c’est pour cela qu’il est écrit : « Et Pharaon dit à Joseph: Puisque Dieu t'a fait connaître toutes ces choses, il n'y a personne qui soit aussi intelligent et aussi sage que toi. Je t'établis sur ma maison, et tout mon peuple obéira à tes ordres. Le trône seul m'élèvera au-dessus de toi. Pharaon dit à Joseph: Vois, je te donne le commandement de tout le pays d'Égypte. » (Genèse 41/39-41).
    Et Joseph gouverneur en Egypte, envoya chercher son père et sa famille ; mais Dieu avait rassuré Israël de ne pas avoir peur de descendre en Egypte, parce qu’il sera avec lui, et il lui fera devenir une grande nation tel qu’il lui dit : « … Jacob! Jacob! Israël répondit: Me voici! Et Dieu dit: Je suis le Dieu, le Dieu de ton père. Ne crains point de descendre en Égypte, car là je te ferai devenir une grande nation. Moi-même je descendrai avec toi en Égypte, et moi-même je t'en ferai remonter; et Joseph te fermera les yeux. » (Genèse 46/2-4). Israël descendit avec toute sa famille en Egypte, Joseph les reçut, les établit et leur donna une propriété en fournissant aussi le pain à tous ; voila pourquoi il est dit : «Joseph établit son père et ses frères, et leur donna une propriété dans le pays d'Égypte, dans la meilleure partie du pays, dans la contrée de Ramsès, comme Pharaon l'avait ordonné. Joseph fournit du pain à son père et à ses frères, et à toute la famille de son père, selon le nombre des enfants. » (Genèse 47/11-12).
    Après ces jours, Jacob mourut et fut ramené à Canaan pour être enterré par ses enfants tel qu’il est écrit: «C'est ainsi que les fils de Jacob exécutèrent les ordres de leur père. Ils le transportèrent au pays de Canaan, et l'enterrèrent dans la caverne du champ de Macpéla, qu'Abraham avait achetée d'Éphron, le Héthien, comme propriété sépulcrale, et qui est vis-à-vis de Mamré. Joseph, après avoir enterré son père, retourna en Égypte, avec ses frères et tous ceux qui étaient montés avec lui pour enterrer son père. » (Genèse 50/12-14).
    Voila comment un peuple, une nation sortit d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, et ce peuple reconnaitra le Dieu de leur père qui est le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Ensuite, lorsque le temps était arrivé que Dieu sorte le peuple d’Israël de la souffrance en Egypte, il était apparu à Moïse à la montagne d’Horeb et lui avait dit : « Et il ajouta: Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu. L'Éternel dit: J'ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Égypte, et j'ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs. Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel, dans les lieux qu'habitent les Cananéens, … » (Exode 3/6-8). Dieu avait utilisé Moïse pour sortir le peuple d’Israël d’Egypte, traversant la mer rouge à sec tel qu’il est dit : «Moïse étendit sa main sur la mer. Et l'Éternel refoula la mer par un vent d'orient, qui souffla avec impétuosité toute la nuit; il mit la mer à sec, et les eaux se fendirent. Les enfants d'Israël entrèrent au milieu de la mer à sec, et les eaux formaient comme une muraille à leur droite et à leur gauche. » (Exode 14/21-22).
    Tout le reste des peuples ou nations avait chacun son dieu, seul le peuple d’Israël avait le Dieu véritable ; voila même pourquoi le syrien Naaman avait reconnu qu’il n’y a point de Dieu dans tous les autres peuples, sauf en Israël tel qu’il est écrit : «Naaman retourna vers l'homme de Dieu, avec toute sa suite. Lorsqu'il fut arrivé, il se présenta devant lui, et dit: Voici, je reconnais qu'il n'y a point de Dieu sur toute la terre, si ce n'est en Israël… » (2 Rois/5-15). Voila aussi pourquoi Simon avait reconnu que Dieu, en regardant les hommes ou les nations avait choisi l’homme ou la nation qui portât son nom Israël, c’est pour cela qu’il est dit : «Simon a raconté comment Dieu a d'abord jeté les regards sur les nations pour choisir du milieu d'elles un peuple qui portât son nom. » (Actes 15/14).
