FEMMES CHRETIENNES, VOUS QUI DEVIEZ ETRE ET TEMOIGNER LA NATURE DU CORPS DE CHRIST, MEME SI LE DIABLE S’ACHARNE A VOUS EN EMPECHER AVEC CES ORNEMENTS, FAITES TOUS LES EFFORTS POUR LOUER LE SEIGNEUR POUR CE CORPS QUI LUI APPARTIENT

C’est le 761ème message
 
 
Je rends grâce au Seigneur Jésus-Christ qui par son amour incomparable, nous a aimé en portant sur son corps le péché qui nous condamnait sur la croix tel qu’il est dit : « lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris » (1Pierre 2/24), lui qui nous a accordé la grâce de devenir son corps, tel qu’il nous est rappelé : « Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part » (1 Corinthiens 12/27).
 
Ce corps de Christ que nous sommes lui appartient, parce que c’est lui qui l’a racheté. Donc, nous avons le devoir de le glorifier ; c’est même pour cela qu’il est dit : « Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu » (1 Corinthiens 6/20).
 
Mais aujourd’hui, on retrouve des femmes chrétiennes de surcroit prophétesse, qui rasent leurs paupières naturelles créées par Dieu, et qui les retracent au crayon selon la volonté du Diable. Elles mettent les ongles artificiels qu’elles vernissent ; elles mettent également les rouges à lèvres, elles portent les greffes et autres, Or elles doivent dire non au diable avec ces ornements pour dire oui au Seigneur sans ces ornements sur le corps.
 
Elles sont prophétesses, pasteurs et autres, elles sont appelées les mamans spirituelles, mais Connaissent-elles qu’en Dieu on vit pour le Christ et non pour soi-même tel qu’il est dit : « et qu'il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux » (2 Corinthiens 5/15) ? Savent-elles que le seigneur veut voir son corps naturel, et que c’est même pour cela qu’il est dit : « Je veux aussi que les femmes, vêtues d'une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d'or, ni de perles, ni d'habits somptueux » (1Timothée 2/9) ?
 
En vérité, même si Satan pèse de tout son poids pour amener les chrétiennes à se raser les paupières et les retracer au crayon, à mettre les rouges à lèvre, les ongles artificiels, les cils artificiels, les greffes…, les femmes doivent résister au diable. Mais hélas, elles se laissent dominer par ces choses. Est-ce c’est parce qu’elles veulent séduire les hommes ?
 
Il devrait avoir la différence aujourd’hui entre l’habillement des femmes en Christ et celles de ce monde. Mais le constat est amer, parce que même celles qui se prennent pour des prophétesses et autres, qui se font appeler maman spirituelle, sont les premières à se parer avec ces ornements, plus que les femmes du monde. Quelle sera donc la différence entre celles qui sont de Dieu et celles qui sont du monde ?
 
Etant admirées et contemplées comme prophétesses, pasteurs et mamans spirituelles, beaucoup de femmes cherchent à les imiter dans le port de ces ornements. Comme Satan a rendu les gens ivres de son esprit d’égarement, plusieurs viendront poser cette question : ‘’ Est-ce que la femme ne doit plus être propre’’ ? La femme peut même se laver après chaque une heure et porter des vêtements propres tout en restant naturelle. D’autres personnes viendront dire que, comme les chrétiens ne doivent plus mettre ces ornements, cela veut aussi dire que même le téléphone, les enfants de Dieu ne doivent pas l’utiliser. Mais quelle confusion !
 
Satan cherche toujours à mettre la confusion dans l’Eglise du Seigneur Jésus. Il vous dira que Dieu regarde seulement le cœur, alors que tout notre être qui est l’âme, l’esprit, le corps, appartient à Dieu. Dieu regarde même le corps physique pour voir si nous lui obéissons en acceptant de nous sacrifier pour rester naturel selon sa volonté, et non de marcher selon la volonté de l’homme ou du diable.
 
Plusieurs hommes de Dieu aujourd’hui ne veulent pas parler des ornements dans l’église de peur de perdre non Christ, mais ces femmes qui leur donnent de l’argent et qui ne veulent pas être frustrées par cette vérité, mais cherchent la liberté de s’habiller comme elles veulent. Sommes-nous des serviteurs de Christ ou de notre ventre ?
 