    Le diable connaissait qu’il domine toutes les nations sauf l’Israël de Dieu, et que ce peuple était l’ombre du véritable à venir, que c’est dans cette nation que Jésus passera pour paraitre comme un homme sous une forme charnelle afin de sauver toutes les nations qui espèreront en lui ; voilà pourquoi le prophète Esaie dit : « … Il sortira d'Isaï un rejeton, Qui se lèvera pour régner sur les nations; Les nations espéreront en lui. » (Romain 15/12). Le diable avait attaqué le peuple d’Israël au désert lorsqu’il avait vu que Moïse était allé chercher la parole de l’alliance avec Dieu au mont Sinaï. Il a voulu soumettre ce peuple non à adorer la loi que Moïse devait ramener de Dieu qui les avait fait sortir du pays d’Egypte, mais plutôt le veau d’or tel qu’il est dit : « Le peuple, voyant que Moïse tardait à descendre de la montagne, s'assembla autour d'Aaron, et lui dit: Allons! Fais-nous un dieu qui marche devant nous, car ce Moïse, cet homme qui nous a fait sortir du pays d'Égypte, nous ne savons ce qu'il est devenu. Aaron leur dit: Otez les anneaux d'or qui sont aux oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles, et apportez-les-moi. Et tous ôtèrent les anneaux d'or qui étaient à leurs oreilles, et ils les apportèrent à Aaron. Il les reçut de leurs mains, jeta l'or dans un moule, et fit un veau en fonte. Et ils dirent: Israël! Voici ton dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte. » (Exode 32/1-4).
    Le diable savait que c’est du milieu de ce peuple que quelqu’un sortira pour racheter par la vérité la richesse de Dieu qu’il avait acquise par le mensonge. Après la mort du roi Salomon, son fils Roboam avait pris le règne, mais Dieu avait divisé ce peuple pour faire régner deux rois: Roboam, fils de Salomon était devenu roi de Juda sur une seule tribu, et Jéroboam était devenu roi d’Israël pour régner sur dix tribus, et la tribu des lévites était sacrifiée au sacerdoce. Le diable savait aussi que le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob qui avait fait sortir du pays d’Egypte les enfants d’Israël, leur avait défendu l’idolâtrie, les statues tel qu’il est dit : «Vous ne vous ferez point d'idoles, vous ne vous élèverez ni image taillée ni statue, et vous ne placerez dans votre pays aucune pierre ornée de figures, pour vous prosterner devant elle; car je suis l'Éternel, votre Dieu. » (Lévitiques 26/1).
    Connaissant ce que Dieu avait interdit à son peuple, le diable était passé par le roi Jéroboam qui avait la gouvernance sur les dix tribus d’Israël pour conduire le peuple à adorer les veaux d’or et à les prendre pour le Dieu qui les avait sortir du pays d’Egypte ; c’est pour cela qu’il est écrit : «Après s'être consulté, le roi fit deux veaux d'or, et il dit au peuple: Assez longtemps vous êtes montés à Jérusalem; Israël! Voici ton Dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte. Il plaça l'un de ces veaux à Béthel, et il mit l'autre à Dan. Ce fut là une occasion de péché. Le peuple alla devant l'un des veaux jusqu'à Dan. Jéroboam fit une maison de hauts lieux, et il créa des sacrificateurs pris parmi tout le peuple et n'appartenant point aux fils de Lévi. Il établit une fête au huitième mois, le quinzième jour du mois, comme la fête qui se célébrait en Juda, et il offrit des sacrifices sur l'autel. Voici ce qu'il fit à Béthel afin que l'on sacrifiât aux veaux qu'il avait faits. Il plaça à Béthel les prêtres des hauts lieux qu'il avait élevés. » (1 Rois 12/28-32). Voila donc où sont nés les prêtres, établis pour conduire le peuple à adorer les statuettes pour Dieu ou représentations de Dieu ; et le roi Jéroboam ne se repentit pas de sa mauvaise conduite, mais il continua à établir les prêtres pour conduire le peuple à adorer les veaux d’or tel qu’il est dit : «Après cet événement, Jéroboam ne se détourna point de sa mauvaise voie. Il créa de nouveau des prêtres des hauts lieux pris parmi tout le peuple; quiconque en avait le désir,  il le consacrait prêtre des hauts lieux. » (1 roi 13/33).