A vous les femmes chrétiennes qui vous parez de ces ornements, débarrassez-vous de ces objets au Nom de Jésus, pour témoigner le Seigneur tant dans votre corps physique que dans votre corps spirituel.
 
 
 
CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

 

COMME SATAN A AMENE LE PAPE A NORMALISER L’ELEVATION DES STATUETTES, DE MEME, IL A CONDUIT NDEFFO A NORMALISER LE PORT DES BRACELETS DE PROTECTION ; MAIS A QUI PROFITE CE CRIME ? SANS L’ANNONCE DE LA VERITE, IL N’Y A PAS DE JUGEMENT, PAS DE REPENTANCE ET PAS DE DELIVRANCE DES AMES ENTRE LES MAINS DE SATAN.

C’est le 760ème message
 
 
 
 
Je remercie beaucoup le Seigneur Jésus-Christ notre Maître, notre Papa ou Père, lui qui, voyant ce monde actuel engloutit dans l’ignorance qui l’amène à ne pas être libéré de Satan dans le lac de feu éternel, ne cesse de nous parler afin que nous parvenions à la connaissance de la vérité pour être affranchi de l’ignorance et sauvé des mains de Satan.
 
Le Seigneur Jésus-Christ m’a envoyé dans ce monde chargé de sa Parole, et c’est cette parole qui sauve et juge ; c’est pour cela que Christ avait dit aux hommes : « Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour. » (Jean 12/48).
 
Si la vérité de Christ n’est pas annoncée, l’homme ne pourra pas se juger, sans le jugement, pas de repentance, et sans la repentance, pas de délivrance des âmes entre les mains de Satan. Donc, nous sommes appelés à écouter la vérité pour nous juger, nous repentir, afin de ne pas être condamné avec Satan ; c’est pour cela qu’il est dit : « Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés. Mais quand nous sommes jugés, nous sommes châtiés par le Seigneur, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde. » (1 Corinthiens 11/31-32).
 
Satan ne voulant pas que les hommes soient délivrés de ses mains, et reconnaissant que la délivrance de l’homme vient de la repentance, et la repentance vient du jugement, et le jugement vient de l’écoute de la vérité de Christ, dans sa ruse, il amène les gens qui écoutent cette vérité à la considérer comme un ennemi qui vient les juger ; c’est pourquoi vous entendez les gens dire à ceux qui annoncent cette vérité : ‘’vous jugez les gens, et c’est un péché, parce que le Seigneur Jésus a demandé de ne point juger’’ tel qu’il dit : « Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. » (Mathieu 7/1). Mais quelle confusion !
 
Le diable dans sa ruse utilise ce verset pour mettre la confusion en empêchant la vérité d’être annoncée, sous prétexte que c’est un jugement condamné par Jésus-Christ. Le Diable utilise les hommes pour étouffer ou intimider les gens qui annoncent cette vérité, reconnaissant que si cette lumière n’est pas annoncée, il n’y aura pas de repentance, et s’il n’y a pas de repentance, il n’y aura pas aussi de délivrance des âmes entre ses mains.
 
Je vais prendre l’exemple de deux personnes que sont le pape et NDEFFO. Lorsque le Pape élève les statues ou les images taillées représentant le Christ ou Marie, pour lui cela est normal, mais normal du côté de Satan et non celui de Dieu.
 
De même, lorsque NDEFFO élève le port des bracelets de protection, pour lui cela est normal, mais normal du côté de Satan et non celui de Dieu. Donc, pour eux ils sont dans le vrai et font ce qui est juste. Mais lorsque tu viens avec cette vérité pour dire qu’en Dieu c’est l’homme qui est à l’image, à la stature ou à la représentation de Christ sur terre et non les blocs de ciments, les pierres taillées, les morceaux de bois, le pape et ceux qui le suivent dans la ruse de Satan vont te dire que cette vérité est entrain de juger, et pourtant le Seigneur a demandé qu’on ne doit pas juger ; ils vont te faire comprendre que tu es entrain de pécher, puisque pour eux cette pratique est normalisée.
 