     Et le peuple était rempli de statuettes ou d’idoles, devant lesquelles il se prosternait ; voila pourquoi le prophète Esaïe le décriait en disant : «Le pays est rempli d'idoles; Ils se prosternent devant l'ouvrage de leurs mains, Devant ce que leurs doigts ont fabriqué. » (Esaïe 2/8). Et lorsque le diable avait vu l’étoile qui annonçait la naissance du seigneur Jésus sur la terre, il avait utilisé Hérode pour tuer l’enfant ; et dans la ruse de satan, Hérode envoya les gens auprès du bébé pour l’adorer, afin qu’il puisse obtenir d’eux les renseignements exacts, car il prétendait aller aussi l’adorer, tel qu’il est écrit : «Alors Hérode fit appeler en secret les mages, et s'enquit soigneusement auprès d'eux depuis combien de temps l'étoile brillait. Puis il les envoya à Bethléhem, en disant: Allez, et prenez des informations exactes sur le petit enfant; quand vous l'aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que j'aille aussi moi-même l'adorer. » (Matthieu 2/7-8). Et les mages n’étaient pas rentrés rendre compte à Hérode ; mais Dieu avait déjà vu les intentions d’Hérode en avance et fit partir Joseph en Egypte, voila pourquoi il est dit : «Lorsqu'ils furent partis, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, et dit: Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Égypte, et restes-y jusqu'à ce que je te parle; car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire périr. » (Matthieu 2/13). Lorsqu’Hérode avait su que son plan avait été déjoué par les mages, il envoya tuer tous les enfants de deux ans et moins à Bethléhem, tel qu’il est dit : «Alors Hérode, voyant qu'il avait été joué par les mages, se mit dans une grande colère, et il envoya tuer tous les enfants de deux ans et au-dessous qui étaient à Bethléhem et dans tout son territoire, selon la date dont il s'était soigneusement enquis auprès des mages. » (Matthieu 2/16).
    Lorsque le seigneur Jésus avait commencé son ministère, il avait choisi douze disciples ou apôtres, et à Simon il donna le nom de Pierre tel qu’il est dit : «Voici les douze qu'il établit: Simon, qu'il nomma Pierre» (Marc 3/16). Le seigneur a fait comprendre à Pierre que satan le réclamait, mais qu’il avait prié pour lui afin que sa foi ne soit pas affaiblie, et que lorsqu’il sera converti en pêcheur d’âmes qu’il affermisse ses frères pour ce combat tel qu’il lui dit : «… Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères.» (Luc 22/31-32).
    C’est pourquoi lorsque le saint esprit était descendu sur les premiers disciples du Christ, l’apôtre pierre à qui le seigneur avait laissé la charge de doyen des apôtres, s’était levé avec les onze autres apôtres pour demander au peuple de prêter l’oreille à sa parole tel qu’il est dit : «Alors Pierre, se présentant avec les onze, éleva la voix, et leur parla en ces termes: Hommes Juifs, et vous tous qui séjournez à Jérusalem, sachez ceci, et prêtez l'oreille à mes paroles! .» (Actes 2/14). Car Pierre, reconnaissant que c’est dans cette parole de Jésus qu’il porte en lui que l’église de Dieu est bâtie, donna des enseignements sur le Christ, attirant la vigilance des gens sur les choses de la terre qui sont un danger pour tous ceux qui vont croire au seigneur Jésus, tel qu’il dit : «Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l'âme. » (1 Pierre 2/11).
    Les écrits de la bible rendent témoignage du combat de Pierre, de celui du reste des apôtres jusqu’à Paul, et démontrent qu’ils ont été de bons pêcheurs d’âmes égarées pour le seigneur. Au temps des prophètes, le diable a utilisé ses prophètes comme Hanania pour séduire le peuple ; voilà pourquoi le prophète Jérémie lui dit : «… Écoute, Hanania! L'Éternel ne t'a point envoyé, et tu inspires à ce peuple une fausse confiance. » (Jérémie 28/15). Au temps des apôtres dont les noms sont écrits dans la bible, le diable avait aussi introduit ses apôtres pour tromper le peuple ; voilà pourquoi l’apôtre Paul avertissait le peuple en lui disant : «Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. » (2 Corinthiens 11/13).
    Après des siècles, le diable s’est levé plus haut que jamais pour combattre la vérité de Christ qui affranchit et sauve les âmes des hommes entre ses mains ; pour cela il a élevé le pape en le présentant au monde comme le représentant de l’apôtre Pierre. Satan se déguise en ange de lumière ; c’est pour cela que le pape qui est son plus grand ministre sur la terre s’est aussi déguisé en représentant de l’apôtre Pierre. Mais l’apôtre Paul, par le saint esprit avait prédit la venue du pape, cet incirconcis de la vérité, ennemi de Dieu, celui qui allait s’asseoir sur la place de l’apôtre Pierre pour se proclamer son représentant et conduire le monde entier à l’idolâtrie et à la rébellion contre Dieu. C’est pour cela que l’apôtre Pierre dit : «Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition, l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.» (2Thessaloniciens 2/3-4).
    Dès que le diable a élevé l’ennemi numéro un de Jésus parmi les hommes, ce grand ouvrier et ministre de satan a commencé directement à faire fabriquer les statuettes en bloc de ciment, en morceau de bois et en pierre taillée de figure, disant au monde que ces objets représentent Jésus et Marie, devant lesquelles les gens doivent se prosterner et prier. Le diable reconnait que Dieu avait dit : «Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point…» (Exode 20/4-5). Le pape dans son grand combat a empêché les gens d’être bénis par Dieu, en prenant la croix de la malédiction pour la faire porter aux hommes, afin qu’ils soient scellés dans la malédiction éternelle. Dans son grand combat de la bête féroce qui est d’empêcher aux hommes de connaitre le baptême selon Dieu, il verse les gouttes d’eau sur la tête des bébés et des enfants pour baptême et au prix d’argent. Pourtant le baptême est l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu pour ceux qui croient en Christ pour sauver leurs âmes, voila même pourquoi le seigneur Jésus dit : «Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. » (Marc 16/16).
    Le diable, connaissant que Dieu a établi premièrement dans son église les apôtres, les prophètes, les docteurs… tel qu’il est dit : «Et Dieu a établi dans l'Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs…» (1 Corinthiens 12/28), a établi par contre dans son église premièrement le pape, ensuite les cardinaux, les archevêques, les évêques…, et fait appeler le pape saint père, l’évêque monseigneur, et le prêtre mon père; alors qu’il sait que le seigneur Jésus a dit : «Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux.» (Matthieu 23/9). Le diable, sachant qu’après que le seigneur Jésus soit monté au ciel, personne n’y est plus monté, agite le pape par son esprit pour amener les gens à croire que Marie par qui Jésus était passé pour venir au monde sous une forme charnelle est montée au ciel un 15 aout, et qu’elle peut intercéder auprès de Jésus pour ceux qui se confient en elle et lui adresser les prières; or il est dit : «Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel. » (Jean 3/13).