Lorsque tu viens avec cette vérité pour dire qu’en Dieu c’est le Christ qu’on revêt ou porte dans son cœur pour devenir spirituel, miraculé, bénit, oint et protégé et non les eaux, les bracelets, NDEFFO et ceux qui le suivent vont te dire que c’est un jugement contre eux, et que c’est toi qui est Satan parce que tu es entrain de pécher en jugeant l’homme de Dieu qui a reçu l’onction pour bénir les eaux, les bracelets…, les rendant spirituels, miraculés, oints, bénits et protecteurs, puisque pour eux, cette pratique est normalisée. Or il était question que le pape et sa suite, NDEFFO et sa suite, après avoir entendu cette vérité, se jugent pour voir qu’ils sont dans l’erreur ou la condamnation, et cherchent comment faire pour être délivré des les mains de Satan.
 
Les hommes tenus hier par l’idolâtrie avaient écoutés la vérité qu’annonçait l’apôtre Pierre accompagné du reste des apôtres. Ces personnes écoutant cette vérité, se sont jugés, et étant jugés ils furent touchés dans leur idolâtrie qui les maintenait entre les mains de Satan ; c’est pour cela qu’ils avaient demandés aux apôtres comment procéder pour être délivré, et l’apôtre Pierre leur avait parlé de la repentance tel qu’il est écrit : « Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres : Hommes frères, que ferons-nous ? Pierre leur dit : Repentez-vous, …. » (Actes 2/37-38).
 
Satan est fort dans la ruse. Lorsqu’il maintient les gens dans l’idolâtrie et autres tel qu’il le fait avec le pape ou NDEFFO, il utilise encore les hommes qui sont avec eux afin de considérer cette vérité qui vient pour les affranchir et les sauver comme étant un péché, parce que c’est un jugement. Dans cette ruse de Satan, ils disent le Seigneur a demandé qu’on ne doit pas les juger. Mais le Christ voyant cette ruse, dit : « Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice. » (Jean 7/24).
 
Est-il juste en Dieu que les hommes élèvent les statuettes ou images taillées représentant Christ ? Est-il juste en Dieu que les gens portent les bracelets de protection ? Satan ne voulant pas la délivrance des âmes de ses mains, ne va pas aimer la repentance des hommes, rejetant cette repentance, il ne va pas aimer leur jugement, rejetant ce jugement, il va détester plus que tout la vérité de Christ prêchée pour les âmes.
 
C’est pourquoi hier, Satan utilisait certaines personnes pour empêcher les apôtres de prêcher cette vérité tels que ces personnes ont dit entre elles avant de parler aux apôtres : « … défendons-leur avec menaces de parler désormais à qui que ce soit en ce nom-là. Et les ayant appelés, ils leur défendirent absolument de parler et d'enseigner au nom de Jésus. » (Actes 4/17-18). Ces ennemis de la vérité, voyant que leurs premières menaces n’avaient pas influencées les apôtres, sont revenus à la charge en leur parlant en ces termes : « Ne vous avons-nous pas défendu expressément d'enseigner en ce nom-là ? … » (Actes 5/28).
 
Satan voyant qu’aujourd’hui il y a une liberté de croyance, a changé de méthode de travail en confondant dans l’esprit des incrédules cette vérité à un jugement à condamner. Donc, ceux qui annoncent cette vérité sont plutôt condamnés parce qu’ils commettent le péché en jugeant selon Satan.
 
Si vous voyez le pape élever les statuettes représentant Jésus-Christ ou NDEFFO élever le port des bracelets de protection, et que vous leur dites la vérité, Satan dans sa ruse va amener ses gens à vous prendre pour un démon. Le fait que le pape ait beaucoup d’argent, de popularité et gloire humaine, ou le fait que NDEFFO prophétise, opère des miracles, soit populaire, aveugle les gens et les amène à croire que leur idolâtrie est normalisée selon Dieu.
 
Repentance au nom de Jésus-Christ pour tout homme lié dans cette idolâtrie. Nous annonçons cette vérité sans complexe, sans jalousie, sans le paraître, sans chercher une gloire propre. Que le Seigneur Jésus-Christ qui ne sommeille point, nous aide à avoir le courage de nous repentir de ce qui n’est pas de lui. A lui seul soient la louange et la gloire pour l’éternité.
 
 
 
CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)
Haut de page
Bas de page

NEWLETTER

Recevez nos publications et bien plus directement dans votre boite mail.

QUI EST EN LIGNE?

Nous avons un invité et aucun membre en ligne

CHAMPIDINO designed by MYDIGITALBUILDER