    Le pape dans son grand combat a amené les gens à ne pas s’intéresser à la lecture de la bible, et les a plutôt conduits à s’attacher plus à Marie qu’au seigneur Jésus. Le pape, par la ruse de son maitre, amène les gens à faire plusieurs années de formation pour être établis prêtres ; ce temps passé dans cette formation sert à distraire les consciences faibles, afin que des gens ne puissent pas douter de leur connaissance sur la bible, qui est en vérité l’ignorance et révolte devant Dieu. En vérité, durant ces nombreuses années passées au séminaire, les prêtres sont enseignés sur comment égarer l’homme de la verite, et l’amener à mépriser et à injurier Dieu et le seigneur Jésus-Christ. C’est pourquoi dès leur sortie, ils viennent faire représenter le seigneur Jésus et Marie sur toute matière en statuettes, et conduire les hommes à prier le chapelet et faire les prières de bénédiction sur les cercueils, les tombes…: ces prêtres outragent la parole de Christ.
    Aujourd’hui les catholiques sont la mère de toutes les dénominations religieuses, ou la mère de tous les serpents; c’est de là que sortent les presbytériens, les évangéliques, les baptistes, les orthodoxes, les anglicanes…. Donc le diable a tendu beaucoup de pièges comme dénominations religieuses, afin que tout homme, comme gibier, n’échappe à aucun de ses pièges ; voilà pourquoi il a utilisé le franc maçon Charles Taze Russel pour fonder l’association des témoins de Jéhovah, falsifiant la bible, ignorant la présence du saint esprit…. Il a aussi utilisé William Branham et l’a présenté aux hommes comme le prophète dont parle Malachie 4/5-6 ; il l’a fait connaitre comme étant le prophète messager de la fin des temps, alors qu’il s’agit de Jean Baptiste. Le diable a utilisé sa photo, et jusqu’aujourd’hui elle est adorée par les branhamistes…. Le diable a utilisé Samuel Belehou Oshoffa pour implanter le christianisme céleste qui opère dans l’utilisation des produits spirituels, les visions… au travers des esprits du vodou. Le diable utilise Kacou Philippe pour bruler les bibles, et le présente au monde comme le messie par qui vient le salut et celui dont parle Matthieu 25/6.
    Le diable est assis chez les pentecôtistes pour dicter sa loi de la séduction, de la tromperie, les fausses visions et prophéties, la magie, l’escroquerie… ; et à cet effet, il utilise les gens comme TB Joshua pour vendre les bracelets et les flacons d’eau bénite. Il y a beaucoup à écrire, mais le mépris du pape à l’égard de Dieu est très touchant, car il fait représenter Dieu sur les morceaux de bois, les blocs de ciment que la main de l’homme a donné la forme. Ce que nous devons savoir est qu’avant l’arrivée très proche du seigneur Jésus, la vérité va éclater et parvenir à tous les hommes; et ce moment est déjà là.
A Dieu seul, la gloire par son fils Jésus-Christ qui nous interpelle, nous réveille, pour que nous nous levions pour combattre à l’aide de sa vérité, afin que sa souffrance et son sang coulé sur la croix ne soient pas en vain pour les âmes de cette génération.
 
CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

Commentaires  

# 594ème messageMuhammad 04-08-2018 22:34
Ꭼⲭcellent websіte. A lot of useful information һere.

I am ѕending it to ѕome buddies аns also sharing
in delicious. And obviously, thanks to your sweat!


My webpage; la voyance: http://voyance-retour-amour.com
Répondre

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Haut de page
Bas de page

NEWLETTER

Recevez nos publications et bien plus directement dans votre boite mail.

QUI EST EN LIGNE?

Nous avons 10 invités et aucun membre en ligne

CHAMPIDINO designed by MYDIGITALBUILDER